SlideShare una empresa de Scribd logo
PIERRE
DESCOUVEMONT
Gagner
le
combat
spirituel
saintissime
saintissime
L
a plus belle ruse du diable, comme disait si bien
Baudelaire, c’est de nous persuader qu’il n’existe pas. »
Pierre Descouvemont nous le rappelle : Satan existe, ses
tentations sont bien réelles et nous en faisons chaque jour
la cuisante expérience. Le combat spirituel est au cœur de
la vie chrétienne, mais n’ayons pas peur, nous pouvons en
sortir victorieux ! Dieu a prévu les armes : la prière, la Parole,
l’humilité, la persévérance…
Vous tenez entre vos mains un véritable petit manuel de
guerre, nourri aux grandes traditions spirituelles, qui met en
lumière les pièges de l’ennemi et nous indique les moyens très
concrets pour y faire face. À la suite de Thérèse de Lisieux, du
Curé d’Ars, des Pères du désert, de Padre Pio… entrez dans le
plus grand et le plus beau des combats,celui qui peut changer
votre vie… et le monde entier !
Prêtre du diocèse de Cambrai, docteur en théologie, le père Pierre
Descouvemont est un prédicateur de renom. Il est l’auteur de
nombreux ouvrages sur la vie spirituelle et les saints.
PIERRE DESCOUVEMONT
Gagner
le combat
spirituel
Nouvelle édition augmentée
17€
ISBN : 978-2-35389-815-2
Saintissime_11.indd 3
Saintissime_11.indd 3 13/03/2020 18:36
13/03/2020 18:36
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 2 12/03/2020 15:03
Gagner
le combat spirituel
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 3 12/03/2020 15:03
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 4 12/03/2020 15:03
PIERRE DESCOUVEMONT
Gagner
le combat spirituel
Nouvelle édition augmentée
Éditions Emmanuel
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 5 12/03/2020 15:03
Nihil obstat
Cambrai, le 28 mai 2006,
Pierre-Marie Hombert, cens. dép.
Imprimatur
Cambrai, le 4 juin 2006,
Mgr François Garnier, archevêque de Cambrai.
Dessins de sœur Françoise-Emmanuel
© Claire-Vision éditions – Belgique.
Conception couverture: © Christophe Roger
Composition: Soft Office (38)
1re
édition: © Éditions de l’Emmanuel, 2006
Réédition: © Éditions Emmanuel, 2020
89, bd Auguste-Blanqui – 75013 Paris
www.editions-emmanuel.com
ISBN: 978-2-35389-815-2
Dépôt légal: 1er
trimestre 2020
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 6 12/03/2020 15:03
7
Introduction
Nous assistons aujourd’hui à un étrange para-
doxe. Les internautes peuvent facilement accéder
à des sites sataniques qui leur expliquent ce qu’ils
doivent faire pour conclure un pacte avec le diable
et pouvoir ainsi exercer leur vengeance sur quelque
ennemi. Mais au même moment ils entendent dire
que les chrétiens ne croient plus guère à l’existence
de Satan: ils seraient en train de se débarrasser de
cette croyance, en la considérant comme une survi-
vance ridicule de traditions absolument surannées.
La foi de l’Église n’a pourtant pas changé. Les
saints d’aujourd’hui comme ceux d’hier continuent
à prendre au sérieux l’exhortation de l’apôtre Pierre:
«Soyez sobres, veillez. Le diable, comme un lion
rugissant, rôde, cherchant qui dévorer» (1 P 5, 8-9).
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 7 12/03/2020 15:03
Gagner le combat spirituel
8
Ils savent qu’ils auront à mener toute leur vie un
combat contre Satan. Saint Paul termine plusieurs
de ses lettres en le disant à ses correspondants.
«Revêtez l’armure de Dieu, écrit-il, pour pouvoir
résister aux manœuvres du diable. Car ce n’est pas
contre des adversaires de chair et de sang que nous
avons à lutter, mais contre les Principautés, contre
les Puissances, contre les Régisseurs de ce monde
des ténèbres, contre les esprits du mal qui habitent
les espaces célestes» (Ep 6, 11-12).
Et il se plaît à décrire la panoplie d’armes à brandir
dans ce combat: «Tenez-vous donc debout, avec la
vérité pour ceinture, la justice comme cuirasse, et
pour chaussures le zèle à propager l’Évangile de la
paix. Ayez toujours en main le bouclier de la foi,
grâce auquel vous pourrez éteindre tous les traits
enflammés du Mauvais. Recevez enfin le casque du
salut et le glaive de l’Esprit, c’est-à‑dire la Parole de
Dieu» (Ep 6, 14-17).
Jésus lui-même avertit plus d’une fois ses
disciples qu’ils auront à se méfier du diable et à
lutter contre lui. S’ils doivent avoir une confiance
totale envers son Père – qui veille jalousement sur
chacun de ses enfants –, ils devront lui demander
chaque jour de les «délivrer du Malin» (Mt 6, 13).
Quand, au début du ive
siècle, ceux que nous
appelons les «Pères du désert» sont partis à bonne
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 8 12/03/2020 15:03
Introduction
9
distance d’Alexandrie vivre dans le désert comme des
solitaires pour mieux vivre leur idéal évangélique, ils
n’ont pas manqué de mettre le combat contre Satan
au centre de leur spiritualité. Ils avaient repéré qu’il
existait une grande différence entre les travaux
manuels auxquels ils se livraient pour gagner leur
vie et le travail spirituel auquel ils se livraient jour et
nuit pour laisser le Christ pénétrer dans leur cœur.
D’un côté, disaient-ils, on a le droit et le devoir de
se reposer régulièrement, tandis que, de l’autre, le
repos est impossible. Le combat est permanent :
Satan ne cesse de nous harceler pour nous faire
tomber. Il faut donc, selon la recommandation de
Jésus, toujours «veiller et prier» (Mt 26, 41) pour
ne pas succomber à la tentation.
Effectivement ce combat n’est jamais terminé.
Comme le prêtre nous le redit chaque année
lorsque nous inaugurons un nouveau carême :
«Convertissez-vous et croyez à l’Évangile.» Quand
Jésus promet à ses apôtres de leur donner la paix,
il prend soin de préciser qu’il ne la leur donne pas
«comme le monde la donne» (Jn 14, 27). Cette paix
sera en effet le fruit d’une victoire qu’ils devront
sans cesse remporter sur «le Prince de ce monde».
Jésus n’a-t‑il pas prévenu bien des fois ses disciples
que dans le monde ils auraient à souffrir (Jn 16, 33),
que le disciple n’est pas au-dessus du maître et que,
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 9 12/03/2020 15:03
Gagner le combat spirituel
10
par conséquent, ils seront eux aussi persécutés
(Mt 5, 11; 10, 24-25; 16, 24)?
La paix est quelque chose d’intimement associé
à la guerre. La paix est la conséquence de la
victoire. La paix exige de moi une lutte conti-
nuelle. Sans lutte, je ne trouverai pas la paix.
Saint Josémaria Escriva de Balaguer1
À la suite des Pères du désert et de tous les saints,
apprenons l’art de repérer la tactique du diable, pour
mieux en triompher. Ignace de Loyola a systématisé
ces «règles de discernement des esprits» pour nous
aider à ne pas confondre les motions de l’Esprit
Saint et les suggestions du Malin.
Comme on le fait à l’«école de guerre», appre-
nons l’art de combattre et de gagner les batailles.
Demandons à nos glorieux aînés de nous livrer
quelques-uns des secrets qu’ils ont découverts et
mis en pratique pour sortir victorieux de tous les
assauts du Prince des ténèbres.
Nous étudierons en premier lieu la tactique
utilisée par le diable; nous verrons ensuite la riposte
efficace que nous pouvons et que nous devons
lui opposer pour sortir victorieux de ce combat.
1. Chemin (1934), n° 308, rééd. Le Laurier, 2005.
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 10 12/03/2020 15:03
Introduction
11
Nous verrons enfin qu’après l’ultime combat que
nous connaîtrons tous à la fin de notre pèleri-
nage terrestre – et que nos ancêtres ont appelé
« agonie » – nous espérons bien entrer dans la
victoire définitive que le Christ a remportée une
fois pour toutes sur le péché et sur la mort.
Le désert
Si un moine obtient de son Père Abbé la permis-
sion d’aller vivre seul dans un ermitage, ce n’est
pas dans l’espoir d’y couler des jours tranquilles,
à l’abri des remous de ce monde. Il se souvient
de ce que dit l’Évangile: «Jésus fut conduit au
désert par l’Esprit pour être tenté par le diable»
(Mt 4, 1). Il s’attend par conséquent à devoir y
mener, comme le Christ et avec son aide, un
véritable combat contre le Malin.
Ni abri, ni refuge, ni serre, le désert est plutôt un
creuset où, grâce à un certain feu, qui sera à la
fois celui des passions et celui de l’Esprit Saint,
un métal noble sortira, purifié de ses scories, où
un nouvel alliage verra le jour, audacieux, neuf,
inconnu jusqu’à présent. Pour employer une
image biologique et biblique à la fois, le désert
est une matrice où, dans les douleurs inévitables
d’un enfantement, un nouvel être viendra au jour,
l’homme nouveau, créé en Jésus Christ, dans la
justice et la sainteté.
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 11 12/03/2020 15:03
Gagner le combat spirituel
12
Si je cherchais une définition plus moderne pour
le désert de la vie religieuse, je l’emprunterais
volontiers au titre d’un livre écrit par un célèbre
psychiatre américain et consacré aux hôpitaux
psychiatriques: Un lieu où renaître. C’est aussi
la définition de l’Église et, en même temps, celle
de toute communauté religieuse.
André Louf2
*
Je remercie très chaleureusement sœur
Françoise-Emmanuel, moniale de la communauté
bénédictine de Venière (Saône-et-Loire), qui a
accepté d’illustrer par des dessins pleins d’humour
et de vie chacune des différentes parties de cet
ouvrage3
. Le lecteur se rendra compte ainsi que,
dans le silence de sa cellule, une religieuse contem-
plative peut vibrer intensément aux difficultés et
aux combats de ceux et de celles qui vivent en
pleine pâte humaine et que son amour du Seigneur,
2. «La dimension apostolique et contemplative de la vie religieuse»,
in Vie consacrée, 15 mai 1985, p. 152.
3. Avec l’autorisation de Claire Vision Éditions (B 1348 Louvain-la-
Neuve) qui publient depuis des années les œuvres artistiques de la
moniale.
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 12 12/03/2020 15:03
Introduction
13
loin d’étouffer ses talents artistiques, lui permet au
contraire de les développer et d’annoncer autrement
qu’avec des mots la richesse inépuisable du Mystère
chrétien.
Le quatrain dont j’accompagne chacun des
dessins ne prétend pas en dire toute la saveur.
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 13 12/03/2020 15:03
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 14 12/03/2020 15:03
15
I
La tactique du diable
Si l’on veut sortir victorieux d’un combat, il est
indispensable de repérer la tactique de son adver-
saire. C’est pourquoi avant de décrire le combat
que nous avons à mener contre Satan, nous allons
énumérer les différentes ruses qu’il emploie pour
nous faire tomber dans ses pièges.
Car il est terriblement rusé. C’est la première
chose qui nous est dite de lui dans la Bible: «Le
serpent était le plus rusé de tous les animaux des
champs que Dieu avait faits» (Gn 3, 1). Il est le
Prince des ténèbres qui profite de la nuit pour
semer l’ivraie (Mt 13, 25). Il fuit la lumière du
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 15 12/03/2020 15:03
Gagner le combat spirituel
16
jour (2 Co 6, 14; Ep 6, 12). Et l’Apôtre parle de
ses pièges (1 Tm 3, 7; 6, 9; 2 Tm 2, 26) et de ses
manœuvres (Ep 6, 11).
Repérons-les calmement:
• l’«intox»: il essaye de nous faire croire qu’il
n’est qu’une idée, qu’il n’a pas d’existence
réelle;
• le camouflage: il se déguise en ange de lumière
pour nous faire tomber dans ses pièges;
• l’anesthésie : il endort notre conscience au
point de lui faire totalement oublier ce qu’elle
est;
• la propagande: il diffuse de fausses nouvelles
totalement contraires à la Bonne Nouvelle de
l’Évangile;
• les complices : il utilise le concours de nos
passions;
• une stratégie multiforme: il s’adapte à chacun;
• l’arme secrète qu’il utilise sans cesse avec
toutes sortes de gens, c’est l’arme du décou-
ragement.
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 16 12/03/2020 15:03
La tactique du diable
17
1. L’«intox»
Il essaye de nous faire croire
qu’il n’existe pas
Il n’y a pas de pire danger pour un chef que
d’engager tranquillement son armée dans un défilé
parce que son service des renseignement lui a
certifié qu’aucune troupe ennemie ne s’y trouvait.
Ce fut l’origine de la terrible défaite que subit
l’armée italienne à Caporetto, le 24 octobre 1917.
Les troupes italiennes se trouvèrent subitement
