Successfully reported this slideshow.
Actualités sur la Vitamine D   Jean-Claude SOUBERBIELLE   8 ième  journée d’Endocrinologie, Métabolisme et Nutrition  Univ...
An increase in the number of published papers (PubMed) concerning vitamin D was observed in the past 10 years. Cavalier E ...
Vitamine D3  Vitamine D2 (cholecalciferol)  (ergocalciferol)  Médicaments Peu de sources  alimentaires UVB (290-315 nm) Fo...
Number of Months that UVB from sunshine cannot produce vitamin D 3  in skin Adapt according to : -age -skin colour and/or ...
1-alpha  OHase 1,25-OH2D 1,25OHD VDRE GENE VDR RXR Synthèse  (ou inhibition) de protéines Effets « classiques » (endocrine...
<ul><li>Le rôle le mieux connu de la vitamine D concerne </li></ul><ul><li>le métabolisme phospho-calcique et osseux : </l...
Un déficit sévère en vitamine D peut être  responsable d’un rachitisme (ostéomalacie chez l’adulte)
Déficit calcique apports alimentaires et absorption   hypovitaminose D « vieillissement » cutané; apports alimentaires et ...
1-alpha  OHase 1,25-OH2D 1-alpha  OHase 1,25-OH2D 25OHD 1 VDRE GENE VDR RXR Synthèse  (ou inhibition) de protéines 1 1 25 ...
De très nombreuses études supportent  ces effets « non calciques ou osseux » - Etudes « écologiques » :   relation entre l...
“  The panel on calcium and related nutrients quickly reached consensus that  serum 25OHD was the correct functional indic...
31 ng/mL (78 nmol/L ) PTH (pg/mL ) 25OH D (ng/mL) P<0.01 0 20 40 60 80 100 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90
<ul><li>Les concentrations moyennes de 25OHD (quand on les a !) dans  </li></ul><ul><li>les études d’intervention ayant dé...
De nombreux experts considèrent qu’il faut avoir une concentration de 25OHD >30 ng/mL (75 nmol/L) « ..it is important to e...
Insuffisance en Vitamine D femmes 65 ans Fardellone P Am J Clin Nutr 1998 NORD 9,5 ± 5,4 CENTRE 10,8 ± 8,8 SUD 13,3 ± 7,5 ...
Les apports nutritionnels conseillés (ANC) pour la vitamine D ( 400 UI/J pour <65 ans 600 UI/J pour >65 ans)  sont trop fa...
Pour évaluer le statut en vitamine D, il faut  doser la 25 hydroxy vitamine D dans le sérum Les valeurs souhaitables sont ...
Armas L, Hollis  B, Heaney R . Vitamin D2 is much less effective than  vitamin D3 in humans.  J Clin Endocrinol Metab  200...
25 hydroxy vitamine D sérique valeurs usuelles : 10-40 ng/mL valeurs “souhaitables” : 30 - 80 ng/mL Quelles valeurs de réf...
Próxima SlideShare
Cargando en…5
×

