Se ha denunciado esta presentación.
Utilizamos tu perfil de LinkedIn y tus datos de actividad para personalizar los anuncios y mostrarte publicidad más relevante. Puedes cambiar tus preferencias de publicidad en cualquier momento.

Paragangliome extensif du rocher

484 visualizaciones

Publicado el

  • Sé el primero en comentar

  • Sé el primero en recomendar esto

Paragangliome extensif du rocher

  1. 1. Choix de la voie d’abord et pronostic fonctionnel des paragangliomes extensifs du rochers
  2. 2. • Les paragangliomes extensifs du rocher posent des difficultés chirurgicales majeures. • L’extension tumorale péricarotidienne et intracrânienne conditionne le pronostic et le type de la voie d’abord. Introduction
  3. 3. Matériel et méthodes • Etude rétrospective de 1989 à 2001 • 30 patients opérés d’un paragangliome extensif du rocher • 26 premières interventions et 4 reprises • 2 cas de localisation multiple • 1 cas de forme secrétante • 19 femmes et 11 hommes (sex ratio : 0,6) • Age moyen : 47 ans (20-77) • Durée moyenne de suivi : 33 mois (1-123)
  4. 4. Classification de Fisch BC1C2C3C4 Extension intracrânienne : • De (extradurale) : - De1 < 2 cm - De2 > 2 cm • Di (intradurale) : - Di1 < 2 cm - Di2 > 2 cm
  5. 5. Bilan préopératoire Signes fonctionnels • Hypoacousie et acouphènes : 16 (53%) • Vertiges : 9 (30%) • Fausses routes : 8 (26%) • Hypoacousie : 7 (23%) • Paralysie faciale : 5 (17%) • Otorrhagie : 5 (17%) • Douleurs : 4 (12%) • Acouphènes : 3 (10%) • Divers (dépression, diplopie, dysphonie, …) : 7 (23%)
  6. 6. Bilan préopératoire • Fonction faciale • Audition • Fonction vestibulaire • Les autres paires crâniennes : 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 A B C D Classes audiométriques 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 I II III IV V VI Grades House & Brackmann 0 2 4 6 8 10 12 14 Normale Hyporeflexie Hyporefx+central Areflexie - Nerfs mixtes : atteints dans 10 cas (30%) - XII : atteint dans 4 cas (13%)
  7. 7. Imagerie préopératoire B : 10% C2 : 34% C1 : 25% C3 : 13% C4 : 13% Sans extension intracrânienneDi DeClasse BClasse C1Classe C4Di2
  8. 8. B C1 C1 Di1 C2 C2 De1 C2 Di1 C3 C3 Di1 C4 Di1 C4 Di2 • Voie cervico-mastoïdienne (5 cas, 17 %) • Pétrectomie subtotale (3 cas, 10 %) • Infratemporale A (5 cas, 17 %) • Infratemporale A + résection labyrinthique (13 cas, 43 %) • Transotique (2 cas, 7 %) • Pétrectomie totale (2 cas, 7 %) Voies d’abord Classe tumorale
  9. 9. Résultats postopératoires • Fonction faciale 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 I II III IV V VI Préop Postop • Audition : – sacrifice labyrinthique : 21 (70 %) – conservation lab. avec audition utile : 4 (13 %) – conservation lab. avec audition inutilisable : 5 (17 %) • Déglutition : – paralysie compensée : 19 (60 %) – mobilité pharyngo-laryngée normale : 9 (30 %)
  10. 10. Résultats postopératoires (2) • Résection tumorale : – Complète dans 25 cas (83 %) – Quasi-complète dans 5 cas (17 %) – Récidive dans 3 cas (12%) • Complications : – Décès par AVC postopératoire : 3 cas (10 %) – Fuite LCR : 9 cas (30 %) – Pneumopathie de déglutition : 2 (7 %) – Méningite : 2 cas (7 %)
  11. 11. Facteurs pronostiques • La taille tumorale • L’extension péricarotidienne (segment horizontal intrapétreux) • L’extension intradurale Extension péricarotidienne (C3) : - Fonction faciale (P < 0,05) - Durée de l’hospitalisation (P < 0,05) 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 10 20 30 40 50 60 70 80 Durée de l’hospitalisation (j) Taille tumorale (mm) R2 = 0.88 P < 0,01 Taille tumorale: - Fonction faciale (P < 0,05) - Fuite LCR (P < 0,01) - AVC (P < 0,001) Extension intradurale : - Fuite LCR (P < 0,05) - Complications infectieuses (P < 0,01) - Nécessité d’une sonde NG (P < 0,05)
  12. 12. Conclusions • Les extensions péricarotidiennes limitées peuvent être contrôlées sans déroutement du nerf facial. • Les paragangliomes extensifs comportent le risque de complication le plus élevé de toutes les tumeurs du rocher. • Le facteur pronostique majeur semble la taille tumorale.

×