aux prises, dans la vallée de l’Isonzo, avec l’armée
austro-allemande. Ce fut la débâcle.
1 500 canons furent abandonnés à l’ennemi,
180000 soldats furent faits prisonniers.
Pour la fin de l’histoire…
Limogé, le général Cadorna, chef d’état-major,
ne se sent plus le courage de supporter l’humilia-
tion de cette terrible défaite qui oblige son pays
à capituler. Il décide de se donner la mort. Il
renvoie son entourage. Les yeux hagards, il prend
son pistolet, le porte à la tempe. Mais soudain,
un capucin qu’il n’avait pas vu entrer dans son
quartier général arrête sa main d’un geste de
désapprobation, puis disparaît.
Trois ans plus tard, le général, entendant parler
du Padre Pio, se rend incognito à San Giovanni
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 17 12/03/2020 15:03
Gagner le combat spirituel
18
Rotondo. En le voyant, le Padre Pio refait de la
main le geste qu’il avait fait trois ans plus tôt
lorsqu’il s’était rendu par bilocation dans son
Q. G. Émerveillé, le général le remercie de tout
son cœur de l’avoir sauvé du suicide.
En habile stratège, Satan utilise depuis long-
temps la tactique de l’«intoxication». Comme l’a si
bien dit Charles Baudelaire, «la plus belle ruse du
diable, c’est de nous persuader qu’il n’existe pas1
».
Jean-Paul II a exprimé la même pensée à plusieurs
reprises, notamment dans sa Lettre apostolique
Parati semper2
, écrite pour l’Année internationale
de la jeunesse.
Il est en effet de bon ton aujourd’hui de mettre en
doute l’existence de Satan. Il ne manque pas d’es-
prits forts – et même des clercs! – qui le réduisent
à l’idée pervertie que les hommes se font souvent de
Dieu, l’idée d’un Dieu qui ne voudrait pas tellement
le bonheur de ses enfants, d’un Dieu qui ne serait
pas en définitive le Dieu plein d’amour et de fidélité
qui s’est révélé tout au long de l’histoire. Le diable
1. Charles Baudelaire, Petits poèmes en prose, dans Œuvres complètes,
Seuil, 1968, p. 169.
2. Jean-Paul II, Lettre aux jeunes Parati semper, 31 mars 1985,
AAS 77 (1985), p. 626. Il en reparle ce même jour – 31 mars – aux
300000 jeunes venus du monde entier le rencontrer à Rome.
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 18 12/03/2020 15:03
La tactique du diable
19
ne serait que cela: un simple concept, le concept
d’un dieu quelque peu méchant. Le salut consiste-
rait donc non pas à remporter la victoire sur Satan,
mais seulement à croire que Dieu est infiniment
bon, à se débarrasser une fois pour toutes de l’idée
que Dieu puisse être méchant au point de nous
envoyer en enfer. Jésus ne serait pas venu lutter
contre Satan; il serait seulement venu délivrer notre
esprit de toute idée perverse sur son Père en nous
manifestant sur le Calvaire combien Dieu n’est
qu’Amour.
Considérant comme absolument intolérable
l’idée qu’il puisse exister en enfer des êtres éternel-
lement malheureux, un certain nombre de chrétiens
pensent que la «mort éternelle» dont parle l’Écri-
ture est tout simplement un anéantissement. Pour
punir les anges et les hommes qui ont trop péché,
Dieu les supprime, les annihile. L’enfer est donc
vide. C’est l’interprétation adoptée depuis long-
temps par les Témoins de Jéhovah.
D’autres prennent prétexte du fait que le mot
« diable » en grec – diabolos – signifie littérale-
ment « le diviseur » pour affirmer que le diable
est un être lui-même divisé et que par conséquent
il n’est pas ou n’est plus un être personnel. Ce
serait un ensemble de forces impersonnelles qui
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 19 12/03/2020 15:03
Gagner le combat spirituel
20
Meunier, lorsque tu dors,
Tu es en grand danger,
De vrais conquistadors
Viennent tout saccager.
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 20 12/03/2020 15:03
La tactique du diable
21
s’empareraient quelquefois d’un être et lui feraient
faire des gestes incompréhensibles. Mais il ne serait
en aucune manière un ange déchu capable de nous
faire du mal, comme on l’a cru trop longtemps et
comme l’Église nous l’a toujours enseigné et nous
l’enseigne encore.
D’autres enfin pensent que les cas de posses-
sion diabolique dont parlent les évangiles doivent
être tous interprétés à l’aide de nos connaissances
actuelles en matière de psychiatrie. Le « démo-
niaque» de Gérasa que l’évangile de Marc présente
comme délivré par le Christ de sa légion de démons
(Mc 9, 18-26) n’était-il pas tout simplement un
malade que Jésus a guéri de son épilepsie?
D’une façon plus générale, pensent-ils, chaque
fois qu’il est question dans la Bible des puissances
du mal, il faut y voir une simple personnification des
«démons intérieurs» qui nous habitent tous plus ou
moins – ces «nœuds de vipères», aurait dit François
Mauriac –, qui nous poussent à l’orgueil, à la jalousie
ou à la luxure. Il serait grand temps, continuent-ils,
de démythologiser tout ce langage biblique.
Beaucoup de nos contemporains considèrent le
diable comme le simple symbole des passions
destructives qui ravagent le cœur de l’homme.
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 21 12/03/2020 15:03
Gagner le combat spirituel
22
Pour un agnostique, une des définitions possibles
du démon est: ce qui, en l’homme, aspire à le
détruire.
André Malraux3
2. Le camouflage
Il se déguise en ange de lumière
«Esprit trompeur» (1 Tm 4, 1), Satan utilise
une autre tactique: il se camoufle en ange de lumière
pour mieux nous faire tomber dans ses pièges.
a. Les slogans
Il suscite dans notre esprit des réflexions qui
paraissent justes à première vue, alors que ce sont
des slogans de sa propagande mensongère. Il est le
maître du sophisme, c’est-à‑dire de ces raisonne-
ments qui semblent vrais, alors qu’ils sont faux. «Il
n’y a pas de vérité en lui, affirme Jésus, parce qu’il
est menteur et père du mensonge» (Jn 8, 44).
Voici quelques exemples de ces slogans
trompeurs:
• N’exagère pas dans tes pénitences: tu vas y
laisser ta santé. On n’est plus au Moyen Âge.
Dieu n’en demande pas tant!
3. Saturne. Essai sur Goya, Gallimard, NRF, 1950, p. 110.
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 22 12/03/2020 15:03
La tactique du diable
23
• Ne prie pas trop longtemps : tu deviendrais
un mystique déconnecté du monde, incapable
d’exercer le moindre impact sur tes frères.
• Tu n’as vraiment pas le temps de prier : tu
as trop de tâches apostoliques urgentes à
entreprendre.
• Il est normal que tu ne saches pas persévérer
dans ta prière; tu n’as pas un tempérament
contemplatif.
• Ne sois pas trop bon; il ne faut quand même
pas être poire!
• Tes colères sont légitimes. Elles prouvent que
tu as du caractère!
• Tu retombes toujours dans les mêmes fautes.
À quoi bon lutter? À quoi bon te confesser?
• Ne te confesse pas trop souvent. Ça dévelop-
perait tes scrupules.
• Les autres chrétiens, même les prêtres, ne
sont pas meilleurs que toi. Ils ont plein de
défauts. Alors pourquoi lutter contre les tiens?
• À trop voir tes fautes et à trop vouloir lutter
contre elles, tu vas devenir pessimiste et
rabat-joie.
• À trop vouloir devenir humble, tu vas stéri-
liser ton ambition, pourtant si nécessaire
aujourd’hui pour réussir un concours, obtenir
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 23 12/03/2020 15:03
Gagner le combat spirituel
24
un emploi, s’y maintenir et entreprendre de
grands projets utiles aux autres.
• À trop obéir, on devient mouton de Panurge;
on perd toute personnalité.
Avant de tenter une vertu, le diable la dépayse,
disait André Gide. Il la fait passer pour démodée.
Nous verrons plus loin qu’il faut opposer à cette
propagande mensongère une contre-propagande
puisée dans l’arsenal de la Parole de Dieu. Aux
missiles de Satan, il faut riposter par les antimissiles
que nous trouvons avec abondance dans la Bible.
Encore devons-nous l’ouvrir régulièrement pour ne
pas être pris au dépourvu lorsque Satan essaye une
fois de plus de retarder notre route en décochant
dans notre direction une nouvelle flèche empoi-
sonnée: «Tu n’es pas fait pour lire la Bible; c’est
réservé aux intellectuels ou à ceux qui ont fait des
études d’exégèse.»
b. Les conduites apparemment vertueuses
Comme l’avait fait avant lui le moraliste fran-
çais François de la Rochefoucauld, Nietzsche
s’est appliqué à décrypter ce qui pouvait se cacher
derrière des attitudes apparemment magnifiques.
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 24 12/03/2020 15:03
La tactique du diable
25
Observe bien Satan
Qui triche et se maquille…
Dis-lui vite: «Va-t’en
Et laisse-moi tranquille!»
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 25 12/03/2020 15:03
Gagner le combat spirituel
26
Celui qui ne répond rien aux injures qu’on lui fait
est peut-être tout simplement un poltron qui n’a
jamais le courage de riposter à une attaque. Celui
qui est toujours prêt à donner tout ce qu’il possède
est peut-être quelqu’un qui a besoin de se prouver
à lui-même qu’il est une fontaine d’amour. Paul ne
disait-il pas qu’on peut donner toute sa fortune aux
pauvres et manquer de charité (1 Co 13, 3)?
Pour mieux ensorceler quelqu’un et le faire
tomber dans l’un de ses pièges, Satan se déguise
en effet souvent en ange de lumière. Il arrive à nous
faire croire que notre attitude est excellente, alors
qu’elle est inspirée par une motivation qui nous
échappe totalement.
Le renoncement le plus admirable peut cacher
par exemple une certaine frénésie contre soi-même.
On rêve de vivre la condition des plus pauvres parce
qu’on se sent coupable d’avoir reçu une éducation
«bourgeoise». On cherche alors à se sécuriser plus
qu’à aider les pauvres. Pour se faire pardonner sa
jeunesse « dorée », on adopte un comportement
prolétaire. «La charité est illusoire lorsqu’on n’est
pas à l’aise dans son personnage: en effet, on ne peut
renoncer sans danger qu’aux êtres ou aux choses
reçus dans l’action de grâce4
».
4. André Manaranche, L’existence chrétienne, Seuil, 1973, p. 94.
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 26 12/03/2020 15:03
La tactique du diable
27
Dans un livre plein d’humour, Tactique du diable,
C. S. Lewis s’est plu à décrire quelques-unes des
manœuvres subtiles utilisées par l’Adversaire pour
nous amener à adopter un comportement contraire
à l’Évangile. Il utilise par exemple notre propension
si fréquente à nous projeter dans l’avenir en espé-
rant y trouver enfin la réalisation de nos désirs les
plus anciens ou la satisfaction de nos ambitions les
plus secrètes. Nous oublions ainsi de vivre l’instant
présent, le seul moment où nous pouvons rencontrer
Dieu et l’aimer de tout notre cœur, le seul moment
aussi où nous pouvons aider efficacement nos frères.
C’est l’un des conseils qu’adresse à ses collè-
gues le grand chef de l’enfer: «L’Ennemi [il s’agit
évidemment de Dieu pour Satan et sa bande] ne
demande pas que les hommes se donnent de tout
cœur à l’avenir, qu’ils placent en lui leur trésor; c’est
nous qui le leur demandons. Pour Lui, l’être idéal
c’est celui qui, après avoir travaillé toute la journée
dans l’intérêt de la postérité (si c’est là sa vocation),
s’en remet pour le reste à la Providence et revient
à la reconnaissance ou à la patience qui lui sont
demandées présentement.
«Nous, nous voulons un homme hagard devant
l’avenir, hanté par les visions du Paradis sur terre.
[…] Nous voulons une horde, toujours à la poursuite
d’un mirage, jamais honnête, aimable, heureux,
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 27 12/03/2020 15:03
Gagner le combat spirituel
28
maintenant, mais toujours en train de se servir des
dons du présent pour amonceler des matériaux sur
l’autel de l’avenir5
.»
Et combien de consacrés ont été infidèles à
leur vœu de chasteté pour avoir voulu s’occuper
de femmes qui avaient été abandonnées par leur
conjoint ! Combien d’époux ont fini par divorcer
d’avec leur épouse pour avoir cru de leur devoir de
s’occuper d’une personne en détresse rencontrée
dans leur travail professionnel!
Qui peut se vanter d’être à l’abri de ces dangers?
La prudence s’impose quand on passe beaucoup de
temps à secourir autrui!
La piété peut cacher bien des vices
Plusieurs princes et seigneurs du xve
siècle
présentent un mélange inconcevable de dévotion
et de débauche. Louis d’Orléans, amateur effréné
de luxe et de plaisir, adonné à la nécromancie, est
