Se ha denunciado esta presentación.
Utilizamos tu perfil de LinkedIn y tus datos de actividad para personalizar los anuncios y mostrarte publicidad más relevante. Puedes cambiar tus preferencias de publicidad en cualquier momento.

La santé numérique, les compétences informatiques et les programmes de formation à l’Université de Montréal

1.396 visualizaciones

Publicado el

Conférence de Gilles Leclerc (Faculté de pharmacie) présentée dans le cadre de la 2e Journée de la recherche et de l’innovation en éducation des sciences de la santé qui a eu lieu à l’Université de Montréal le 16 mai 2016.

Résumé:
Tout comme elles l’ont fait dans d’autres sphères de la société, les technologies de l’information et des communications (TIC) transformeront le visage de la pratique des soins et services en santé. En fait, dans les prochaines décennies, la santé sera l’un des grands secteurs de la société qui sera repensé en profondeur par le prisme du numérique. Dossiers numériques, objets connectés, robotisation, télé-pratique, télé-surveillance et hyper présence sont quelques exemples d’une transformation bien amorcée et sans retour en arrière. Cette transformation apportera cependant son lot de défis et d’opportunités pour lesquels les professionnels de demain et les enseignants d’aujourd’hui devront être sensibilisés et formés. Les enjeux de formation sont incontournables. Les opportunités de recherche et d’innovations nombreuses. Dans cette révolution numérique, l’Université de Montréal est-elle prête à assumer un leadership? La collaboration interprofessionnelle s’avère-t-elle une solution? L’anatomie et l’impact de quatre initiatives de sensibilisation à la santé numérique destinées aux étudiants des sciences de la santé et des sciences psychosociales de l’Université de Montréal seront discutées et des avenues d’intervention proposées.

Publicado en: Educación
  • Sé el primero en comentar

La santé numérique, les compétences informatiques et les programmes de formation à l’Université de Montréal

