Se ha denunciado esta presentación.
Se está descargando tu SlideShare. ×

La mise en place d’un tableau de bord de veille commerciale : Les opérateurs téléphoniques en Tunisie

Anuncio
Anuncio
Anuncio
Anuncio
Anuncio
Anuncio
Anuncio
Anuncio
Anuncio
Anuncio
Anuncio
Anuncio
Cargando en…3
×

Eche un vistazo a continuación

1 de 53 Anuncio

Más Contenido Relacionado

Presentaciones para usted (20)

Similares a La mise en place d’un tableau de bord de veille commerciale : Les opérateurs téléphoniques en Tunisie (20)

Anuncio

Más reciente (20)

La mise en place d’un tableau de bord de veille commerciale : Les opérateurs téléphoniques en Tunisie

  1. 1. Tableau de bord et Reporting La mise en place d’un tableau de bord de veille commerciale Elaboré par : Dridi Seifeddine – Maryem Sallemi Mohamed Amine Chaari - Hanen Ben Saad Feryel Abidi – Ahmed Amina Douiri Proposé par : Mme Samiha Gharbi SUJET : 2016 -
  2. 2.  Présentation du Cabinet  Introduction  Définition des concepts fondamentaux  La méthodologie Boix et Feminier  Les indicateurs de performance  Outil de tableau de bord : MicroStrategy Desktop  Cas pratique: La mise en place d’un tableau de bord de veille commerciale : les opérateurs téléphoniques en Tunisie • Présentation des opérateurs téléphonique en Tunisie • Application de la méthode Boix et Feminier • Visualisation du tableau de bord réalisé  Conclusion
  3. 3. Vous souhaitez prospecter le marché tunisien mais n’êtes pas certain du potentiel. Cabinet d'intelligence économique
  4. 4. Conseils en matière d’approche du marché tunisien Taille et tendances du marché Identification de votre concurrence et de ses pratiques commerciales Identification des partenaires potentiels Sondage auprès des clients éventuels sur la base d’un questionnaire sur mesure • Mise en garde vis-à-vis des contraintes réglementaires Réalisez un Diagnostic Produit – Marché • Le DPM [Diagnostic Produit – Marché] vous permet de découvrir votre potentiel à l’export ; une étude personnalisée est réalisée pour le compte de votre entreprise auprès de vos prospects. Sous demande et selon les besoins, nous pouvons réaliser une enquête de marché. À cette occasion, on s’interroge avec le client sur l’opportunité d’introduire les produits ou services sur certains marchés spécifiques en analysant les opportunités, la concurrence locale et étrangère, les normes à respecter, les coûts non tarifaires, les canaux de distribution les plus adéquats, etc. 4
  5. 5. VODAFONE 5 « Vodafone Group » est une enseigne de télécommunication britannique présente à travers les continents. Vodafone fusionne avec le prestataire français SFR en 2002. Cette alliance axée vers l’international, combine l’expertise et le leadership des deux entités. Vodafone commercialisée sur le webshop comble les besoins en télécommunications des multinationales à l’étranger et en France.
  6. 6. VODAFONE 6 Sièges sociaux: Londres, Royaume-Uni PDG : Vittorio Colao Dates clés: 1988: Introduction en bourse; 1991: Indépendant Forme juridique : Public limited company Création : 16 septembre 1991 Fondateurs: Ernest Harrison Gerry Whent
  7. 7. 7
  8. 8. Introduction 8 Face à un environnement économique changeant marqué par une concurrence de plus en plus accrue, l’entreprise est amenée à être à l’écoute de son environnement . Dans sa recherche de performance , cette dernière doit mettre en place une cellule de veille commerciale. Or, vu le flux énorme d’informations auxquels s’expose l’entreprise , un travail de synthèse doit être mis en place en vue d’extraire celles les plus pertinentes. La conception d’un tableau de bord commercial s’avère très utile pour avoir une vision complète des informations relatives à une situation économique donnée.
  9. 9. Définition des concepts fondamentaux • Le tableau de bord : est un instrument de mesure de la performance facilitant le pilotage "proactif" d'une ou plusieurs activités dans le cadre d'une démarche de progrès. • Cet instrument contribue à réduire l'incertitude et facilite la prise de risque inhérente à toutes décisions. • C'est un instrument d'aide à la décision. 9