pourtant si dévot qu’il a sa cellule dans le dortoir
5. C. S. Lewis, Tactique du diable (1943, Delachaux et Niestlé, coll.
«Foi vivante», 1967), p. 57. C. S. Lewis (1898-1963) est un roman-
cier anglican d’origine irlandaise, proche du catholicisme et ami du
catholique Tolkien, l’auteur du Seigneur des anneaux. Il est lui-même
l’auteur de la saga du Monde de Narnia, dont plusieurs tomes ont été
récemment portés à l’écran. Ces livres de Lewis ont été vendus à plus
de 200 millions d’exemplaires dans le monde. Vers la fin de sa vie, en
1955, il a écrit son autobiographie spirituelle: Surpris par la Joie.
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 28 12/03/2020 15:03
La tactique du diable
29
commun des Célestins; il y vit de la vie monas-
tique, entend les matines et parfois cinq ou six
messes par jour. Chez un Gilles de Rais, il y a un
mélange abominable de dévotion et de cruauté.
Il fonde un service en l’honneur des Innocents,
pour le salut de son âme, et s’étonne que ses
juges lui reprochent d’être hérétique. […]
Philippe le Bon lui-même est un exemple
frappant de cette alliance de piété et d’esprit
mondain. L’homme aux fêtes somptueuses et aux
nombreux bâtards, à la politique rusée, à l’orgueil
démesuré, est d’une dévotion profonde. Il reste
longtemps après la messe dans son oratoire. Il
jeûne au pain et à l’eau quatre jours de la semaine
et aux vigiles de Notre Dame et des Apôtres.
Parfois, à quatre heures de l’après-midi, il n’a
pas encore pris de nourriture. Il fait l’aumône en
secret. Pour chacun de ses gens qui sont morts, il
fait dire des messes, d’après un tarif fixe: 400 ou
500 messes pour un baron, 300 pour un chevalier,
200 pour un gentilhomme, 100 pour un valet, le
tout en secret. Après la prise de Luxembourg, il
prolonge si longtemps ses heures et actions de
grâces que son escorte, qui l’attendait à cheval,
s’impatiente, car le combat n’est pas terminé.
Averti du danger, le duc répond: «Si Dieu m’a
donné victoire, il me la gardera.»
Johan Huizinga6
6. Le déclin du Moyen Âge, Payot, 1961, p. 33, 216-217.
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 29 12/03/2020 15:03
Gagner le combat spirituel
30
c. Une prétendue prudence
qui mène à la tiédeur
Satan a également tout avantage à persuader un
converti de fraîche date que son comportement
a quelque chose d’exagéré. Peu à peu sa ferveur
disparaîtra au profit de la tiédeur.
«Au bout d’une quinzaine de jours, il se deman-
dera si les sentiments du début de sa conversion
n’étaient pas un peu excessifs, explique un démon
de Lewis. Parle-lui de la “modération en toutes
choses”. Si tu parviens à lui dire une fois: “La reli-
gion, c’est très bien jusqu’à un certain point”, tu
pourras te déclarer heureux. Une religion modérée
a pour nous le même prix que l’absence totale de
religion et c’est plus amusant7
!»
Satan essaye aussi de convaincre les chrétiens
que les gestes de la prière n’ont aucune importance.
Inutile de se mettre à genoux! C’est l’intention qui
compte ! L’essentiel, c’est le cœur ! Encore une
tactique du diable qui sait très bien combien la
prière gagne en profondeur quand les fidèles ont la
simplicité de l’exprimer avec leur corps.
« Quoi qu’il en soit, il faut les persuader que
la position agenouillée n’agit pas sur la prière, car
7. Tactique du diable, p. 37-38. 5. Ibid., p. 20-21.
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 30 12/03/2020 15:03
La tactique du diable
31
ils oublient toujours ce dont tu dois te souvenir
constamment: à savoir qu’ils sont des animaux et
que tout ce que fait leur corps affecte leur âme.
[…] Dès que ces misérables animaux sont à genoux,
l’Ennemi [c’est-à‑dire Dieu, l’ennemi de Satan] leur
révèle avec une prodigalité outrée la connaissance
d’eux-mêmes8
.»
3. L’anesthésie
Il endort notre conscience
L’une des tactiques utilisées par le Malin
pour nous faire tomber, c’est l’anesthésie. En nous
bombardant de gaz anesthésiants, il endort progres-
sivement notre conscience morale jusqu’à ce qu’elle
devienne complètement insensible au mal. Il nous
arrive alors de ne plus apercevoir du tout le malheur
des autres à soulager, notre propre misère morale ou
la possibilité que nous avons encore de l’éradiquer.
a. Le mécanisme de la mauvaise foi
Satan utilise ici le terrible pouvoir que possède
notre volonté d’obscurcir tellement notre intelli-
gence qu’elle ne puisse plus voir la réalité. Il n’est
8. Ibid., p. 20-21.
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 31 12/03/2020 15:03
Gagner le combat spirituel
32
pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ; il
n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. La
devise de la mauvaise foi pourrait être la réponse
que l’on mettait jadis par plaisanterie sur les lèvres
de tout adjudant-chef de carrière. Une réponse qui
mettait fin à toute contestation ou à toute rouspé-
tance de la part de ses subordonnés: «Je ne veux
pas le savoir!»
Ce n’est pas du jour au lendemain que notre
conscience morale passe ainsi de la lumière aux
ténèbres, à cet « endurcissement du cœur » que
dénonce si souvent la Bible.
Il est rare en effet qu’un homme commette le
mal pour le mal. Quand il succombe à une tentation
de mensonge ou d’impureté, il se persuade le plus
souvent qu’il a le droit de s’accorder cette petite
fantaisie: «Ce n’est pas si grave que cela, se dit-il;
d’ailleurs, tout le monde le fait!» Autrement dit, il se
donne de «bonnes raisons» de se laisser aller pour
une fois à cette faute. Et c’est ainsi que progressi-
vement sa conscience s’endort. Remarquons que
les verbes pronominaux expriment fort bien cette
possibilité que nous avons de trafiquer notre esprit
pour adopter la conduite qui satisfait nos passions:
«Nous nous donnons de bonnes raisons, nous nous
persuadons, nous nous laissons aller, nous nous
disons que nous avons raison!»
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 32 12/03/2020 15:03
La tactique du diable
33
Telle est la puissance tragique de notre liberté:
l’homme a le terrible pouvoir de modifier son intel-
ligence au gré de ses passions. Pour reprendre la
comparaison de Leibniz, la liberté agit à la façon
d’une reine toute-puissante qui se donne un nouveau
Premier ministre (une nouvelle intelligence) pour
suivre plus facilement les conseils de ses courtisans
(ses nouvelles passions). Encore faut-il se souvenir,
avec le philosophe du xviiie
siècle, que la volonté,
l’intelligence et l’affectivité ne sont pas chez nous
trois personnalités distinctes qui essaieraient de
l’emporter l’une sur l’autre: ce sont trois pouvoirs,
trois facultés d’une seule et même âme. Toujours
est-il que, pour se laisser entraîner par une passion,
la volonté cherche toujours à obtenir la complicité
de l’intelligence, elle l’oblige à voir les choses sous
un certain angle, celui qui lui permet de laisser libre
cours à ses caprices.
b. Les différents domaines de la mauvaise foi
Repérons les différents domaines dans lesquels,
sous l’influence de Satan, nous préférons trop
souvent les ténèbres à la lumière.
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 33 12/03/2020 15:03
Gagner le combat spirituel
34
Les griffes du Malin
Lorsqu’il te manipule,
Font de toi un pantin,
Un parfait somnambule.
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 34 12/03/2020 15:03
281
Table
Introduction............................................................. 7
1. La tactique du diable......................................... 15
1. L’«intox»
Il essaye de nous faire croire qu’il n’existe pas.......... 17
2. Le camouflage
Il se déguise en ange de lumière.............................. 22
3. L’anesthésie
Il endort notre conscience....................................... 31
4. La propagande
Il collabore à la diffusion des fausses nouvelles........ 43
5. Les complices
Il utilise le concours de nos passions....................... 59
6. Une stratégie multiforme
Il s’adapte à chacun................................................ 70
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 281 12/03/2020 15:03
Gagner le combat spirituel
282
7. L’arme secrète
Il dispose un peu partout des mines antipersonnel:
l’arme insidieuse du découragement........................ 76
2. La riposte du chrétien........................................ 85
1. La conscience du danger
Je crois à la réalité de Satan.................................... 87
2. Le compagnon d’armes
Jésus est toujours à mes côtés.................................. 100
3. Les missiles
Je torpille les slogans de Satan
avec des versets de la Bible..................................... 109
4. Le contre-espionnage
Je repère la stratégie de l’adversaire......................... 121
5. L’entraînement
Je tâche de me battre chaque jour
contre mes défauts.................................................. 137
6. Les offensives
Je prends régulièrement la résolution d’attaquer
l’ennemi sur l’une de ses positions........................... 151
7. L’équipement
Je m’allège par des jeûnes réguliers......................... 162
8. Le moral
Je demande à l’Esprit Saint d’entretenir en moi
une âme de vainqueur............................................ 172
9. Le char blindé
Je me blottis dans les bras de Jésus.......................... 190
10. La couverture aérienne
Je vis à l’abri du manteau protecteur de Marie........ 200
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 282 12/03/2020 15:03
Table
283
11. Les alliés
Je sollicite l’appui de tous mes amis
du ciel et de la terre............................................... 209
12. La musique militaire
C’est en chantant que je gagne mes batailles........... 217
3. Le combat ultime............................................... 225
Conclusion............................................................... 231
Annexe 1. Le pari de Pascal................................... 243
a. Pour Pascal la foi n’est pas un pari...................... 243
b. Pourquoi Pascal propose-t‑il son pari?................ 249
Annexe 2. «Ne nous laisse pas entrer
en tentation»........................................................... 255
a. «Ne nous soumets pas à la tentation»................. 256
b. «Ne nous laisse pas entrer en tentation»............. 259
c. «Entrons dans les bras de Jésus!»....................... 262
Annexe 3. La crainte de Dieu................................ 265
Annexe 4. Les tentations du Christ...................... 271
a. Jésus a vraiment été tenté.................................... 272
b. Jésus a été tenté plus que nous............................ 276
c. Jésus a vraiment prié pour ne pas succomber
à la tentation......................................................... 277
d. Jésus a jeûné pour mieux combattre Satan.......... 278
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 283 12/03/2020 15:03
www.editions-emmanuel.com
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 286 12/03/2020 15:03
9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 287 12/03/2020 15:03
PIERRE
DESCOUVEMONT
Gagner
le
combat
spirituel
saintissime
saintissime
L
a plus belle ruse du diable, comme disait si bien
Baudelaire, c’est de nous persuader qu’il n’existe pas. »
Pierre Descouvemont nous le rappelle : Satan existe, ses
tentations sont bien réelles et nous en faisons chaque jour
la cuisante expérience. Le combat spirituel est au cœur de
la vie chrétienne, mais n’ayons pas peur, nous pouvons en
sortir victorieux ! Dieu a prévu les armes : la prière, la Parole,
l’humilité, la persévérance…
Vous tenez entre vos mains un véritable petit manuel de
guerre, nourri aux grandes traditions spirituelles, qui met en
lumière les pièges de l’ennemi et nous indique les moyens très
concrets pour y faire face. À la suite de Thérèse de Lisieux, du
Curé d’Ars, des Pères du désert, de Padre Pio… entrez dans le
plus grand et le plus beau des combats,celui qui peut changer
votre vie… et le monde entier !
Prêtre du diocèse de Cambrai, docteur en théologie, le père Pierre
Descouvemont est un prédicateur de renom. Il est l’auteur de
nombreux ouvrages sur la vie spirituelle et les saints.
PIERRE DESCOUVEMONT
Gagner
le combat
spirituel
Nouvelle édition augmentée
17€
ISBN : 978-2-35389-815-2
Saintissime_11.indd 3
Saintissime_11.indd 3 13/03/2020 18:36
13/03/2020 18:36

