Se ha denunciado esta presentación.
Utilizamos tu perfil de LinkedIn y tus datos de actividad para personalizar los anuncios y mostrarte publicidad más relevante. Puedes cambiar tus preferencias de publicidad en cualquier momento.

Démarrage express. Vers des démarrages de projets plus rapides et moins couteux

1.293 visualizaciones

Publicado el

Présentation des démarrages express réalisés dans le cadre de l'Agile Tour 2017

Publicado en: Tecnología
  • Sé el primero en comentar

Démarrage express. Vers des démarrages de projets plus rapides et moins couteux

  1. 1. Démarrage express vers des démarrages de projets… plus rapides et moins couteux Eric Lessard
  2. 2. POURQUOI UN DÉMARRAGE EXPRESS ? • Création d’un fil conducteur énergisant entre les besoins et la réalisation • Réduire les risques d’un démarrage téméraire
  3. 3. CONTEXTE INITIAL On a 200k $ pour faire le projet Juste l’architecture va te coûter 200k $
  4. 4. AVANT D’ALLER PLUS LOIN… Aucun plan Aucune architecture Plan à haut niveau, adaptatif Architecture à haut niveau, évolutive Planification détaillée Architecture détaillée Agilité périlleuse Agilité disciplinée Cascade Real-life Agile Scaling - Henrik Kniberg's Opening Keynote at Agile Tour Bangkok 2015
  5. 5. OBJECTIFS DU DÉMARRAGE Se préparer pour la réalisation Développer une vision commune Aligner la vision avec l’organisation Valider l’investissement et la valeur d’affaires Identifier et explorer les risques Identifier les stratégies techniques initiales Mettre en place l’environnement de travail Explorer le carnet de produit initial Former l’équipe initiale de réalisation Élaborer une planification initiale
  6. 6. 3,5h 7h 1.Cerner le besoin affaires (Opportunités) 2.Tour d’horizon (Portée initiale) 4.Estimation et planification 7h 3.Rédaction de récits et autres ateliers Démarrage Réalisation DÉROULEMENT DE LA PRÉPARATION
  7. 7. ÉLÉMENTS CLÉS Facteurs de succès – Une bonne idée en amont : • Des besoins • Des Contextes applicatifs actuel et cible • De la disponibilité financière – Des instances décisionnelles disponibles – Une collaboration active de l’ensemble des parties prenantes (incluant les collaborateurs) – La boite de temps la plus petite possible Pièges à éviter – Une équipe semi-dédiée où les individus sont encore sur d'autres projets – Une production de documents qui alourdi les travaux – Un processus séquentiel d'approbation de livrables – Un saut direct à la phase de réalisation (sans préparation)
  8. 8. ATELIERS – TOUR D’HORIZON 1 Opportunité et besoins 2 Processus actuel 3 Processus cible 5 Carnet de produit (fonctionnalités) 4 Scénarios d’utilisation 6 Vision de la solution (affaires + TI) 7 Enjeux TI et contributeurs 9 Carnet d’architecture 8 Résumer la vision 10 Rétroaction et conclusion
  9. 9. TOUR D’HORIZON - VERSION UNE JOURNÉE # Activité Durée Objectif(s) 1 Opportunité et besoins Besoins d’affaires et priorités 2 Processus actuel Compréhension commune de l’actuel 3 Processus cible Compréhension commune de la cible 4 Scénarios d’utilisation Scénarios connus et priorisés 5 Carnet de produit (fonctionnalités) Fonctionnalités principales connues et priorisées Pause dîner 6 Vision de la solution (affaires et TI) Modèle(s) de haut niveau qui répond au besoins 7 Enjeux opérationnels, TI et contributeurs 1. Risques/enjeux connus et compris 2. Plan d’action pour gestion des risques/enjeux 8 Résumer la vision Vision commune et partagée 9 Carnet de vision Risques/Enjeux d’architecture priorisés 1 0 Rétroaction et conclusion Plan d’action pour réaliser les tâches du carnet de vision
  10. 10. AMBIANCE COLLABORATIVE ET ÉNERGISANTE
  11. 11. • Open Group – TOGAF - Phase A: démarrage Vision • Roman Pichler, Alistair Cockburn, Martin Fowler, Noriaki Kano, FURPS, PmBok v5, Autres RÉFÉRENCES • Disciplined Agile 2.0 – Phase Inception
  12. 12. ATELIERS – TOUR D’HORIZON DÉCOUPER PAR BLOCS D’AFFINITÉS 1 Opportunité et besoins 2 Processus actuel 3 Processus cible 5 Carnet de produit (fonctionnalités) 4 Scénarios d’utilisation 6 Vision de la solution (affaires + TI) 7 Enjeux TI et contributeurs 9 Carnet d’architecture 8 Résumer la vision 10 Rétroaction et conclusion Bloc 1 – Mise en contexte