  10. 10. • Le tableau de bord commerciale: est un outil d’amélioration de la performance commerciale puisqu’il permet de suivre l’évolution de l’activité commerciale au regard des objectifs fixés. • Comme son nom l’indique, le tableau de bord commercial permet de mesurer l’activité commerciale à l’aide d’indicateurs pertinents permettant d’améliorer la performance commerciale. 10
  11. 11. La veille concurrentielle qui porte principalement sur la connaissance des concurrents, leurs politiques de prix ou les risques de substitution pour l’activité de l’entreprise, La veille technologique qui concerne la recherche fondamentale, la recherche appliquée, les brevets, les normes ou les processus de production, La veille environnementale qui porte sur la macroéconomie, la réglementation, et l’évolution politique, sociale et culturelle. La veille commerciale porte sur l’évolution des goûts et des besoins des clients, plus globalement sur l’évolution de la demande pour l’entreprise. Pour un fabricant, elle concerne aussi bien les clients finals que les distributeurs. Analyse de la veille commerciale 11 Pour faire la veille commercial il faut aussi faire plusieurs types de veilles différentes :
  12. 12. La méthodologie Boix et Feminier • Daniel Boix et Bernard Féminier ont proposé en 2003 une méthodologie de conception de tableau de bord sous forme de fiches thématiques qui peuvent guider dans le projet Tableau de bord. • Cette démarche est constituée de cinq phases essentielles qui peuvent être résumées dans le tableau présenté ci-après : 12
  13. 13. 13 Phase 1 Définition des objectifs de contrôle Etape 1 Identifier les missions du système Etape 2 Identifier les évolutions du contexte du système Etape 3 Définir les priorités de contrôle Etape 4 Définir les objectifs de contrôle Phase 2 Définition des indicateurs Etape 1 Identifier la indicateurs possibles Etape 2 Choisir les indicateurs Etape 3 Définir précisément les indicateurs retenus Etape 4 Valider la cohérence du système de contrôle Phase 3 Définition des indices de contrôle Étape 1 Identifier l'historique de contrôle Étape 2 Définir la fourchette de tolérance Étape 3 Définir les sources de données Etape 4 Formaliser le dictionnaire des indicateurs Phase 4 Mise en forme du tableau de bord et prototypage Étape 1 Définir la maquette Etape 2 Élaborer un prototype Étape 3 Tester le prototype Etape 4 Valider les résultats Phase 5 Exploitation du tableau de bord et maintenance de son évolution. Étape 1 Collecter les données Etape 2 Interpréter les résultats de synthèse Étape 3 Définir les actions correctives Etape 4 Faire évoluer le tableau de bord
  14. 14. Les indicateurs de performance 14 Nous cherchons à respecter plusieurs critères, selon Pierre VOYER que nous regroupons en quatre volets, pour nous assurer de la valeur optimale et de sa maturité : Sa pertinence, La qualité et la précision de sa mesure, Sa faisabilité, Sa convivialité d'interprétation et d'utilisation.
  15. 15. Les indicateurs de performance Lors de la conception d’un tableau de bord de veille commerciale; il s’avère utile de mettre l’accent sur certains indicateurs à savoir : Les indicateurs de gestion : Le chiffre d’affaires , la marge, le résultat ,les nouveaux produits ,Écart tarif – prix moyen , Taux de remise , Délais de règlement consentis , Rotation des stocks produits finis ,Stocks produits finis et obsolètes , Parts de marché ,Frais commerciaux ,Promotions ,Engagements publicitaires et déplacement par secteur ,Couts des stocks obsolètes 15
  16. 16. Les indicateurs d’activité : Les quantités vendues, La quantité de nouveaux produits, le taux de commandes Les indicateurs de qualité : Nombre de réclamations reçues et traitées, Dépassement d’échéance sur négocié, Délais d’attente / de livraison client, Taux de rupture / livraison 16
  17. 17. Cas pratique: La mise en place d’un tableau de bord de veille commerciale : « les opérateurs téléphoniques en Tunisie » 17
  18. 18. Présentation des opérateurs téléphonique en Tunisie 18