Más contenido relacionado

Similar a Combat spirituel selon la bible

Fip -10_mars_2013.pdf2swf
Fip  -10_mars_2013.pdf2swfFip  -10_mars_2013.pdf2swf
Fip -10_mars_2013.pdf2swf
renaudk
 
Schiltz baudelet ii. vérité ii
Schiltz baudelet ii.  vérité iiSchiltz baudelet ii.  vérité ii
Schiltz baudelet ii. vérité ii
Marc Thill
 
Cours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_fr
Cours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_frCours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_fr
Cours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_fr
Hermione220589
 
Le salut est uniquement en Christ
Le salut est uniquement en ChristLe salut est uniquement en Christ
Le salut est uniquement en Christ
Saxemard Guy-Emyl
 
Les pèlerins d'Emmaus
Les pèlerins d'EmmausLes pèlerins d'Emmaus
Les pèlerins d'Emmaus
VirginieJulien
 
Pastoralia 03 (light) dossier
Pastoralia 03 (light) dossierPastoralia 03 (light) dossier
Pastoralia 03 (light) dossier
cathobruxelles
 

Similar a Combat spirituel selon la bible (20)

Pastoralia 10 (dossier)
Pastoralia 10 (dossier)Pastoralia 10 (dossier)
Pastoralia 10 (dossier)
 
Fip -10_mars_2013.pdf2swf
Fip  -10_mars_2013.pdf2swfFip  -10_mars_2013.pdf2swf
Fip -10_mars_2013.pdf2swf
 
Réflexion de Carême sur Saint Pierre
Réflexion de Carême sur Saint PierreRéflexion de Carême sur Saint Pierre
Réflexion de Carême sur Saint Pierre
 
Liberalismo é pecado
Liberalismo é pecadoLiberalismo é pecado
Liberalismo é pecado
 
Liberalismo é pecado
Liberalismo é pecadoLiberalismo é pecado
Liberalismo é pecado
 
Activé: Chair ou esprit
Activé: Chair ou espritActivé: Chair ou esprit
Activé: Chair ou esprit
 
LE PAPE FRANÇOIS AU CANADA - 3.pptx
LE PAPE FRANÇOIS AU CANADA - 3.pptxLE PAPE FRANÇOIS AU CANADA - 3.pptx
LE PAPE FRANÇOIS AU CANADA - 3.pptx
 
Schiltz baudelet ii. vérité ii
Schiltz baudelet ii.  vérité iiSchiltz baudelet ii.  vérité ii
Schiltz baudelet ii. vérité ii
 
Le lien 264rd
Le lien 264rdLe lien 264rd
Le lien 264rd
 
La lettre de l’Église de Saint-Étienne novembre 2016
La lettre de l’Église de Saint-Étienne novembre 2016La lettre de l’Église de Saint-Étienne novembre 2016
La lettre de l’Église de Saint-Étienne novembre 2016
 
Réflexion de Carême
Réflexion de CarêmeRéflexion de Carême
Réflexion de Carême
 
Pastoralia 08 (dossier)
Pastoralia 08 (dossier)Pastoralia 08 (dossier)
Pastoralia 08 (dossier)
 
Commentaire evangile de careme 2021_AFO
Commentaire evangile de careme 2021_AFOCommentaire evangile de careme 2021_AFO
Commentaire evangile de careme 2021_AFO
 
Les ecritures _autosaved_
Les ecritures _autosaved_Les ecritures _autosaved_
Les ecritures _autosaved_
 
