Se ha denunciado esta presentación.
Utilizamos tu perfil de LinkedIn y tus datos de actividad para personalizar los anuncios y mostrarte publicidad más relevante. Puedes cambiar tus preferencias de publicidad en cualquier momento.
8 PLACE DU GENERAL DE GAULLE BP 549
59023 LILLE CEDEX - 03 20 78 30 70
09 JAN 15
Quotidien
OJD : 251641
Surface approx. (c...
8 PLACE DU GENERAL DE GAULLE BP 549
59023 LILLE CEDEX - 03 20 78 30 70
09 JAN 15
Quotidien
OJD : 251641
Surface approx. (c...
Próxima SlideShare
Cargando en…5
×

La voix du Nord - Retour de mission Madagascar

469 visualizaciones

Publicado el

Retrouvez le témoignage d'une voyageuse solidaire de Double Sens partie en mission à Madagascar.

Publicado en: Viajes
  • Sé el primero en comentar

  • Sé el primero en recomendar esto

La voix du Nord - Retour de mission Madagascar

  1. 1. 8 PLACE DU GENERAL DE GAULLE BP 549 59023 LILLE CEDEX - 03 20 78 30 70 09 JAN 15 Quotidien OJD : 251641 Surface approx. (cm²) : 399 Page 1/2 837d750557309e05926c46b4ee01d5970750fb9e3176537 LARUCHE 0928462400506/GMA/AHR/2 Tous droits réservés à l'éditeur Une animation linguistique à Madagascar pour sa retraite En juin dernier, Colette Mayeur, professeur au collège de Thiant, fêtait sa retraite. Début décembre, elle partait pour trois semaines à Madagascar dans le cadre d'un voyage solidaire organisé par l'association de tourisme solidaire Double sens. Elle nous livre ses impressions et ses projets. Jeu de quilles au programme du temps de récréation.
  2. 2. 8 PLACE DU GENERAL DE GAULLE BP 549 59023 LILLE CEDEX - 03 20 78 30 70 09 JAN 15 Quotidien OJD : 251641 Surface approx. (cm²) : 399 Page 2/2 837d750557309e05926c46b4ee01d5970750fb9e3176537 LARUCHE 0928462400506/GMA/AHR/2 Tous droits réservés à l'éditeur AULNOY-LEZ- VALENCIENNES Comment avez-vous eu l'idée de cette action ? « Toute jeune déjà, j'ai toujours eu l'envie de m'enga- ger dans une action humanitaire mais tant que je travaillais, c'était difficile. Une fois en retraite, j'ai voulu concrétiser ce désir le plus vite possible et j'ai donc pris contact avec l'association Double sens (www.doublesens.fr) qui concilie voyage et partage. » « RENFORCER L'APPRENTISSAGE DU FRANCAIS » Comment se sont passées ces trois semaines ? « Je les ai passées dans un des villages d'Ambatofi- nandrahana, au sud de la capitale Antananarivo (Tananarive), au cœur des Hauts-Plateaux. C'est un habitat fort dispersé puisque cette localité compte plus de 120000 habitants répartis sur plus de 10000km2 . Deux semaines étaient consacrées à la mission elle- même, à savoir une animation culturelle et linguistique en milieu scolaire, et la troisième à la décou- verte du pays. J'intervenais durant le temps scolaire dans une des deux écoles primaires que compte cette localité afin de renforcer l'appren- tissage du français. Mais le soir, on poursuivait ce travail au cours de conversations en compagnie de ly- céens volontaires. » Qu'en avez-vous retiré ? «Sur le plan humain et émotionnel, c'est une expérience extrêmement forte car on partage la vie de personnes accueillantes, gentilles, mais très pauvres, ce qui se traduit dans leur habillement, leur nourriture, leur habitat. Quèlques habitations seulement disposent de l'électricité en soirée seulement. Quant à l'eau, il faut toujours aller la chercher au puits avec bidons et jerrycans. » EN PRIMAIRE, UN SEUL CAHIER PAR ÉLÈVE Envisagez-vous une suite ? « Bien tt 1 Lesélèvesvont leur répondre et j'espère queceseront là les prémices d'un partenariat épistolaire. " COLETTE MAYEUR sûr. Dans un premier temps, les en- fants malgaches ont rédigé une lettre en français que j'ai apportée au collège de Thiant. Les élèves vont leur répondre et j'espère que ce seront là les prémices d'un par- tenariat épistolaire... On pourrait également envisager des envois de matériel scolaire car en maternelle, ils n'ont encore qu'une ardoise et en primaire, un seul cahier. Enfin, j'aimerais bien évidemment retour- ner sur le terrain mais c'est une autre histoire... » • RECUEILLI PAR PH. L. (CLP)

×