Jean Claude.Souberbielle

6.380 visualizaciones

Publicado el

  • Sé el primero en comentar

Jean Claude.Souberbielle

  1. 1. Actualités sur la Vitamine D Jean-Claude SOUBERBIELLE 8 ième journée d’Endocrinologie, Métabolisme et Nutrition Université Paris VI 19 juin 2009
  2. 2. An increase in the number of published papers (PubMed) concerning vitamin D was observed in the past 10 years. Cavalier E . CCLM 2008
  3. 3. Vitamine D3 Vitamine D2 (cholecalciferol) (ergocalciferol) Médicaments Peu de sources alimentaires UVB (290-315 nm) Foie 25OH D (D2 ou D3) + PTH, hypoPO4, apports calciques IGF 1 - HyperPO4; FGF 23 apports calciques 1,25OH2D 1,25OH2D ou Calcitriol (D2 ou D3) 24,25OH2D Pre-vitamine D3
  4. 4. Number of Months that UVB from sunshine cannot produce vitamin D 3 in skin Adapt according to : -age -skin colour and/or use of sunscreen - altitude … Vit D all year Theoretical skin color Vit D all year NO Vit D for >6 mo/yr NO Vit D for >6 mo/yr NO Vit D for 1-6 mo/yr NO Vit D for 1-6 mo/yr
  5. 5. 1-alpha OHase 1,25-OH2D 1,25OHD VDRE GENE VDR RXR Synthèse (ou inhibition) de protéines Effets « classiques » (endocrines) de la vitamine D
  6. 6. <ul><li>Le rôle le mieux connu de la vitamine D concerne </li></ul><ul><li>le métabolisme phospho-calcique et osseux : </li></ul><ul><li>Stimulation de l’absorption intestinale de Ca et de P </li></ul><ul><li>(stimule TRPV6, NPT2b et calbindin 9k) </li></ul><ul><li>Promotion de la minéralisation osseuse </li></ul><ul><li>Stimule résorption osseuse via production </li></ul><ul><li>RANKL par l’ostéoblaste </li></ul><ul><li>« retro-contrôle » sur la synthèse et sécretion de PTH </li></ul>
  7. 7. Un déficit sévère en vitamine D peut être responsable d’un rachitisme (ostéomalacie chez l’adulte)
  8. 8. Déficit calcique apports alimentaires et absorption hypovitaminose D « vieillissement » cutané; apports alimentaires et ensoleillement insuffisants fonction rénale 1.25(OH)2D 25OHD tendance hypocalcémique PTH * remodelage osseux DMO corticale Fracture de la hanche et autres Chutes
  9. 9. 1-alpha OHase 1,25-OH2D 1-alpha OHase 1,25-OH2D 25OHD 1 VDRE GENE VDR RXR Synthèse (ou inhibition) de protéines 1 1 25 25 1 2 3 4 5 6 Effets « non Classiques » (autocrines) de la vitamine D Nbreux tissus concernés (muscle, sein, prostate, lymphocytes, macrophages…)
  10. 10. De très nombreuses études supportent ces effets « non calciques ou osseux » - Etudes « écologiques » : relation entre latitude/ensoleillement et différentes maladies (cancers, maladies auto-immunes, hypertension, dépression…) … - Etudes « observationnelles » Diabète de type 1; sclérose en plaque; cancers ; sarcopénie ;   « cardio-vasculaire » ; HTA ; infections (tuberculose) … - E tudes « expérimentales » modèle animal, culture cellulaire, souris KO pour le VDR … - E tudes « d’intervention» diminution du risque relatif de fracture, de chute, de cancer (1 étude), diminution de la pression artérielle (vitamine D ou UVB), du risque de chute des dents, des infections « grippales », de l’HbA1C (IRC), de la resistance à l’insuline,de la depression Meta-analyse « mortalité » (?!!)
  11. 11. “ The panel on calcium and related nutrients quickly reached consensus that serum 25OHD was the correct functional indicator of vitamin D status.... Hence, on this point at least, there is consensus (notably, that was not the case as recently as 5-10 years ago).” Heaney R. Editorial Vitamin D : how much do we need, and how much is too much. Osteoporosis Int (2000) 11 : 553-555 “ It may be more appropriate to use health-based than population-based reference values for serum 25OHD i.e, reference limits based on avoidance of adverse health outcomes for the skeleton” P Lips Endocrine Reviews (2001) 22 : 477-501