Cours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_fr
Cours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_frCours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_fr
Cours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_fr
 
Le salut est uniquement en Christ
Le salut est uniquement en ChristLe salut est uniquement en Christ
Le salut est uniquement en Christ
 
Un lieu d'espérance
Un lieu d'espéranceUn lieu d'espérance
Un lieu d'espérance
 
Citations de spiritualite (11)
Citations de spiritualite (11)Citations de spiritualite (11)
Citations de spiritualite (11)
 
Les pèlerins d'Emmaus
Les pèlerins d'EmmausLes pèlerins d'Emmaus
Les pèlerins d'Emmaus
 
Pastoralia 03 (light) dossier
Pastoralia 03 (light) dossierPastoralia 03 (light) dossier
Pastoralia 03 (light) dossier
 

Más de ministere-a-d-c-j-evangelisation

Más de ministere-a-d-c-j-evangelisation (16)

La Houlette du Berger pdf pour vous préparé pour enseignement
La Houlette du Berger pdf pour vous  préparé pour  enseignementLa Houlette du Berger pdf pour vous  préparé pour  enseignement
La Houlette du Berger pdf pour vous préparé pour enseignement
 
Brisons nos liens ancestraux et démoniaque et Delivrons nous du royaume des ...
Brisons nos liens ancestraux et démoniaque et Delivrons  nous du royaume des ...Brisons nos liens ancestraux et démoniaque et Delivrons  nous du royaume des ...
Brisons nos liens ancestraux et démoniaque et Delivrons nous du royaume des ...
 
LA RÉVÉLATION DE L’AGNEAU.
LA RÉVÉLATION DE L’AGNEAU.LA RÉVÉLATION DE L’AGNEAU.
LA RÉVÉLATION DE L’AGNEAU.
 
COURS DE PREMIERE ANNÉE ( eschatologie évangélique
COURS DE PREMIERE ANNÉE ( eschatologie  évangélique COURS DE PREMIERE ANNÉE ( eschatologie  évangélique
COURS DE PREMIERE ANNÉE ( eschatologie évangélique
 
mecanica-automotiva-apostila
mecanica-automotiva-apostilamecanica-automotiva-apostila
mecanica-automotiva-apostila
 
COMPRENDRE_LAPOCALYPSE_SESSION_1_INTRODU (1) (1).pdf
COMPRENDRE_LAPOCALYPSE_SESSION_1_INTRODU (1) (1).pdfCOMPRENDRE_LAPOCALYPSE_SESSION_1_INTRODU (1) (1).pdf
COMPRENDRE_LAPOCALYPSE_SESSION_1_INTRODU (1) (1).pdf
 
Satan_Lucifer_le_Prince_de_ce_Monde.pdf
Satan_Lucifer_le_Prince_de_ce_Monde.pdfSatan_Lucifer_le_Prince_de_ce_Monde.pdf
Satan_Lucifer_le_Prince_de_ce_Monde.pdf
 
Comment résister au diable et à ses démons - Oral Roberts.pdf
Comment résister au diable et à ses démons  - Oral Roberts.pdfComment résister au diable et à ses démons  - Oral Roberts.pdf
Comment résister au diable et à ses démons - Oral Roberts.pdf
 
Connaître ton ennemi, comment combattre et vaincre les forces démoniques -
Connaître ton ennemi, comment combattre et vaincre les forces démoniques - Connaître ton ennemi, comment combattre et vaincre les forces démoniques -
Connaître ton ennemi, comment combattre et vaincre les forces démoniques -
 
Le combat Spirituel - Prince, Joseph-
Le combat Spirituel - Prince, Joseph-Le combat Spirituel - Prince, Joseph-
Le combat Spirituel - Prince, Joseph-
 
Comment résister au diable et à ses démons - Oral Roberts.pdf
Comment résister au diable et à ses démons  - Oral Roberts.pdfComment résister au diable et à ses démons  - Oral Roberts.pdf
Comment résister au diable et à ses démons - Oral Roberts.pdf
 
Connaître ton ennemi, comment combattre et vaincre les forces démoniques - No...
Connaître ton ennemi, comment combattre et vaincre les forces démoniques - No...Connaître ton ennemi, comment combattre et vaincre les forces démoniques - No...
Connaître ton ennemi, comment combattre et vaincre les forces démoniques - No...
 
Le combat Spirituel - Prince, Joseph-1.pdf
Le combat Spirituel - Prince, Joseph-1.pdfLe combat Spirituel - Prince, Joseph-1.pdf
Le combat Spirituel - Prince, Joseph-1.pdf
 
spiritual-warfare-(french).pdf
spiritual-warfare-(french).pdfspiritual-warfare-(french).pdf
spiritual-warfare-(french).pdf
 
satan_bloque_prieres
satan_bloque_prieressatan_bloque_prieres
satan_bloque_prieres
 
technique de L'évangélisation
technique de L'évangélisation technique de L'évangélisation
technique de L'évangélisation
 