  1. 1. La santé numérique, les compétences informatiques et les programmes de formation à l’Université de Montréal Gilles Leclerc Faculté de pharmacie JRIESS 2016 16 mai 2016
  2. 2. Plan de la présentation 1. Santé numérique: définition 2. Contexte / Pertinence 3. Enjeux 4. Projet 5. Résultats 6. Recommandations 7. Appel à la collaboration
  3. 3. Santé numérique: Définition «La santé numérique est un domaine émergent à l’intersection de l’informatique médicale, la santé publique et les affaires. Elle vise l’amélioration des services de santé et de la gestion de l’information grâce à internet et aux technologies connexes. Dans un sens plus large, le terme caractérise non seulement un développement technologique mais aussi un état d’esprit, une façon de penser, une attitude et un engagement à améliorer les soins de santé au niveau local, régional et dans le monde en utilisant les technologies de l’information et des communications» . Eysenbach, G. (2001).
  4. 4. Santé numérique: Définition L’utilisation d’outils, de services et de méthodes électroniques et informatiques pour assurer la prestation des services de santé ou pour simplement favoriser une meilleure santé. L’adoption de la santé numérique au Canada suppose la création d’un réseau de systèmes permettant à une personne de se connecter de façon sûre et de partager de l’information sur sa santé avec un réseau de professionnels de la santé autorisés.
  5. 5. Santé numérique: Exemples • Traitement / suivi des patients • Télésanté • Télésurveillance • Documentation / Gestion de l’information • Numérisation des informations • DME, DES, Dossier patient pharmacie, etc. • Guider / Prioriser les interventions • Analytique des données cliniques
  6. 6. Santé numérique: Exemples • Assistance / Robotisation • Imagerie • Diagnostic • Intervention • Intelligence artificielle • Partenariat • Autonomisation • Appareils-Mesure de paramètres physiologique • Objets connectés • Applications mobiles
  7. 7. Santé numérique: Pertinence Rapport Commonwealth (2014) • Accès aux services de santé • Délais d’accès aux services • Accès aux dossiers médicaux électroniques MD (56%)
  8. 8. Santé numérique: Pertinence Investissement en 2007 • Des économies de plus de 13 milliards de dollars pour les contribuables canadiens.
  9. 9. Services de santé: Réorganisation • Efficience des services • Rationalisation des finances publiques • Curatif > Préventif • Place du secteur privé • Service de Santé = bien de consommation
  10. 10. Modèle de soins: Transformation • Redéfinir les frontières entre les professions en santé • Valoriser la collaboration interprofessionnelle • Partenariat avec le patient
  11. 11. Innovation technologique: Valeur ajoutée • Utilisation facile • Développement rapide • Interopérabilité • Capacité de stockage • Mobilité • Miniaturisation • Capacité analytique • Intelligence «articifielle»
  12. 12. Communication: Redéfinir l’interaction • Redéfinition de l’espace temps • Instantanéité • Synchrone / Asynchrone • Distance • Soin / Image / Vidéo • Édition • Réseautage
  13. 13. Patient: Autonomisation • Accès à l’information • Gestionnaire/producteur de l’information • Prise de décision
  14. 14. Santé numérique: Enjeux Avec l’arrivée du numérique, les professionnels de la santé se doivent de repenser leurs modes de service …en se préoccupant, autrement que dans les modèles traditionnels, de l’équité, de la sécurité et de la fiabilité des services via le numérique afin d’éviter que des populations et clientèles plus vulnérables ne soient victimes d’inégalités sociales provoquées par l’accès au numérique et leurs compétences à s’en servir de manière efficace et sécuritaire. Cashen, Dykes & Gerber, 2004; Anderson, 2007
  15. 15. Santé numérique: Enjeux Analytique clinique (Inforoute Santé Canada, 2016) Mesurer les bénéfices pour le patient, pour le professionnel et pour les réseaux et la société. • Monitorer l’atteinte des cibles thérapeutiques, de • Mesurer la qualité des interventions et des mesures préventives • Évaluer l’accès aux services, les délais de service, etc. Objectifs: • Professionnels proactifs centrés sur la prestation de services préventifs à l’échelle populationnelle. • Services «just in time» et taillés sur mesure • accès plus facile aux services • utilisation plus efficientes des ressources des réseaux de santé.
  16. 16. Projet Santé numérique • Discuter de la pertinence du fait numérique en santé • Expliciter la perception des étudiants sur les enjeux de santé numérique • Identifier leurs besoins de formation en santé numérique • Initier les étudiants aux apprentissages de la santé numérique
  17. 17. Santé numérique: Intervention et méthodologie
  18. 18. Santé numérique: Bénéfices pour la société (n=294) Un virage numérique important: • des gains significatifs de productivité du système (78,6%) • une amélioration substantielle de la collaboration entre les professionnels (73,8%).
  19. 19. Valeur ajouté : • Accès à l’information (64,3%), • Documentation (53,1%), • Réduction des délais de détection et d’intervention (45,9%) • Efficacité de la communication avec le patient (44,9%). Priorités : • Faciliter le travail collaboratif (85%) • Partage d’information en temps réel (68,4%). Conditions: • Normalisation des structures de données, des termes et lexiques, des formulaires et des procédures (68,4%). Santé numérique: Bénéfices pour le professionnel de la santé (n=294)
  20. 20. Autonomisation : • Communication avec les professionnels (67,3%), • Bilan continu de l’état de santé (52,7%), • Adhésion et l’efficacité des traitements (42,9%) • Éviter des déplacements et des frais inutiles (40,1%). Conditions: • Simplicité d’utilisation et d'apprentissage (95,2%), • Sécurité et la confidentialité des données (65,6%) • Faible coût (53,7%). Santé numérique: Bénéfices pour le patient (n=294)
  21. 21. Santé numérique: Introduction aux programmes de formation (n=294) • Présentement: • inexistant ou insuffisant (74,7%). • Objectifs: • À l’intérieur des cinq prochaines années (66,3%) • Cursus de formation transdisciplinaire (45,9%) ou interprofessionnel (39,1%) • Premier cycle universitaire (71,8%) • Obligatoire (56,8%) • Autoformation en ligne (67,3%) et activités de simulation (89,1%).
  22. 22. Santé numérique: Méthodes d’enseignement souhaité (n=294) • Formation autonome en ligne • Collaboration interprofessionnelle • Simulation • Centre interprofessionnel en santé numérique • Formation en milieu clinique • Intégré aux objectifs de stage • Colloque / Séminaire / Conférence d’experts • Innovations, enjeux, débats sociaux
  23. 23. Santé numérique: Centre interprofessionnel en santé numérique Mandat • Voir au développement des compétences informatiques, informationnelles et opérationnelles des étudiants en contexte de santé numérique. • Exercer une veille sur les innovations numériques émergentes. Avantages: • Accès fiable et sécuritaire à une gamme importante de systèmes, d’environnements, de logiciels et d’applications numériques en santé. • Expérience d’apprentissage dirigée et adaptée aux besoins des étudiants
  24. 24. Santé numérique: Besoins d’apprentissage (n=294) • le développement d’habiletés • utiliser efficacement les technologies (76,9%) • pouvoir enseigner aux patients l’usage sécuritaire et efficace des technologies (69%). • l’acquisition de connaissances • bonnes pratiques (80,6%) • aspects législatifs et réglementaires (59,9%), quant aux • enjeux, opportunités et défis (56,1%) • impact de la santé numérique sur les déterminants sociaux et populationnels en santé (35,4%) • notions informatiques de base (24,5%)
  25. 25. Santé numérique: Regarder devant Les universités dovent reconnaitre que (Ray et al., 2014) : • de nouveaux apprentissages sont requis chez les étudiants, les enseignants et les professionnels de la santé • ces apprentissages ne sont pas intuitifs, ni un fait générationnel qui se résoudra par lui-même dès l’arrivée de la génération plus jeune de professionnels.
  26. 26. Santé numérique: Regarder devant • Recherche / Innovation • Formation • Personnel • Professionnel en exercice • Guider les patients • Étudiants • Leadership
  27. 27. Santé numérique: Des questions / La force de la collaboration • Rôle dans la formation des étudiants • Sommes-nous prêts? • L’impact du numérique: • sur la main d’œuvre professionnel et leur pratique • transformation des modèles de soins, • enjeux éthiques, • ajustements législatifs et réglementaires, • redéfinition de l’espace de soins et de services, • Recherche, innovation, qualité • Ère du «big data» • Évolution technologique «rapide» • Organisation: Agilité, flexibilité et adaptation
  28. 28. MERCI POUR VOTRE ATTENTION Gilles Leclerc Faculté de pharmacie gilles.leclerc@umontreal.ca https://santenum.wordpress.com

×