Se ha denunciado esta presentación.
Se está descargando tu SlideShare. ×

Veillenumérique010311

Anuncio
Anuncio
Anuncio
Anuncio
Anuncio
Anuncio
Anuncio
Anuncio
Anuncio
Anuncio
Anuncio
Anuncio
Cargando en…3
×

Eche un vistazo a continuación

1 de 15 Anuncio

Más Contenido Relacionado

Anuncio

Similares a Veillenumérique010311 (20)

Más de Agence Elan (20)

Anuncio

Más reciente (20)

Veillenumérique010311

  1. 1. What’s Up Digital ? Veille numérique de l’Agence ELAN // semaine du 1er mars 2011 édito chiffre infos up down penser le Web lexi-geek pour aller + loin Deux hommes discutent avant le défilé automne/hiver du créateur Tadashi Shoji lors de la Fashion Week de New-York (Lucas Jackson/Reuters) www.agence-elan.com http://www.facebook.com/AgenceElan +33 (0)1 40 89 96 50
  2. 2. /édito/ Regard critique sur la critique Le web permet de doter tout un chacun des mêmes outils pour être capable d’exprimer un avis sur n’importe quel sujet. Mais l’égalité devant l’outil n’engendre pas comme une assertion logique une égalité devant l’information ou la formation face à un sujet donné, préalable nécessaire pour élaborer une critique constructive. Les critiques de profession souffrent de la concurrence avec les critiques amateurs, concurrence qui donne lieu à des initiatives originales. On citera celle du groupe Radiohead, décidant de soumettre son nouvel album aux commentaires des internautes en même temps qu’à l’analyse des journalistes spécialisés, en le faisant sortir sur son site offciel cinq jours avant la date annoncée aux médias. Le journaliste est contraint de légitimer sa position, il écrit et peut être challengé par tous, s’exprimant gratuitement et sans craindre la critique de ses pairs justement. Car si l’avis du critique peut-être contrebalancé et remis en question, le quidam qui donne son avis peut se cacher derrière son amateurisme pour justifer ses erreurs. La montée en puissance du pouvoir de recommandation du web est confrmée par les études, 66% des internautes disent faire confance aux avis de consommateurs pour guider un achat. Les sites recueillant les avis feurissent, comme Qype ou Tripavisor, mais chacun de ces systèmes inclut un processus de notation pour distinguer l’expérience des critiques, preuve que le critique doit toujours légitimer sa position pour gagner la confance de ses lecteurs. Chloé Veille numérique de l’Agence ELAN
  3. 3. /chiffre/ 970 millions de dollars. C’est le chiffre d’affaires que la plateforme de jeux en ligne Steam a laissé fltrer pour 2010, ce qui confrme le succès des jeux dématérialisés. Call of Duty, jeu de tir se déroulant pendant la Seconde Guerre mondiale, est le plus vendu. A noter, forte de son succès, la plateforme a récemment été développée pour Mac. Source : Tapahont Veille numérique de l’Agence ELAN
  4. 4. /info/ _Welt Kombakt x Facebook Likes Résumé Pour présenter son nouveau format « compact » de 32 pages, le quotidien allemand Die Welt détourne les notifcations Facebook pour les relier à des faits d’actualité. Des statuts qui ne manquent pas d’humour (voir ci contre) ou encore « Nicolas Sarkozy likes this ». Ce qu’on en pense Cette publicité ne fait que confrmer la place incontournable qu’a pris Facebook dans l’opinion, allant jusqu’à la parodie de statuts de dirigeants sur une publicité pour un média. Source : ibelieveinadv.com Veille numérique de l’Agence ELAN
  5. 5. /info/ _Lectures digitales Résumé Le site Books2Barcodes propose de relever le déf de traduire les livres en séries de QR codes, rendant ainsi possible le téléchargement de livres en segments de 800 mots sur son téléphone portable. Ce qu’on en pense Il est peu probable que ces séries de QR codes bouleversent le marché du livre. Mais notons tout de même qu’après les librairies numériques, les readers comme l’Ipad ou le Kindle, cette innovation est une nouvelle expérimentation du processus de dématérialisation du livre qui n’est pas sans rappeler les essais de romans sur Twitter, en épisodes de 140 caractères. Source : psfk.com Veille numérique de l’Agence ELAN