Combat spirituel selon la bible

  • 1. PIERRE DESCOUVEMONT Gagner le combat spirituel saintissime saintissime L a plus belle ruse du diable, comme disait si bien Baudelaire, c’est de nous persuader qu’il n’existe pas. » Pierre Descouvemont nous le rappelle : Satan existe, ses tentations sont bien réelles et nous en faisons chaque jour la cuisante expérience. Le combat spirituel est au cœur de la vie chrétienne, mais n’ayons pas peur, nous pouvons en sortir victorieux ! Dieu a prévu les armes : la prière, la Parole, l’humilité, la persévérance… Vous tenez entre vos mains un véritable petit manuel de guerre, nourri aux grandes traditions spirituelles, qui met en lumière les pièges de l’ennemi et nous indique les moyens très concrets pour y faire face. À la suite de Thérèse de Lisieux, du Curé d’Ars, des Pères du désert, de Padre Pio… entrez dans le plus grand et le plus beau des combats,celui qui peut changer votre vie… et le monde entier ! Prêtre du diocèse de Cambrai, docteur en théologie, le père Pierre Descouvemont est un prédicateur de renom. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur la vie spirituelle et les saints. PIERRE DESCOUVEMONT Gagner le combat spirituel Nouvelle édition augmentée 17€ ISBN : 978-2-35389-815-2 Saintissime_11.indd 3 Saintissime_11.indd 3 13/03/2020 18:36 13/03/2020 18:36
  • 5. PIERRE DESCOUVEMONT Gagner le combat spirituel Nouvelle édition augmentée Éditions Emmanuel 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 5 12/03/2020 15:03
  • 6. Nihil obstat Cambrai, le 28 mai 2006, Pierre-Marie Hombert, cens. dép. Imprimatur Cambrai, le 4 juin 2006, Mgr François Garnier, archevêque de Cambrai. Dessins de sœur Françoise-Emmanuel © Claire-Vision éditions – Belgique. Conception couverture: © Christophe Roger Composition: Soft Office (38) 1re édition: © Éditions de l’Emmanuel, 2006 Réédition: © Éditions Emmanuel, 2020 89, bd Auguste-Blanqui – 75013 Paris www.editions-emmanuel.com ISBN: 978-2-35389-815-2 Dépôt légal: 1er trimestre 2020 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 6 12/03/2020 15:03
  • 7. 7 Introduction Nous assistons aujourd’hui à un étrange para- doxe. Les internautes peuvent facilement accéder à des sites sataniques qui leur expliquent ce qu’ils doivent faire pour conclure un pacte avec le diable et pouvoir ainsi exercer leur vengeance sur quelque ennemi. Mais au même moment ils entendent dire que les chrétiens ne croient plus guère à l’existence de Satan: ils seraient en train de se débarrasser de cette croyance, en la considérant comme une survi- vance ridicule de traditions absolument surannées. La foi de l’Église n’a pourtant pas changé. Les saints d’aujourd’hui comme ceux d’hier continuent à prendre au sérieux l’exhortation de l’apôtre Pierre: «Soyez sobres, veillez. Le diable, comme un lion rugissant, rôde, cherchant qui dévorer» (1 P 5, 8-9). 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 7 12/03/2020 15:03
  • 8. Gagner le combat spirituel 8 Ils savent qu’ils auront à mener toute leur vie un combat contre Satan. Saint Paul termine plusieurs de ses lettres en le disant à ses correspondants. «Revêtez l’armure de Dieu, écrit-il, pour pouvoir résister aux manœuvres du diable. Car ce n’est pas contre des adversaires de chair et de sang que nous avons à lutter, mais contre les Principautés, contre les Puissances, contre les Régisseurs de ce monde des ténèbres, contre les esprits du mal qui habitent les espaces célestes» (Ep 6, 11-12). Et il se plaît à décrire la panoplie d’armes à brandir dans ce combat: «Tenez-vous donc debout, avec la vérité pour ceinture, la justice comme cuirasse, et pour chaussures le zèle à propager l’Évangile de la paix. Ayez toujours en main le bouclier de la foi, grâce auquel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du Mauvais. Recevez enfin le casque du salut et le glaive de l’Esprit, c’est-à‑dire la Parole de Dieu» (Ep 6, 14-17). Jésus lui-même avertit plus d’une fois ses disciples qu’ils auront à se méfier du diable et à lutter contre lui. S’ils doivent avoir une confiance totale envers son Père – qui veille jalousement sur chacun de ses enfants –, ils devront lui demander chaque jour de les «délivrer du Malin» (Mt 6, 13). Quand, au début du ive siècle, ceux que nous appelons les «Pères du désert» sont partis à bonne 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 8 12/03/2020 15:03
  • 9. Introduction 9 distance d’Alexandrie vivre dans le désert comme des solitaires pour mieux vivre leur idéal évangélique, ils n’ont pas manqué de mettre le combat contre Satan au centre de leur spiritualité. Ils avaient repéré qu’il existait une grande différence entre les travaux manuels auxquels ils se livraient pour gagner leur vie et le travail spirituel auquel ils se livraient jour et nuit pour laisser le Christ pénétrer dans leur cœur. D’un côté, disaient-ils, on a le droit et le devoir de se reposer régulièrement, tandis que, de l’autre, le repos est impossible. Le combat est permanent : Satan ne cesse de nous harceler pour nous faire tomber. Il faut donc, selon la recommandation de Jésus, toujours «veiller et prier» (Mt 26, 41) pour ne pas succomber à la tentation. Effectivement ce combat n’est jamais terminé. Comme le prêtre nous le redit chaque année lorsque nous inaugurons un nouveau carême : «Convertissez-vous et croyez à l’Évangile.» Quand Jésus promet à ses apôtres de leur donner la paix, il prend soin de préciser qu’il ne la leur donne pas «comme le monde la donne» (Jn 14, 27). Cette paix sera en effet le fruit d’une victoire qu’ils devront sans cesse remporter sur «le Prince de ce monde». Jésus n’a-t‑il pas prévenu bien des fois ses disciples que dans le monde ils auraient à souffrir (Jn 16, 33), que le disciple n’est pas au-dessus du maître et que, 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 9 12/03/2020 15:03
  • 10. Gagner le combat spirituel 10 par conséquent, ils seront eux aussi persécutés (Mt 5, 11; 10, 24-25; 16, 24)? La paix est quelque chose d’intimement associé à la guerre. La paix est la conséquence de la victoire. La paix exige de moi une lutte conti- nuelle. Sans lutte, je ne trouverai pas la paix. Saint Josémaria Escriva de Balaguer1 À la suite des Pères du désert et de tous les saints, apprenons l’art de repérer la tactique du diable, pour mieux en triompher. Ignace de Loyola a systématisé ces «règles de discernement des esprits» pour nous aider à ne pas confondre les motions de l’Esprit Saint et les suggestions du Malin. Comme on le fait à l’«école de guerre», appre- nons l’art de combattre et de gagner les batailles. Demandons à nos glorieux aînés de nous livrer quelques-uns des secrets qu’ils ont découverts et mis en pratique pour sortir victorieux de tous les assauts du Prince des ténèbres. Nous étudierons en premier lieu la tactique utilisée par le diable; nous verrons ensuite la riposte efficace que nous pouvons et que nous devons lui opposer pour sortir victorieux de ce combat. 1. Chemin (1934), n° 308, rééd. Le Laurier, 2005. 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 10 12/03/2020 15:03
  • 11. Introduction 11 Nous verrons enfin qu’après l’ultime combat que nous connaîtrons tous à la fin de notre pèleri- nage terrestre – et que nos ancêtres ont appelé « agonie » – nous espérons bien entrer dans la victoire définitive que le Christ a remportée une fois pour toutes sur le péché et sur la mort. Le désert Si un moine obtient de son Père Abbé la permis- sion d’aller vivre seul dans un ermitage, ce n’est pas dans l’espoir d’y couler des jours tranquilles, à l’abri des remous de ce monde. Il se souvient de ce que dit l’Évangile: «Jésus fut conduit au désert par l’Esprit pour être tenté par le diable» (Mt 4, 1). Il s’attend par conséquent à devoir y mener, comme le Christ et avec son aide, un véritable combat contre le Malin. Ni abri, ni refuge, ni serre, le désert est plutôt un creuset où, grâce à un certain feu, qui sera à la fois celui des passions et celui de l’Esprit Saint, un métal noble sortira, purifié de ses scories, où un nouvel alliage verra le jour, audacieux, neuf, inconnu jusqu’à présent. Pour employer une image biologique et biblique à la fois, le désert est une matrice où, dans les douleurs inévitables d’un enfantement, un nouvel être viendra au jour, l’homme nouveau, créé en Jésus Christ, dans la justice et la sainteté. 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 11 12/03/2020 15:03
  • 12. Gagner le combat spirituel 12 Si je cherchais une définition plus moderne pour le désert de la vie religieuse, je l’emprunterais volontiers au titre d’un livre écrit par un célèbre psychiatre américain et consacré aux hôpitaux psychiatriques: Un lieu où renaître. C’est aussi la définition de l’Église et, en même temps, celle de toute communauté religieuse. André Louf2 * Je remercie très chaleureusement sœur Françoise-Emmanuel, moniale de la communauté bénédictine de Venière (Saône-et-Loire), qui a accepté d’illustrer par des dessins pleins d’humour et de vie chacune des différentes parties de cet ouvrage3 . Le lecteur se rendra compte ainsi que, dans le silence de sa cellule, une religieuse contem- plative peut vibrer intensément aux difficultés et aux combats de ceux et de celles qui vivent en pleine pâte humaine et que son amour du Seigneur, 2. «La dimension apostolique et contemplative de la vie religieuse», in Vie consacrée, 15 mai 1985, p. 152. 3. Avec l’autorisation de Claire Vision Éditions (B 1348 Louvain-la- Neuve) qui publient depuis des années les œuvres artistiques de la moniale. 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 12 12/03/2020 15:03
  • 13. Introduction 13 loin d’étouffer ses talents artistiques, lui permet au contraire de les développer et d’annoncer autrement qu’avec des mots la richesse inépuisable du Mystère chrétien. Le quatrain dont j’accompagne chacun des dessins ne prétend pas en dire toute la saveur. 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 13 12/03/2020 15:03
  • 15. 15 I La tactique du diable Si l’on veut sortir victorieux d’un combat, il est indispensable de repérer la tactique de son adver- saire. C’est pourquoi avant de décrire le combat que nous avons à mener contre Satan, nous allons énumérer les différentes ruses qu’il emploie pour nous faire tomber dans ses pièges. Car il est terriblement rusé. C’est la première chose qui nous est dite de lui dans la Bible: «Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs que Dieu avait faits» (Gn 3, 1). Il est le Prince des ténèbres qui profite de la nuit pour semer l’ivraie (Mt 13, 25). Il fuit la lumière du 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 15 12/03/2020 15:03
  • 16. Gagner le combat spirituel 16 jour (2 Co 6, 14; Ep 6, 12). Et l’Apôtre parle de ses pièges (1 Tm 3, 7; 6, 9; 2 Tm 2, 26) et de ses manœuvres (Ep 6, 11). Repérons-les calmement: • l’«intox»: il essaye de nous faire croire qu’il n’est qu’une idée, qu’il n’a pas d’existence réelle; • le camouflage: il se déguise en ange de lumière pour nous faire tomber dans ses pièges; • l’anesthésie : il endort notre conscience au point de lui faire totalement oublier ce qu’elle est; • la propagande: il diffuse de fausses nouvelles totalement contraires à la Bonne Nouvelle de l’Évangile; • les complices : il utilise le concours de nos passions; • une stratégie multiforme: il s’adapte à chacun; • l’arme secrète qu’il utilise sans cesse avec toutes sortes de gens, c’est l’arme du décou- ragement. 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 16 12/03/2020 15:03