  12. 12. 31 ng/mL (78 nmol/L ) PTH (pg/mL ) 25OH D (ng/mL) P<0.01 0 20 40 60 80 100 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90
  13. 13. <ul><li>Les concentrations moyennes de 25OHD (quand on les a !) dans </li></ul><ul><li>les études d’intervention ayant démontré des effets positifs sont : </li></ul><ul><li>Diminution du risque relatif de fracture </li></ul><ul><li>75 à 100 nmol/L (30 à 40 ng/mL ) </li></ul><ul><li>Bischoff-ferrari H et al. JAMA 2005 ; 293 : 2257-2264et Am J Clin Nutr 2006; 84:18-28 </li></ul><ul><li>-Diminution du risque relatif de chute </li></ul><ul><li>75 à 100 nmol/L (30 à 40 ng/mL ) </li></ul><ul><li>Meta-analyse: Bischoff-Ferrari et al . JAMA 2004; 291: 1999-2006 </li></ul><ul><li>- Diminution du risque relatif de cancers </li></ul><ul><li>96 nmol/L (38.4 ng/mL) la valeur de base était 28.7 ng/mL (71.8 nmol/L) </li></ul><ul><li>Lappe JM et al. Am J Clin Nutr 2007 ; 85 : 1586-1591. </li></ul><ul><li>-Diminution du risque de chute des dents </li></ul><ul><li>112 nmol/ (44.8 ng/mL) la valeur de base était de 71 nmol/L (28.4 ng/mL ) </li></ul><ul><li>Krall EA et al. Am J med 2001 ; 111: 452-456 </li></ul><ul><li>-Diminution de la pression artérielle </li></ul><ul><li>151 nmol/L (60 ng/mL) la valeur de base était de 57.6 nmol/L (23 ngmL) </li></ul><ul><li>Krause R et al. Lancet 1998 ;, 352: 709-710. </li></ul>
  14. 14. De nombreux experts considèrent qu’il faut avoir une concentration de 25OHD >30 ng/mL (75 nmol/L) « ..it is important to ensure that the serum 25OHD level obtained after vitamin D supplementation in individual patients reaches this new threshold. » Dawson-Hughes B, Heaney R, Holick M, Lips P, Meunier PJ, Vieth R. Estimates of optimal vitamin D status Osteoporos Int 2005, 16 : 713-716
  15. 15. Insuffisance en Vitamine D femmes 65 ans Fardellone P Am J Clin Nutr 1998 NORD 9,5 ± 5,4 CENTRE 10,8 ± 8,8 SUD 13,3 ± 7,5 p<0,05 25 (OH)D : ng/ml
  16. 16. Les apports nutritionnels conseillés (ANC) pour la vitamine D ( 400 UI/J pour <65 ans 600 UI/J pour >65 ans) sont trop faibles pour atteindre la « cible » (25OHD >30 ng/mL). Il faut donc donner « plus » en général Mais alors,… ne risque-t-on pas d’induire des « intoxications » à la vitamine D? Non si 25OH < 150 ng/mL (375 nmol/L) pour Vieth Am J Clin Nutr (1999) 69 : 842-856 Holick M N Engl J Med 2007 ; 357 : 266--281
  17. 17. Pour évaluer le statut en vitamine D, il faut doser la 25 hydroxy vitamine D dans le sérum Les valeurs souhaitables sont >30 ng/mL Nous corrigeons une insuffisance en donnant de la vitamine D à des posologies qui dépendent de la concentration de 25OHD de départ, par exemple : 4 amp de 100 000 U de D3 (une toutes les 2 semaines) si la 25OHD est <20 ng/mL 2 amp de 100 000 U de D3 si la 25OHD est 20-30 ng/mL Ensuite maintenir le taux avec 800-4000 U/J de D2 ou D3 ou 100 000 U de D3 tous les 1-2-3 mois Nous nous basons sur notre propre expérience et sur la littérature (Holick M. NEJM 2007; 357:266-281; Bischoff-Ferrari H. Osteoporos Int 2007; 18 : 401-407 K-DOQI Am J Kidney Dis 2003; 42(suppl 3) : S1-S201…)
  18. 18. Armas L, Hollis B, Heaney R . Vitamin D2 is much less effective than vitamin D3 in humans. J Clin Endocrinol Metab 2004 ; 89 : 5387-91 MAIS !!? Holick MF, Biancuzzo RM,Chen TC et al. Vitamin D2 is as effective as vitamin D3 in maintaining circulating concentrations of 25- hydroxy vitamin D J Clin Endocrinol Metab 2008 ; 93 : 677-681.
  19. 19. 25 hydroxy vitamine D sérique valeurs usuelles : 10-40 ng/mL valeurs “souhaitables” : 30 - 80 ng/mL Quelles valeurs de référence indiquer sur les feuilles de résultats ?

×