  13. 13. Ateliers – Bloc 1 – Mise en contexte 1 Opportunité et besoins 2 Processus actuel 3 Processus cible • Ces ateliers mettent particulièrement en lumière la raison d’être et la mission du projet • Le contenu met la table pour la suite des travaux • Une occasion pour les TI de s’approprier le langage et les concepts affaires du projet
  14. 14. Bloc 2 – Élaboration du carnet ATELIERS – TOUR D’HORIZON DÉCOUPER PAR BLOCS D’AFFINITÉS 1 Opportunité et besoins 2 Processus actuel 3 Processus cible 5 Carnet de produit (fonctionnalités) 4 Scénarios d’utilisation 6 Vision de la solution (affaires + TI) 7 Enjeux TI et contributeurs 9 Carnet d’architecture 8 Résumer la vision 10 Rétroaction et conclusion
  15. 15. Ateliers – Bloc 2 – Élaboration du carnet • Ces ateliers formalisent les besoin de haut niveau du bloc 1 en exigences • Ces exigences soutiennent des scénarios bout-en-bout • Le carnet ébauché en station 5 supporte les scénarios exprimés en station 4 • Selon la taille des scénarios, il est possible d’en raffiner le découpage aux besoins • Cet atelier n’est pas sensé démarrer avec une page blanche • Le contenu initial n’est pas sensé être final (laisser émerger la solution) 5 Carnet de produit (fonctionnalités) 4 Scénarios d’utilisation
  16. 16. STATION #4 – SCÉNARIOS AFFAIRES Pour un processus d’affaires cible, préciser les paramètres d’entrée et sortie. Utiliser un scénario d’utilisation précis pour parcourir entièrement le processus. Ex: Transférer un montant d’argents supérieur à 1k$ d’un compte actif possédant plus de 1k$ vers un autre compte actif. Décrire, pour chacune des étapes, les récits utilisateur nécessaires pour réaliser le scénario. Vous pouvez décaler vos scénarios dans le temps afin de livrer rapidement ceux qui ont le plus de valeur. Détaillez avec plus de précision uniquement les récits utilisateur des scénarios qui ont le plus de valeur.
  17. 17. ATELIERS – TOUR D’HORIZON DÉCOUPER PAR BLOCS D’AFFINITÉS 1 Opportunité et besoins 2 Processus actuel 3 Processus cible 5 Carnet de produit (fonctionnalités) 4 Scénarios d’utilisation 6 Vision de la solution (affaires + TI) 7 Enjeux TI et contributeurs 9 Carnet d’architecture 8 Résumer la vision 10 Rétroaction et conclusion Bloc 3 – Élaboration de la solution
  18. 18. Ateliers – Bloc 3 – Élaboration de la solution • Ces ateliers mettent en lumière la solution, ses hypothèses et ses impacts • Le but est de « challenger» la solution et canaliser l’intelligence collective autour de celle-ci • L’apport des contributeurs aux discussion est vitale pour le succès des ateliers • Les participants affaires vont être très sollicités car les experts TI et les contributeurs risquent de poser beaucoup de questions détaillées sur la volumétrie, les attentes au niveau de la sécurité et performance 6 Vision de la solution (affaires + TI) 7 Enjeux TI et contributeurs
  19. 19. Ateliers – Bloc 4 – Confirmer l’engagement et les actions • Il est très bénéfique de présenter la vision de la livraison à tous les participants afin de s’assurer de l’adhésion • Ces ateliers permettent de réfléchir collectivement sur ce que l'on a appris individuellement pendant le tour d'horizon afin de mieux intégrer l'information • La rétroaction est un moment privilégié qui de partage en vue d’améliorer notre pratique 9 Carnet d’architecture 8 Résumer la vision 10 Rétroaction et conclusion
  20. 20. STATION #7 – RISQUES, ENJEUX TI ET CONTRIBUTEURS Éviter ENJEUX TI RISQUES DE PROJET Transférer Atténuer Accepter
  21. 21. STATION #8 - RÉSUMER LA VISION
  22. 22. Durée et agenda • Le déroulement est condensé et rapide. • Si le contenu force une démarche un peu plus longue, la démarche peut être un peu plus longue et segmentée différemment. • Au besoin, prévoir un déroulement en plusieurs jours si des validations externes à l’équipe sont requises. Participants et parties prenantes • La durée et l’intensité rendent difficile la présence et participation à 100% des ateliers par 100% des joueurs. • Cibler le noyau de l’équipe, inviter les participants et parties prenantes clés à chaque segments. • 100% des parties prenantes devraient minimalement être exposées aux résultats des travaux et artéfacts produits. TOUR D’HORIZON - EN PRATIQUE