  • 17. La tactique du diable 17 1. L’«intox» Il essaye de nous faire croire qu’il n’existe pas Il n’y a pas de pire danger pour un chef que d’engager tranquillement son armée dans un défilé parce que son service des renseignement lui a certifié qu’aucune troupe ennemie ne s’y trouvait. Ce fut l’origine de la terrible défaite que subit l’armée italienne à Caporetto, le 24 octobre 1917. Les troupes italiennes se trouvèrent subitement aux prises, dans la vallée de l’Isonzo, avec l’armée austro-allemande. Ce fut la débâcle. 1 500 canons furent abandonnés à l’ennemi, 180000 soldats furent faits prisonniers. Pour la fin de l’histoire… Limogé, le général Cadorna, chef d’état-major, ne se sent plus le courage de supporter l’humilia- tion de cette terrible défaite qui oblige son pays à capituler. Il décide de se donner la mort. Il renvoie son entourage. Les yeux hagards, il prend son pistolet, le porte à la tempe. Mais soudain, un capucin qu’il n’avait pas vu entrer dans son quartier général arrête sa main d’un geste de désapprobation, puis disparaît. Trois ans plus tard, le général, entendant parler du Padre Pio, se rend incognito à San Giovanni 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 17 12/03/2020 15:03
  • 18. Gagner le combat spirituel 18 Rotondo. En le voyant, le Padre Pio refait de la main le geste qu’il avait fait trois ans plus tôt lorsqu’il s’était rendu par bilocation dans son Q. G. Émerveillé, le général le remercie de tout son cœur de l’avoir sauvé du suicide. En habile stratège, Satan utilise depuis long- temps la tactique de l’«intoxication». Comme l’a si bien dit Charles Baudelaire, «la plus belle ruse du diable, c’est de nous persuader qu’il n’existe pas1 ». Jean-Paul II a exprimé la même pensée à plusieurs reprises, notamment dans sa Lettre apostolique Parati semper2 , écrite pour l’Année internationale de la jeunesse. Il est en effet de bon ton aujourd’hui de mettre en doute l’existence de Satan. Il ne manque pas d’es- prits forts – et même des clercs! – qui le réduisent à l’idée pervertie que les hommes se font souvent de Dieu, l’idée d’un Dieu qui ne voudrait pas tellement le bonheur de ses enfants, d’un Dieu qui ne serait pas en définitive le Dieu plein d’amour et de fidélité qui s’est révélé tout au long de l’histoire. Le diable 1. Charles Baudelaire, Petits poèmes en prose, dans Œuvres complètes, Seuil, 1968, p. 169. 2. Jean-Paul II, Lettre aux jeunes Parati semper, 31 mars 1985, AAS 77 (1985), p. 626. Il en reparle ce même jour – 31 mars – aux 300000 jeunes venus du monde entier le rencontrer à Rome. 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 18 12/03/2020 15:03
  • 19. La tactique du diable 19 ne serait que cela: un simple concept, le concept d’un dieu quelque peu méchant. Le salut consiste- rait donc non pas à remporter la victoire sur Satan, mais seulement à croire que Dieu est infiniment bon, à se débarrasser une fois pour toutes de l’idée que Dieu puisse être méchant au point de nous envoyer en enfer. Jésus ne serait pas venu lutter contre Satan; il serait seulement venu délivrer notre esprit de toute idée perverse sur son Père en nous manifestant sur le Calvaire combien Dieu n’est qu’Amour. Considérant comme absolument intolérable l’idée qu’il puisse exister en enfer des êtres éternel- lement malheureux, un certain nombre de chrétiens pensent que la «mort éternelle» dont parle l’Écri- ture est tout simplement un anéantissement. Pour punir les anges et les hommes qui ont trop péché, Dieu les supprime, les annihile. L’enfer est donc vide. C’est l’interprétation adoptée depuis long- temps par les Témoins de Jéhovah. D’autres prennent prétexte du fait que le mot « diable » en grec – diabolos – signifie littérale- ment « le diviseur » pour affirmer que le diable est un être lui-même divisé et que par conséquent il n’est pas ou n’est plus un être personnel. Ce serait un ensemble de forces impersonnelles qui 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 19 12/03/2020 15:03
  • 20. Gagner le combat spirituel 20 Meunier, lorsque tu dors, Tu es en grand danger, De vrais conquistadors Viennent tout saccager. 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 20 12/03/2020 15:03
  • 21. La tactique du diable 21 s’empareraient quelquefois d’un être et lui feraient faire des gestes incompréhensibles. Mais il ne serait en aucune manière un ange déchu capable de nous faire du mal, comme on l’a cru trop longtemps et comme l’Église nous l’a toujours enseigné et nous l’enseigne encore. D’autres enfin pensent que les cas de posses- sion diabolique dont parlent les évangiles doivent être tous interprétés à l’aide de nos connaissances actuelles en matière de psychiatrie. Le « démo- niaque» de Gérasa que l’évangile de Marc présente comme délivré par le Christ de sa légion de démons (Mc 9, 18-26) n’était-il pas tout simplement un malade que Jésus a guéri de son épilepsie? D’une façon plus générale, pensent-ils, chaque fois qu’il est question dans la Bible des puissances du mal, il faut y voir une simple personnification des «démons intérieurs» qui nous habitent tous plus ou moins – ces «nœuds de vipères», aurait dit François Mauriac –, qui nous poussent à l’orgueil, à la jalousie ou à la luxure. Il serait grand temps, continuent-ils, de démythologiser tout ce langage biblique. Beaucoup de nos contemporains considèrent le diable comme le simple symbole des passions destructives qui ravagent le cœur de l’homme. 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 21 12/03/2020 15:03
  • 22. Gagner le combat spirituel 22 Pour un agnostique, une des définitions possibles du démon est: ce qui, en l’homme, aspire à le détruire. André Malraux3 2. Le camouflage Il se déguise en ange de lumière «Esprit trompeur» (1 Tm 4, 1), Satan utilise une autre tactique: il se camoufle en ange de lumière pour mieux nous faire tomber dans ses pièges. a. Les slogans Il suscite dans notre esprit des réflexions qui paraissent justes à première vue, alors que ce sont des slogans de sa propagande mensongère. Il est le maître du sophisme, c’est-à‑dire de ces raisonne- ments qui semblent vrais, alors qu’ils sont faux. «Il n’y a pas de vérité en lui, affirme Jésus, parce qu’il est menteur et père du mensonge» (Jn 8, 44). Voici quelques exemples de ces slogans trompeurs: • N’exagère pas dans tes pénitences: tu vas y laisser ta santé. On n’est plus au Moyen Âge. Dieu n’en demande pas tant! 3. Saturne. Essai sur Goya, Gallimard, NRF, 1950, p. 110. 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 22 12/03/2020 15:03
  • 23. La tactique du diable 23 • Ne prie pas trop longtemps : tu deviendrais un mystique déconnecté du monde, incapable d’exercer le moindre impact sur tes frères. • Tu n’as vraiment pas le temps de prier : tu as trop de tâches apostoliques urgentes à entreprendre. • Il est normal que tu ne saches pas persévérer dans ta prière; tu n’as pas un tempérament contemplatif. • Ne sois pas trop bon; il ne faut quand même pas être poire! • Tes colères sont légitimes. Elles prouvent que tu as du caractère! • Tu retombes toujours dans les mêmes fautes. À quoi bon lutter? À quoi bon te confesser? • Ne te confesse pas trop souvent. Ça dévelop- perait tes scrupules. • Les autres chrétiens, même les prêtres, ne sont pas meilleurs que toi. Ils ont plein de défauts. Alors pourquoi lutter contre les tiens? • À trop voir tes fautes et à trop vouloir lutter contre elles, tu vas devenir pessimiste et rabat-joie. • À trop vouloir devenir humble, tu vas stéri- liser ton ambition, pourtant si nécessaire aujourd’hui pour réussir un concours, obtenir 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 23 12/03/2020 15:03
  • 24. Gagner le combat spirituel 24 un emploi, s’y maintenir et entreprendre de grands projets utiles aux autres. • À trop obéir, on devient mouton de Panurge; on perd toute personnalité. Avant de tenter une vertu, le diable la dépayse, disait André Gide. Il la fait passer pour démodée. Nous verrons plus loin qu’il faut opposer à cette propagande mensongère une contre-propagande puisée dans l’arsenal de la Parole de Dieu. Aux missiles de Satan, il faut riposter par les antimissiles que nous trouvons avec abondance dans la Bible. Encore devons-nous l’ouvrir régulièrement pour ne pas être pris au dépourvu lorsque Satan essaye une fois de plus de retarder notre route en décochant dans notre direction une nouvelle flèche empoi- sonnée: «Tu n’es pas fait pour lire la Bible; c’est réservé aux intellectuels ou à ceux qui ont fait des études d’exégèse.» b. Les conduites apparemment vertueuses Comme l’avait fait avant lui le moraliste fran- çais François de la Rochefoucauld, Nietzsche s’est appliqué à décrypter ce qui pouvait se cacher derrière des attitudes apparemment magnifiques. 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 24 12/03/2020 15:03
  • 25. La tactique du diable 25 Observe bien Satan Qui triche et se maquille… Dis-lui vite: «Va-t’en Et laisse-moi tranquille!» 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 25 12/03/2020 15:03
  • 26. Gagner le combat spirituel 26 Celui qui ne répond rien aux injures qu’on lui fait est peut-être tout simplement un poltron qui n’a jamais le courage de riposter à une attaque. Celui qui est toujours prêt à donner tout ce qu’il possède est peut-être quelqu’un qui a besoin de se prouver à lui-même qu’il est une fontaine d’amour. Paul ne disait-il pas qu’on peut donner toute sa fortune aux pauvres et manquer de charité (1 Co 13, 3)? Pour mieux ensorceler quelqu’un et le faire tomber dans l’un de ses pièges, Satan se déguise en effet souvent en ange de lumière. Il arrive à nous faire croire que notre attitude est excellente, alors qu’elle est inspirée par une motivation qui nous échappe totalement. Le renoncement le plus admirable peut cacher par exemple une certaine frénésie contre soi-même. On rêve de vivre la condition des plus pauvres parce qu’on se sent coupable d’avoir reçu une éducation «bourgeoise». On cherche alors à se sécuriser plus qu’à aider les pauvres. Pour se faire pardonner sa jeunesse « dorée », on adopte un comportement prolétaire. «La charité est illusoire lorsqu’on n’est pas à l’aise dans son personnage: en effet, on ne peut renoncer sans danger qu’aux êtres ou aux choses reçus dans l’action de grâce4 ». 4. André Manaranche, L’existence chrétienne, Seuil, 1973, p. 94. 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 26 12/03/2020 15:03
  • 27. La tactique du diable 27 Dans un livre plein d’humour, Tactique du diable, C. S. Lewis s’est plu à décrire quelques-unes des manœuvres subtiles utilisées par l’Adversaire pour nous amener à adopter un comportement contraire à l’Évangile. Il utilise par exemple notre propension si fréquente à nous projeter dans l’avenir en espé- rant y trouver enfin la réalisation de nos désirs les plus anciens ou la satisfaction de nos ambitions les plus secrètes. Nous oublions ainsi de vivre l’instant présent, le seul moment où nous pouvons rencontrer Dieu et l’aimer de tout notre cœur, le seul moment aussi où nous pouvons aider efficacement nos frères. C’est l’un des conseils qu’adresse à ses collè- gues le grand chef de l’enfer: «L’Ennemi [il s’agit évidemment de Dieu pour Satan et sa bande] ne demande pas que les hommes se donnent de tout cœur à l’avenir, qu’ils placent en lui leur trésor; c’est nous qui le leur demandons. Pour Lui, l’être idéal c’est celui qui, après avoir travaillé toute la journée dans l’intérêt de la postérité (si c’est là sa vocation), s’en remet pour le reste à la Providence et revient à la reconnaissance ou à la patience qui lui sont demandées présentement. «Nous, nous voulons un homme hagard devant l’avenir, hanté par les visions du Paradis sur terre. […] Nous voulons une horde, toujours à la poursuite d’un mirage, jamais honnête, aimable, heureux, 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 27 12/03/2020 15:03
  • 28. Gagner le combat spirituel 28 maintenant, mais toujours en train de se servir des dons du présent pour amonceler des matériaux sur l’autel de l’avenir5 .» Et combien de consacrés ont été infidèles à leur vœu de chasteté pour avoir voulu s’occuper de femmes qui avaient été abandonnées par leur conjoint ! Combien d’époux ont fini par divorcer d’avec leur épouse pour avoir cru de leur devoir de s’occuper d’une personne en détresse rencontrée dans leur travail professionnel! Qui peut se vanter d’être à l’abri de ces dangers? La prudence s’impose quand on passe beaucoup de temps à secourir autrui! La piété peut cacher bien des vices Plusieurs princes et seigneurs du xve siècle présentent un mélange inconcevable de dévotion et de débauche. Louis d’Orléans, amateur effréné de luxe et de plaisir, adonné à la nécromancie, est pourtant si dévot qu’il a sa cellule dans le dortoir 5. C. S. Lewis, Tactique du diable (1943, Delachaux et Niestlé, coll. «Foi vivante», 1967), p. 57. C. S. Lewis (1898-1963) est un roman- cier anglican d’origine irlandaise, proche du catholicisme et ami du catholique Tolkien, l’auteur du Seigneur des anneaux. Il est lui-même l’auteur de la saga du Monde de Narnia, dont plusieurs tomes ont été récemment portés à l’écran. Ces livres de Lewis ont été vendus à plus de 200 millions d’exemplaires dans le monde. Vers la fin de sa vie, en 1955, il a écrit son autobiographie spirituelle: Surpris par la Joie. 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 28 12/03/2020 15:03
