Competences cognitives pour la société du savoir
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Competences cognitives pour la société du savoir

el

  • 1,974 reproducciones

Competences cognitives pour la société du savoir. communication au colloque sur les innovations pédagogiques dans l’enseignement supérieur, à Sherbrooke, début juin 2013.

Competences cognitives pour la société du savoir. communication au colloque sur les innovations pédagogiques dans l’enseignement supérieur, à Sherbrooke, début juin 2013.

Estadísticas

reproducciones

reproducciones totales
1,974
reproducciones en SlideShare
855
reproducciones incrustadas
1,119

Actions

Me gusta
0
Descargas
6
Comentarios
0

20 insertados 1,119

http://www.scoop.it 801
http://e-learning-teleformacion.blogspot.com.es 140
http://e-learning-teleformacion.blogspot.com 69
http://e-learning-teleformacion.blogspot.mx 29
http://planetas.unipe.edu.ar 22
http://e-learning-teleformacion.blogspot.com.ar 15
https://twitter.com 13
http://e-learning-teleformacion.blogspot.fr 7
http://e-learning-teleformacion.blogspot.ca 4
http://es.flavors.me 3
http://kred.com 3
http://e-learning-teleformacion.blogspot.co.uk 2
http://e-learning-teleformacion.blogspot.cz 2
http://cloud.feedly.com 2
http://www.directrss.co.il 2
http://e-learning-teleformacion.blogspot.nl 1
http://e-learning-teleformacion.blogspot.de 1
http://e-learning-teleformacion.blogspot.pt 1
http://e-learning-teleformacion.blogspot.tw 1
http://red.gnoss.com 1
Más...

Accesibilidad

Categorias

Detalles de carga

Uploaded via as Adobe PDF

Derechos de uso

CC Attribution-ShareAlike LicenseCC Attribution-ShareAlike License

Report content

Marcada como inapropiada Marcar como inapropiada
Marcar como inapropiada

Seleccione la razón para marcar esta presentación como inapropiada.

Cancelar
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    ¿Está seguro?
    Tu mensaje aparecerá aquí
    Processing...
Publicar comentario
Edite su comentario