  19. 19. Ooredoo Création : 11 mai 2002 Tunisiana signe avec l'État tunisien une convention de licence pour l'installation et l'exploitation d'un deuxième réseau de téléphonie mobile dans le pays, valable pour 15 ans renouvelable pour une autre période de 5 ans. Le 1er opérateur privé à obtenir une licence de téléphonie mobile dans le pays. Dates clés : 27 décembre 2002 : lancement commercial 16 décembre 2004 : Cap du million d'abonnés dépassé 24 avril 2014 : changement de nom Actionnaires Ooredoo (90 %) État tunisien (10 %) 19
  20. 20. Tunisie Télécom Création : 17 avril 1995 (Office national des télécommunications) Dates clés 20 mars 1998 : inauguration de la première ligne GSM 2002 : restructuration en société anonyme Actionnaires État tunisien (65 %) Emirates International Télécommunications (35 %) 20
  21. 21. Orange Création : Octobre 2009 Dates clés 5 mai 2010 : lancement commercial Actionnaires : Investec (51 %) Orange SA (49 %) 21
  22. 22. Lyca Mobile • « Lycamobile » sera lié par un partenariat stratégique avec Tunisie Telecom et se basera sur le réseau physique de l’opérateur historique. • Ce qui veut dire que les nouveaux abonnés de « Lycamobile Tunisie » pourront utiliser leur ligne tant qu’il y aura la couverture réseau de Tunisie Telecom. 22
  23. 23. Outil de tableau de bord : MicroStrategy Desktop • Microstrategy est un des leaders mondiaux de la business intelligence. Cet outil de restitution propose des solutions complètes d’exploitation et de visualisation intelligente de l’ensemble de vos données à travers diagrammes dynamiques, tableaux de bords et indicateurs personnalisables. • Entièrement sécurisée, la solution est du facilité d’utilisation et génère des rapports en seulement quelques minutes. 23
  24. 24. Application de la méthode Boix et Feminier
  25. 25. Phase1: « La définition des objectifs de contrôle » •la définition des objectifs de contrôle c'est-à-dire la fixation des objectifs de l’entreprise permettant aussi de faciliter les orientations des responsables et d’identifier la performance « voulue » •l’étude de l’environnement à travers l’analyse des opportunités et des menaces •les orientations politiques du secteur qui sont traduites via la formalisation et la clarification de la raison d’être de la société •la définition des priorités du contrôle à travers l’analyse de degré d’importance des domaines d’informations retenues 25 Cette phase est considérée comme la plus délicate car elle permet d’identifier les objectifs de la société à travers :
  26. 26. • Notre cabinet a fixée les objectifs suivants dans le cadre de notre étude : • L’identification de la part de marché relative à chaque opérateur. • L’étude de l’évolution du nombre d’abonnées de chaque opérateur. • L’analyse de l’évolution de la part de marché par rapport aux abonnées et par rapport aux trafics de communications. • L’étude de l’évolution du taux de pénétration de la population à la téléphonie mobile. 26 Phase1: « La définition des objectifs de contrôle »
  27. 27. • L’analyse de l’évolution du trafic journalier moyen de la voix mobile. • L’analyse de l’évolution du trafic voix mobile international (sortant et entrant) et du trafic voix mobile national par opérateur . • L’étude de l’évolution du parc mobile au cours des 3 derniers mois 27 Phase1: « La définition des objectifs de contrôle »
  28. 28. Phase2: « La définition des indicateurs » • L'identification d'un indicateur permet, lors de la conception d'un tableau de bord, de déterminer l'objet à mesurer et de préciser la collecte d'indices représentatifs à effectuer. • De multiples nomenclatures peuvent être utilisées pour distinguer ou regrouper ces indicateurs. 28
  29. 29. Dans le but de répondre aux objectifs préalablement mentionnés , on a retenu les indicateurs suivants : 29 Choix et description des indicateurs choisis : Indicateurs Descriptions Parc globale de la téléphonie mobile C’est l’ensemble des cartes SIM qui ont émis ou reçu un appel et/ou envoyer ou reçu un SMS au cours des trois dernier mois, il ne tien pas compte des liaisons louées . Taux de pénétration de la téléphonie mobile Le taux de pénétration de la téléphonie mobile est le nombre d’abonnements mobiles par rapport aux nombre d’habitants.