  6. 6. /info/ _Facebook Waiting Room Résumé C’est avec grand regret que nous avons appris que Facebook retirait son Break Up Notifer, cette semaine! Mais pour lancer aussitôt une application « améliorée ». En plus de pouvoir s’abonner aux changements de « relationship status » de ses amis, la personne ayant rompu peut savoir immédiatement si elle est dans la « waiting room » de quelqu’un. Ce qu’on en pense Bien que Facebook ne soit pas un site de rencontres, il existe un marché pour ce type de service. Preuve en est, la multiplication des sites de rencontres ces derniers mois, Meetic Affnity par exemple ! Source : switched.com Veille numérique de l’Agence ELAN
  7. 7. /info/ _Disney rachète un réseau social pour enfants Résumé Le site Togetherville, un réseau social destiné aux moins de 10 ans a été racheté par Disney. Lancé en mai dernier, ce réseau social se différencie par les interactions possibles entre les enfants et les parents, qui peuvent s’informer des activités de leur descendance, mais aussi leur envoyer des messages et des cadeaux virtuels. Ce qu’on en pense Les limitations d’accès de Facebook aux enfants de moins de 13 ans ont sans surprise conduit à l’apparition de sites similaires dédiés à cette cible. Le développement des relations virtuelles parents/enfants amène à s’interroger sur leur impact dans la vie réelle et la part d’intimité conservée par les enfants… Source : mashable.com Veille numérique de l’Agence ELAN
  8. 8. /info/ _Vers de nouveaux formats de communication interactive Résumé L’iPad et les nouveaux terminaux mobiles permettent le développement de formats de publicité innovants, intégrant la 3D et permettant de créer des liens avec l’internaute. Ce qu’on en pense L’internaute pénètre dans l’univers de la marque en activant une bannière, c’est donc là encore le bon ciblage de la campagne qui génèrera son succès. L’implémentation de la 3D ou de la réalité augmentée, utilisée notamment par Ford pour présenter le nouveau véhicule C-max dans un supermarché, montre la capacité de ces nouveaux formats à renforcer l’expérience consommateur, en permettant une prise en main virtuelle du produit. Source : accessoweb publigeetaire Veille numérique de l’Agence ELAN
  9. 9. /info/ _Google contre Marmiton? Résumé Google lance Recipes, une fonctionnalité permettant d’accéder à des recettes en tapant un nom de plat ou d’ingrédient, et permettant même un classement par nombre de calories. Google Recipes n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis et au Japon. Ce qu’on en pense Google surfe sur le succès de la gastronomie et se positionnerait ainsi comme concurrent de Marmiton, principal moteur de recherche de recettes en France, qui pour ses 10 ans s’est offert une version papier et compte proposer une application iPad. A surveiller donc lors de sa sortie en France. Source : streetgeneration Veille numérique de l’Agence ELAN
  10. 10. /up/ _1 million de vues sur Youtube ! On aime : Le blogueur Gaduman a réussi à comptabiliser un million de vues sur Youtube, en répondant en 2008 à une vidéo d’une flle se flmant en train de faire du HullaHoop sur sa WiiFit qui avait buzzait sur la toile. Et pourquoi ? Cette initiative « amateur » n’a rien coûté, ni généré de revenus, mais apporté une forte visibilité à un blogueur (et à WiiFit par la même occasion). Elle est l’exemple type de la bonne idée qui génère l’adhésion des internautes, sans d’autre but ni d’effet que de créer du divertissement. Le blogueur n’a utilisé aucun push media et a simplement eu une idée originale de vidéo à diffuser sur Youtube, un buzz en appelant un autre et les fonctionnalités virales des réseaux sociaux appuyant le phénomène, il a bénéfcié d’une visibilité telle que Youtube lui a même proposé une rémunération. Chapeau ! Source : Gaduman Veille numérique de l’Agence ELAN