Competences cognitives pour la société du savoir Presentation Transcript

  • 1. Quelles  compétences  cogni0ves  pour  la  société  du  savoir?  Prof.  Pierre  Lévy,  CRC,  MSRC  Chaire  de  Recherche  du  Canada  en  Intelligence  Collec0ve  Université  d’OEawa  TwiEer:  @plevy  License  Apache  2.0  U0liser  les  médias  sociaux  pour  apprendre    tout  en  développant  sa  pensée  cri0que  
  • 2. Connaissance  réflexive  Economie  de  l’info.  IC  augmentée,  Sci.  humaines+  Connaissance  éclairée  Etats-­‐na0ons,  industrie,  droits  humains,  sciences  naturelles  Connaissance  classique  Empires,  religions  universelles,  commerce  et  monnaie,  philosophie    Connaissance  hiéra3que  Palais-­‐temples,  agriculture,  élevage,  hermeneu0que,  connaissance  systéma0que  Ecriture  leErée  |  Alphabet,  papier  |  Facilita0on  de  la  manipula0on  des  symboles  Ecriture  typographique  |  Médias  de  masse  |  Automa0sa0on  de  la  reproduc0on  et  diffusion  des  symboles  Ecriture  Algorithmique  |  Calcul  et  données  ubiquitaires  |  Automa0sa0on  de  la  transforma0on  des  symboles  Connaissance  primordiale  Tribus,  shamanisme,  chasse-­‐cueilleEe,  récits,  rituels  Ecriture  scribale  |  Symboles  durables  |  Augmenta0on  de  la  mémoire  Evolu0on  culturelle,  écriture  et  connaissance  Ecriture  orale  |  Symboles  transitoires  |  Supporte  la  pensée  et  la  connaissance  symbolique    
  • 3. La  Collabora0on  S0gmergique  (1)  •  S3gmergie  –  Les  individus  communiquent  indirectement  en  modifiant  leur  environnement.  Auto-­‐organisa0on  a-­‐centrée.  •  Une  vertu  cardinale:  l’a=en3on  au  réseau  –  Prendre  conscience  des  situa0ons,  contextes,  communautés,  mémoires  locales  –  Eviter  de  faire  perdre  du  temps  aux  autres  par  l’ignorance  de  leurs  contribu0ons  ou  par  la  redondance  et  la  non-­‐per0nence  de  nos  interven0ons.  
  • 4. La  Collabora0on  S0gmergique  (2)  •  La  responsabilité  personnelle  vis-­‐à-­‐vis  de  la  mémoire  collec3ve  –  Actes  dans  le  médium  algorithmique  :  s’abonner,  acheter,  commenter,  enregistrer,  diffuser,  créer  des  hyper-­‐liens,  catégoriser  ou  taguer,  approuver,  par0ciper  à  un  groupe,  diffuser,  communiquer,  etc.  –  Chaque  acte  contribue  à  sculpter  la  mémoire  collec0ve.  –  Nous  sommes  tous  poten0ellement  lecteurs,  spectateurs,  auteurs,  cri0ques,  éditeurs,  commissaires  d’exposi0on,  bibliothécaires  et  co-­‐responsables  de  la  mémoire  collec0ve.  –  Intégrer  la  no0on  de  citoyenneté  de  la  société  de  la  connaissance:  aider  les  autres  à  s’orienter.  
  • 5. Apprendre  l’évalua0on  cri0que  des  sources  (1)  •  L’objec0vité  n’existe  pas  1.  Orienta3on:  problèmes,  ques0ons,  agendas  2.  Cadrage:  largeur  et  découpage  du  contexte  3.  Récit:  qui  sont  les  acteurs,  les  «  vic0mes  »,  les  bénéficiaires...?  Le  «  même  »  événement  peut  être  raconté  de  bien  des  manières.  4.  Normes:  implicites,  explicites  
  • 6. •  Enquêter  sur  les  six  ques0ons  de  base  –  Qui?  Iden0fier  la  source  (personnes,  ins0tu0ons,  courants...)  –  D’où  vient  le  financement?    Combien,  sources  –  Pourquoi?    Quels  sont  les  ques0ons  /  problèmes  /  agendas  (poli0que,  économique,  théorique,  religieux,  etc.)  de  la  source  –  Références?  Les  sources  de  la  source  sont-­‐elles  clairement  iden0fiées?  –  Quand  et  depuis  quand?  Retracer  l’origine  d’une  idée  ou  d’une  informa0on  dans  le  temps.  Recons0tuer  les  «  lignes  temporelles  »  des  faits  et  idées.  •  La  source  est-­‐elle  transparente  sur:  orienta0on,  cadrage,  récit,  normes,  auteurs,  finances,  agendas,  références,  quand?  La  transparence  remplace  l’objec0vité  comme  critère  d’évalua0on.  Apprendre  l’évalua0on  cri0que  des  sources  (2)  
  • 7. Cycle  de  ges0on  personnelle    des  connaissances  (1)  •  Maîtriser  son  aEen0on  –  Définir  ses  intérêts,  priorités,  zones  d’exper0se  (acquises  et  visées).    –  Rester  concentré.  Eviter  les  distrac0ons.  Garder  en  tête  le  contexte  général.  •  Se  connecter  à  des  sources  fiables,  per0nentes,  non-­‐redondantes  –  Flux  d’informa0ons  en  provenance  de  personnes  et  d’ins0tu0ons  •  Filtrer  –  De  façon  manuelle  ou  automa0que  en  fonc0on  des  priorités  •  Catégoriser  –  Tags  (folksonomies),  classifica0ons,  ontologies  
  • 8. •  Enregistrer  les  données  per0nentes  dans  une  mémoire  à  long  terme  –  Social  bookmarking,  ou0ls  de  ges0on  de  notes,  d’ar0cles,  de  bibliothèque:  mémoire  «  dans  les  nuages  »  •  Élaborer  périodiquement  des  synthèses  –  Entrées  de  blogs,  entrées  de  wiki,  vidéos,  ar0cles,  etc.  •  Partager  et  communiquer  –  Envoyer  les  données  sélec0onnées  et  les  synthèses  sur  les  media  sociaux.  Réponses,  dialogue  créa0f.  •  Ré-­‐évaluer  régulièrement  –  Ges0on  de  l’aEen0on,  connexions,  categorisa0on,  ou0ls  de  ges0on  personnelle  des  connaissances  Cycle  de  ges0on  personnelle    des  connaissances  (2)  
  • 9. Connaissance  explicite,  Mémoire  commune,  Catégorisa3on  et  évalua3on  collec3ves  Conversa3on  créatrice  Cycle  d’appren0ssage  collabora0f    (ges0on  sociale  des  connaissances)  GPC  GPC  GPC  GPC  GPC  GPC  GPC  «  Jeu  »  GPC  GPC  GPC  Domaine  de  pra3que    commun  Connaissance  implicite  3  MOUVEMENTS  1.  centripète  transformer  la  connaissance  implicite  en  connaissance  explicite.  2.  centrifuge    vice  versa  3.  circulaire  Connexion  des  GPC  (appren0ssage  personnels)  ,  socialisa0on  en  réseau.  
  • 10. Données  Réseaux  sociaux  Pair  Pair  Pair  Pair  Pair  Pair  Pair  Pair  Pair  Pair  Cogni3on  sociale,  augmentée  par  les  algorithmes  (logiciels)  -­‐   Science  ouverte  (données,  ou0ls,  publica0ons)  -­‐   Arts  et  sciences  soc.  numériques  -­‐   Ges0on  personnelle  et  sociale  des  connaissances  Société  data-­‐centrique  -­‐   Propriété  intellectuelle  ouverte  /  fermée  -­‐   Crowdsourcing  (ex:  journalisme  citoyen,  Wikipedia...)  -­‐   Social  business  (ex:  marke0ng  social)    Traitements  sta3s3ques  d’énormes  flots  de  données  -­‐   Cloud  compu0ng  -­‐   Sécurité,  «  privacy  »  -­‐   Evalua0on,  catégorisa0on  et  fouille  «  sociales  »  -­‐   Connaissance,  ges0on,  décision  basées  sur  les  données  Interdépendance  Données  /  Société  /  Cogni3on  Hypersphère  publique  globale  Internet,  Web,  Mobiles    Jeux  d’interpréta0on  collec0ve