  30. 30. 30 Indicateurs Descriptions Abonnement mobile postpayé Tout abonnement mobile dont le service fait l'objet d'une facturation récurrente (facture, forfait, etc.). Abonnement mobile prépayé Tout abonnement mobile dont le service fait l'objet d'une facturation prépayée (prélèvement du solde rechargé par cartes de recharges, recharge électronique, etc.). Abonnement mobile résidentiel Tout abonnement mobile desservant les particuliers. Abonnement mobile professionnel Tout abonnement mobile desservant les entreprises ou les services publics ou servant à d'autres fins professionnelles.
  31. 31. 31 Indicateurs Descriptions Appel voix mobile national Tout appel voix émanant d’un abonnement mobile (à l’intérieur du pays) chez un opérateur mobile national se terminant sur le réseau d’un opérateur fixe ou mobile national. Appel voix mobile on-net Tout appel voix émanant d’un abonnement mobile (à l’intérieur du pays) chez un opérateur mobile national se terminant sur le réseau de l’opérateur de départ d’appel. Appel voix mobile off-net Tout appel voix émanant d’un abonnement mobile (à l’intérieur du pays) chez un opérateur mobile national se terminant sur le réseau d’un opérateur national différent de celui de départ d’appel. Appel voix mobile entrant Tout appel voix émanant d’un abonnement fixe ou mobile (à l’intérieur du pays) chez un opérateur national se terminant sur un autre réseau d’un opérateur mobile national.
  32. 32. 32 Indicateurs Descriptions Trafic voix mobile journalier moyen Trafic voix mobile journalier moyen c’est le trafic de la voix mobile total du mois sur le nombre de jours du mois. Trafic voix mobile mensuel moyen /abonnement Trafic voix mobile mensuel moyen par abonnement c’est le trafic de la voix mobile total du mois / [(nombre d’abonnements à la fin du mois + nombre d’abonnements à la fin du mois précèdent)/2]. Appel voix mobile international sortant Tout appel voix émanant d’un abonnement mobile (à l’intérieur du pays) chez un opérateur mobile national se terminant sur le réseau d’un opérateur à l’étranger. Appel voix mobile international entrant Tout appel voix émanant d’un abonnement fixe ou mobile chez un opérateur à l’étranger se terminant sur le réseau d’un opérateur mobile national.
  33. 33. Phase3 : « La définition des indices de contrôle » • L’objectif de cette phase est de déterminer la fourchette de tolérance c'est-à-dire que l’indicateur peut être situé entre une valeur haute et une valeur basse (limite bilatérale), ou bien il peut être un indicateur à limite unilatérale qui comporte un plafond à dépasser ou ne pas dépasser. • Un seuil trop bas ne prévient pas des éventuelles détériorations des différentes situations. 33
  34. 34. 1. Identifier l’historique de contrôle 34 Indicateur Période Taux de pénétration 3 Mois Evolution du Parc mobile Evolution en % 3 MoisEvolution net mensuelle Evolution du Parc en chiffre
  35. 35. Indicateur Période Nombre d’abonnées 2 Ans (Décembre 2014Décembre 2016) Evolution part de marché /Abonnées Evolution part de marché /Trafic Evolution du taux de pénétration Evolution du trafic journalier moyen de la voix mobile Evolution du trafic voix mobile international (sortant et entrant) Evolution du trafic voix mobile national par opérateur 35
  36. 36. • Étant Créée par l’article 63 de la loi n°2001-01 du 15 janvier 2001, L’Instance Nationale des Télécommunications (INT) est un organisme spécialisé qui contribue, à coté du Ministère des Technologies de la Communication, au développement du secteur des télécommunications. • Pour ce faire, elle fournit l’environnement nécessaire à l’instauration d’une concurrence saine et loyale entre les intervenants et veille, en tant qu’instance d’arbitrage, à l’introduction des garanties nécessaires au renforcement d’une concurrence loyale pour l’établissement et l’exploitation de réseaux de télécommunications, la fourniture de services de télécommunications et la protéction des intérêts des différents intervenants dans le secteur. 36 2. Définir les sources des données
  37. 37. 3. Formaliser le dictionnaire des indicateurs 37 Le graphique ci-dessus représente la Parc Global des quatre principaux opérateurs téléphonique en Tunisie.