  11. 11. /down/ _Carrefour et Danone irritent certains blogueurs On n’aime pas : Les Restos du cœur ont lancé une opération à destination des blogueurs, en appelant à leur solidarité. La mécanique est simple, pour chaque billet écrit, Carrefour et Danone s’engagent à offrir 10 repas aux Restos du cœur, ce qui leur coûte donc 10 euros par billet de blog publié … Et pourquoi ? Les blogueurs sont obligés de reprendre dans leurs articles le kit de communication fourni par les Restos du cœur, et donc de citer Danone et Carrefour comme partenaires de l’initiative et de générer de ce fait des retombées leur conférant une image positive. L’initiative s’en prend à la sacro-sainte indépendance du blogueur, lui fournissant une information prête-à-publier. Le blogueur se retrouve implicitement forcé d’adhérer à cette initiative, sous peine de passer pour un sans-coeur, ne publiant pas de participer à une opération qui lui demande peu d’effort. Source : Variae (entre autres) Veille numérique de l’Agence ELAN
  12. 12. /penser le Web/ _Fabrice Epelboin Résumé Fabrice Epelboin est Directeur de publication du blog Read Write Web France, que nous vous recommandons fortement ! En 2009, il est classé parmi les meilleurs blogueurs de l’année, par un jury présidé par Nathalie Kosciusko-Morizet pour le magazine Challenges. Il est également co-fondateur de la plateforme de journalisme digital expérimental OWNI (lecture très recommandée !) et de la web TV Techtoc dédiée aux nouvelles technologies. Fabrice Epelboin est connu pour ses prises de positions en faveur des Creative Commons, système de licence inspiré de l’open source et de la neutralité du net. Il s’intéresse notamment à l’impact d’internet sur la politique et aux formes d’engagement citoyen permises par le web. A lire : Chroniques de l’Infowars Son Twitter : @epelboin Veille numérique de l’Agence ELAN
  13. 13. /lexi-geek/ Slacktivisme Définition Le slacktivisme désigne une nouvelle forme d’activisme qui a émergé dans les années 90, avec la démocratisation d’internet. Il se compose des termes anglais slacker (paresseux, fainéant) et d’activisme. Il désigne un activisme peu engageant, fédérant les internautes online. Pourquoi c’est important ? La fonctionnalité J’aime sur Facebook est utilisée en moyenne 7,6 millions de fois dans un intervalle de 20 minutes d’après The Telegraph et les initiatives invitant à défendre une cause dans son statut se multiplient. L’internaute est sollicité pour s’associer à des causes diverses, simplement en cliquant sur un bouton. Nous pratiquons le slacktivisme au quotidien et les sociologues tentent de mesurer son impact par rapport à l’activisme traditionnel. Des exemples concrets ? L’initiative des Restos du cœur (voir la rubrique Down), le faux fl Twitter de communication de crise BP mené par Josh Simpsons, un comédien de Los Angeles, ou la campagne de sensibilisation au cancer du sein sur Facebook, enjoignant les femmes à donner des détails sur leur soutien-gorge dans leur statut s’apparentent à du slacktivisme. Source : NovaPlanet Veille numérique de l’Agence ELAN
  14. 14. /pour aller plus loin/ _études Les Digital Mums et le e-commerce // l’étude sur Frenchweb _points de vue David Buckingham sur l’engagement des jeunes // le billet sur le blog d’OWNI Facebook, la nouvelle arme contre les dictatures // lire l’article de la Vie _détente Les 60 secondes du web n°17 // la vidéo Veille numérique de l’Agence ELAN
  15. 15. Merci et à la semaine prochaine ! L’équipe numérique @ Agence ELAN www.agence-elan.com http://www.facebook.com/AgenceElan +33 (0)1 40 89 96 50

×