  23. 23. QUI INVITER? Complexité faible Complexité élevée EffortfaibleEffortélevé LOURDE • Leaders • Noyau VITALE • Leaders • Noyau AVANCÉE • Participant Plusieurs pistes de réflexions peuvent déterminer la modèle de contribution. L’effort et la complexité sont des critères clés lors de la discussion avec les contributeurs. Lorsque le niveau de détail est faible, utiliser le « T-shirt sizing » pour guider la décision (TP, P, M, G, TG) TRIVIALE • Auditeur
  24. 24. LANCEMENT DU TOUR D’HORIZON Bonnes pratiques de lancement • Profiter du premier atelier pour laisser les gestionnaires présenter le projet, introduire l’équipe noyau et lui témoigner sa confiance • Préparer les dates de tous les ateliers en avance et s’assurer des disponibilités en amont. • Préparer des séances « varia » dans le calendrier pour les activités non-complétées.
  25. 25. FERMETURE DU TOUR D’HORIZON Bonnes pratiques de fermeture • Profiter de la présentation de la vision pour donner la chance aux gestionnaires de remercier les participants. • Consigner le résultat des travaux afin d’aider l’équipe de réalisation à s’approprier le contenu de la livraison.
  26. 26. CONSEILS PRATIQUES - 1 Préparer l’environnement – Salle dédiée (éviter de déménager le matériel) – Afficher les “définition de terminé” des stations – Afficher les règles de réunion au mur (toujours visibles) Équipement de collaboration – Mettre à porter des participants le nécessaire (crayons, tableaux, post-its, collants etc.) – Utiliser du matériel de bonne qualité
  27. 27. CONSEILS PRATIQUES - 2 Gestion du temps – Nommer dès le départ un gardien du temps – Alerte sonore pour signaler la fin d’un bloc de temps – Faire preuve de jugement et ajouter du temps si nécessaire (petits incréments, eux aussi avec alerte) – Garder une trace de la “dette de temps” (retard) – Réviser l’horaire avec les participants après chaque longue pause (exemple, après retour du lunch)
  28. 28. CONSEILS PRATIQUES - 2 Résultats des travaux – Prendre des photos des affiches, schémas, etc. très régulièrement pendant les travaux – Ne mettre au propre que si c’est absolument nécessaire ou si les photos sont difficilement lisibles – Ne pas entretenir le document du résultat des travaux, cet artéfact est une “photo” de ce qui a émergé, d’autres artéfacts de projet joueront ce rôle
  29. 29. STATION #9 - RESTE À FAIRE (TODO) Définition de terminé 1. Les récits non fonctionnels sont ajoutés au carnet de produit 2. Les tâches qui restent à faire (spikes, acquisitions, etc.) sont comprises et priorisées 3. Chaque tâches à un responsable et un horizon de temps 4. La définition de prêt à démarrer est partagée
  30. 30. CONCLUSION
  31. 31. OBJECTIFS DU DÉMARRAGE Se préparer pour la réalisation Développer une vision commune Aligner la vision avec l’organisation Valider l’investissement et la valeur d’affaires Identifier et explorer les risques Identifier les stratégies techniques initiales Mettre en place l’environnement de travail Explorer le carnet de produit initial Former l’équipe initiale de réalisation Élaborer une planification initiale
  32. 32. Bloc 2 – Élaboration du carnet ATELIERS – TOUR D’HORIZON DÉCOUPER PAR BLOCS D’AFFINITÉS 1 Opportunité et besoins 2 Processus actuel 3 Processus cible 5 Carnet de produit (fonctionnalités) 4 Scénarios d’utilisation 6 Vision de la solution (affaires + TI) 7 Enjeux TI et contributeurs 9 Carnet d’architecture 8 Résumer la vision 10 Rétroaction et conclusion Bloc 1 – Mise en contexte Bloc 3 – Élaboration de la solution
  33. 33. POUR Y ARRIVER Équipe Focus Énergie
  34. 34. Une fois le tour d’horizon complété? • Utiliser le résultat des travaux comme base • Prioriser les récits qui soutiennent « l’elevator pitch » • Garder l’énoncé de vision visible dans le secteur de l’équipe • Aller de l’avant!
  35. 35. QUESTIONS, COMMENTAIRES, ÉTATS D’ÂME

×