  38. 38. 3. Formaliser le dictionnaire des indicateurs 38 Ce schéma illustre la part de marché de chaque opérateur téléphonique selon le nombres d’abonnés et les trafic voix national en Tunisie.
  39. 39. 3. Formaliser le dictionnaire des indicateurs 39 En 2016, l’opérateur Lycamobile présente 2% de la part de marché selon les abonnements en Tunisie En 2016, l’opérateur Ooredoo Tunisie présente 40 % de la part de marché selon le nombre d’abonnés, par contre il présente 37% de la part de marché mais selon le trafic voix national en Tunisie. En 2016, l’opérateur Orange Tunisie présente 26 % de la part de marché selon le nombre d’abonnés , par contre il présente 29% de la part de marché mais selon le trafic voix national en Tunisie. En 2016, l’opérateur Tunisie Télécom présente 32 % de la part de marché selon le nombre d’abonnés et même selon le trafic voix national en Tunisie.
  40. 40. 3. Formaliser le dictionnaire des indicateurs 40 Cette figure présente le « Nombre abonnés » en Tunisie selon les différents opérateurs téléphoniques et les nombres d’abonnements en 2016.
  41. 41. 3. Formaliser le dictionnaire des indicateurs 41 En 2016, l’opérateur Lycamobile présente 264 202 des nombres des abonnés en Tunisie . En 2016, l’opérateur Orange Tunisie présente 3 706 329 des nombre des abonnés en Tunisie. En 2016, l’opérateur Tunisie Télécom présente 4 599 845 des nombres des abonnés en Tunisie. En 2016, l’opérateur Ooredoo Tunisie présente 5 711 702 des nombres des abonnés en Tunisie.
  42. 42. 3. Formaliser le dictionnaire des indicateurs 42 Cette figure présente le pourcentage de taux de pénétration en Tunisie pendant les mois d’octobre, novembre et décembre 2016.
  43. 43. 3. Formaliser le dictionnaire des indicateurs 43 Le graphique illustre le pourcentage d’évolution nette mensuelle selon les mois d’octobre, novembre et décembre 2016 en Tunisie.
  44. 44. 3. Formaliser le dictionnaire des indicateurs 44 Le graphique suivant présente la répartition du Parc qui offres Data 3G/4G par indices selon des quatre principaux opérateurs téléphonique dans Tunisie en 2016 .
  45. 45. 3. Formaliser le dictionnaire des indicateurs 45 Le graphique suivant présente en pourcentage l’évolution du parc des offres de 3G/4G des opérateurs téléphoniques en Tunisie pendant les mois de Novembre 2016, Décembre 2016 et Janvier 2017.
  46. 46. 3. Formaliser le dictionnaire des indicateurs 46 Le graphique ci-dessus présente l'évolution de nombre d’abonnements clés 3G/4G de chaque opérateur téléphonique en Tunisie du mois de Janvier 2016 jusqu’au janvier 2017
  47. 47. Phase 4 : « Mise en forme du tableau de bord et prototypage » • Etape 1: Définir la maquette • Etape 2: Elaborer un prototype • Etape 3: Tester le prototype • Etape 4: Valider les résultats 47
  48. 48. 48 Maquette
  49. 49. Maquette 49
  50. 50. Visualisation du tableau de bord réalisé 50
  51. 51. Prototype 51 Cette figure représente le Tableau de bord générale de veille commerciale pour les opérateurs téléphonique en Tunisie de l’année 2016.
  52. 52. 3. Formaliser le dictionnaire des indicateurs 52 Cette figure représente le tableau de bord de veille technologique qui se traduit par un type parmi les types de veille qui compose la veille commerciale.
  53. 53. Conclusion • Le marché tunisien de la télécommunication est marqué par une concurrence de plus en plus rude. • Les opérateurs téléphonique devraient par ailleurs ,être à l’écoute de leur environnement en vue de garder leur avantage compétitif . • À cet effet, il convient de créer un tableaux de bord commerciale qui permettra aux dirigeants d’avoir plus de visibilité sur les tendances de l’environnement et les pratiques de la concurrence et réajuster leur vision stratégique par conséquence pour prendre les bonnes décisions. 53

Notas del editor

  • On remarque qu’il y a une diminution des nombres des abonnés clés 3G/4G pour l’opérateur Ooredoo du 501 en 2015 à 318 en 2016 et le même pour TT du 250 à 168 en le même année.
    Par contre, Orange a signé une augmentation du 225 en 2015 à 284 en 2017.

×