  • 29. La tactique du diable 29 commun des Célestins; il y vit de la vie monas- tique, entend les matines et parfois cinq ou six messes par jour. Chez un Gilles de Rais, il y a un mélange abominable de dévotion et de cruauté. Il fonde un service en l’honneur des Innocents, pour le salut de son âme, et s’étonne que ses juges lui reprochent d’être hérétique. […] Philippe le Bon lui-même est un exemple frappant de cette alliance de piété et d’esprit mondain. L’homme aux fêtes somptueuses et aux nombreux bâtards, à la politique rusée, à l’orgueil démesuré, est d’une dévotion profonde. Il reste longtemps après la messe dans son oratoire. Il jeûne au pain et à l’eau quatre jours de la semaine et aux vigiles de Notre Dame et des Apôtres. Parfois, à quatre heures de l’après-midi, il n’a pas encore pris de nourriture. Il fait l’aumône en secret. Pour chacun de ses gens qui sont morts, il fait dire des messes, d’après un tarif fixe: 400 ou 500 messes pour un baron, 300 pour un chevalier, 200 pour un gentilhomme, 100 pour un valet, le tout en secret. Après la prise de Luxembourg, il prolonge si longtemps ses heures et actions de grâces que son escorte, qui l’attendait à cheval, s’impatiente, car le combat n’est pas terminé. Averti du danger, le duc répond: «Si Dieu m’a donné victoire, il me la gardera.» Johan Huizinga6 6. Le déclin du Moyen Âge, Payot, 1961, p. 33, 216-217. 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 29 12/03/2020 15:03
  • 30. Gagner le combat spirituel 30 c. Une prétendue prudence qui mène à la tiédeur Satan a également tout avantage à persuader un converti de fraîche date que son comportement a quelque chose d’exagéré. Peu à peu sa ferveur disparaîtra au profit de la tiédeur. «Au bout d’une quinzaine de jours, il se deman- dera si les sentiments du début de sa conversion n’étaient pas un peu excessifs, explique un démon de Lewis. Parle-lui de la “modération en toutes choses”. Si tu parviens à lui dire une fois: “La reli- gion, c’est très bien jusqu’à un certain point”, tu pourras te déclarer heureux. Une religion modérée a pour nous le même prix que l’absence totale de religion et c’est plus amusant7 !» Satan essaye aussi de convaincre les chrétiens que les gestes de la prière n’ont aucune importance. Inutile de se mettre à genoux! C’est l’intention qui compte ! L’essentiel, c’est le cœur ! Encore une tactique du diable qui sait très bien combien la prière gagne en profondeur quand les fidèles ont la simplicité de l’exprimer avec leur corps. « Quoi qu’il en soit, il faut les persuader que la position agenouillée n’agit pas sur la prière, car 7. Tactique du diable, p. 37-38. 5. Ibid., p. 20-21. 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 30 12/03/2020 15:03
  • 31. La tactique du diable 31 ils oublient toujours ce dont tu dois te souvenir constamment: à savoir qu’ils sont des animaux et que tout ce que fait leur corps affecte leur âme. […] Dès que ces misérables animaux sont à genoux, l’Ennemi [c’est-à‑dire Dieu, l’ennemi de Satan] leur révèle avec une prodigalité outrée la connaissance d’eux-mêmes8 .» 3. L’anesthésie Il endort notre conscience L’une des tactiques utilisées par le Malin pour nous faire tomber, c’est l’anesthésie. En nous bombardant de gaz anesthésiants, il endort progres- sivement notre conscience morale jusqu’à ce qu’elle devienne complètement insensible au mal. Il nous arrive alors de ne plus apercevoir du tout le malheur des autres à soulager, notre propre misère morale ou la possibilité que nous avons encore de l’éradiquer. a. Le mécanisme de la mauvaise foi Satan utilise ici le terrible pouvoir que possède notre volonté d’obscurcir tellement notre intelli- gence qu’elle ne puisse plus voir la réalité. Il n’est 8. Ibid., p. 20-21. 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 31 12/03/2020 15:03
  • 32. Gagner le combat spirituel 32 pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ; il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. La devise de la mauvaise foi pourrait être la réponse que l’on mettait jadis par plaisanterie sur les lèvres de tout adjudant-chef de carrière. Une réponse qui mettait fin à toute contestation ou à toute rouspé- tance de la part de ses subordonnés: «Je ne veux pas le savoir!» Ce n’est pas du jour au lendemain que notre conscience morale passe ainsi de la lumière aux ténèbres, à cet « endurcissement du cœur » que dénonce si souvent la Bible. Il est rare en effet qu’un homme commette le mal pour le mal. Quand il succombe à une tentation de mensonge ou d’impureté, il se persuade le plus souvent qu’il a le droit de s’accorder cette petite fantaisie: «Ce n’est pas si grave que cela, se dit-il; d’ailleurs, tout le monde le fait!» Autrement dit, il se donne de «bonnes raisons» de se laisser aller pour une fois à cette faute. Et c’est ainsi que progressi- vement sa conscience s’endort. Remarquons que les verbes pronominaux expriment fort bien cette possibilité que nous avons de trafiquer notre esprit pour adopter la conduite qui satisfait nos passions: «Nous nous donnons de bonnes raisons, nous nous persuadons, nous nous laissons aller, nous nous disons que nous avons raison!» 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 32 12/03/2020 15:03
  • 33. La tactique du diable 33 Telle est la puissance tragique de notre liberté: l’homme a le terrible pouvoir de modifier son intel- ligence au gré de ses passions. Pour reprendre la comparaison de Leibniz, la liberté agit à la façon d’une reine toute-puissante qui se donne un nouveau Premier ministre (une nouvelle intelligence) pour suivre plus facilement les conseils de ses courtisans (ses nouvelles passions). Encore faut-il se souvenir, avec le philosophe du xviiie siècle, que la volonté, l’intelligence et l’affectivité ne sont pas chez nous trois personnalités distinctes qui essaieraient de l’emporter l’une sur l’autre: ce sont trois pouvoirs, trois facultés d’une seule et même âme. Toujours est-il que, pour se laisser entraîner par une passion, la volonté cherche toujours à obtenir la complicité de l’intelligence, elle l’oblige à voir les choses sous un certain angle, celui qui lui permet de laisser libre cours à ses caprices. b. Les différents domaines de la mauvaise foi Repérons les différents domaines dans lesquels, sous l’influence de Satan, nous préférons trop souvent les ténèbres à la lumière. 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 33 12/03/2020 15:03
  • 34. Gagner le combat spirituel 34 Les griffes du Malin Lorsqu’il te manipule, Font de toi un pantin, Un parfait somnambule. 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 34 12/03/2020 15:03
  • 35. 281 Table Introduction............................................................. 7 1. La tactique du diable......................................... 15 1. L’«intox» Il essaye de nous faire croire qu’il n’existe pas.......... 17 2. Le camouflage Il se déguise en ange de lumière.............................. 22 3. L’anesthésie Il endort notre conscience....................................... 31 4. La propagande Il collabore à la diffusion des fausses nouvelles........ 43 5. Les complices Il utilise le concours de nos passions....................... 59 6. Une stratégie multiforme Il s’adapte à chacun................................................ 70 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 281 12/03/2020 15:03
  • 36. Gagner le combat spirituel 282 7. L’arme secrète Il dispose un peu partout des mines antipersonnel: l’arme insidieuse du découragement........................ 76 2. La riposte du chrétien........................................ 85 1. La conscience du danger Je crois à la réalité de Satan.................................... 87 2. Le compagnon d’armes Jésus est toujours à mes côtés.................................. 100 3. Les missiles Je torpille les slogans de Satan avec des versets de la Bible..................................... 109 4. Le contre-espionnage Je repère la stratégie de l’adversaire......................... 121 5. L’entraînement Je tâche de me battre chaque jour contre mes défauts.................................................. 137 6. Les offensives Je prends régulièrement la résolution d’attaquer l’ennemi sur l’une de ses positions........................... 151 7. L’équipement Je m’allège par des jeûnes réguliers......................... 162 8. Le moral Je demande à l’Esprit Saint d’entretenir en moi une âme de vainqueur............................................ 172 9. Le char blindé Je me blottis dans les bras de Jésus.......................... 190 10. La couverture aérienne Je vis à l’abri du manteau protecteur de Marie........ 200 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 282 12/03/2020 15:03
  • 37. Table 283 11. Les alliés Je sollicite l’appui de tous mes amis du ciel et de la terre............................................... 209 12. La musique militaire C’est en chantant que je gagne mes batailles........... 217 3. Le combat ultime............................................... 225 Conclusion............................................................... 231 Annexe 1. Le pari de Pascal................................... 243 a. Pour Pascal la foi n’est pas un pari...................... 243 b. Pourquoi Pascal propose-t‑il son pari?................ 249 Annexe 2. «Ne nous laisse pas entrer en tentation»........................................................... 255 a. «Ne nous soumets pas à la tentation»................. 256 b. «Ne nous laisse pas entrer en tentation»............. 259 c. «Entrons dans les bras de Jésus!»....................... 262 Annexe 3. La crainte de Dieu................................ 265 Annexe 4. Les tentations du Christ...................... 271 a. Jésus a vraiment été tenté.................................... 272 b. Jésus a été tenté plus que nous............................ 276 c. Jésus a vraiment prié pour ne pas succomber à la tentation......................................................... 277 d. Jésus a jeûné pour mieux combattre Satan.......... 278 9782353898152_Gagner-le-combat-spirituel_BAT.indd 283 12/03/2020 15:03
  • 40. PIERRE DESCOUVEMONT Gagner le combat spirituel saintissime saintissime L a plus belle ruse du diable, comme disait si bien Baudelaire, c’est de nous persuader qu’il n’existe pas. » Pierre Descouvemont nous le rappelle : Satan existe, ses tentations sont bien réelles et nous en faisons chaque jour la cuisante expérience. Le combat spirituel est au cœur de la vie chrétienne, mais n’ayons pas peur, nous pouvons en sortir victorieux ! Dieu a prévu les armes : la prière, la Parole, l’humilité, la persévérance… Vous tenez entre vos mains un véritable petit manuel de guerre, nourri aux grandes traditions spirituelles, qui met en lumière les pièges de l’ennemi et nous indique les moyens très concrets pour y faire face. À la suite de Thérèse de Lisieux, du Curé d’Ars, des Pères du désert, de Padre Pio… entrez dans le plus grand et le plus beau des combats,celui qui peut changer votre vie… et le monde entier ! Prêtre du diocèse de Cambrai, docteur en théologie, le père Pierre Descouvemont est un prédicateur de renom. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur la vie spirituelle et les saints. PIERRE DESCOUVEMONT Gagner le combat spirituel Nouvelle édition augmentée 17€ ISBN : 978-2-35389-815-2 Saintissime_11.indd 3 Saintissime_11.indd 3 13/03/2020 18:36 13/03/2020 18:36