L ’HEMODIALYSE
PRESENTATION DU SERVICE
En règle générale et en majorité, les patients sont 
dialysés 3 fois/semaine, les jours et heures ...
DIFFERENTS MODES DE PRISE 
EN CHARGE
• 15 postes répartis en 
3 salles de 4 et 3 
salles de 1 
• patient nécessitant 
un p...
• Entraînement : éducation 
pour le domicile ou 
l’autodialyse
• Repli : destiné aux 
pannes éventuelles sur 
sites
• Orie...
• gérée par un organisme 
privé
• patient ne nécessitant 
pas un plateau 
technique et/ou médical 
important
•  2 sites : ...
 AUTODIALYSE
• située à Belfort sur le 
site du «Salbert»
• 8 postes
• gérée par un 
organisme  privé
• patients autonome...
 DOMICILE
• patient se traitant à 
domicile après avoir 
été éduqué
• installation et matériel 
gérés par un 
organisme p...
DEFINITION
Procédé d’épuration extra-rénal qui permet de
débarrasser le sang des déchets toxiques et
liquidiens à travers ...
DE QUOI AVONS-NOUS BESOIN
 POUR DIALYSER ?
  DU DIALYSAT
    Fabriqué avec de l’eau de ville (adoucie, filtrée, 
déminéra...
  DU REIN ARTIFICIEL OU CAPILLAIRE
A usage unique, stérile
  DU GENERATEUR
  - assure la circulation extra-corporelle
  ...
RAPPELS
• DIFFUSION : les échanges se font du milieu le
                           plus concentré vers le milieu le
      ...
 D ’UNE VOIE D ’ABORD
Permet la réalisation de l’hémodialyse
- 1 - la fistule artério-veineuse (= FAV)
définition : créat...
Ponction : doit être réalisée avec une grande
asepsie
L ’ARTERE : aiguille mise en place dans la veine
artérialisée pour l...
Conduite à tenir chez les patients porteurs
de FAV :
→ bras exclusivement réservé à la dialyse (pas de
TA, prise de sang, ...
- 2 - Les autres abords vasculaires
Il est possible d’implanter des prothèses synthétiques
en cas de capital veineux défic...
DEROULEMENT D ’UNE SEANCE
 INTRODUCTION
L’IDE est responsable du bon déroulement de la
dialyse et est chargée de la surve...
 MISE EN ROUTE ET PREPARATION DU
GENERATEUR
1 - Vérification du matériel suivant prescription
médicale (lignes, capillair...
 ACCUEIL ET INSTALLATION DU PATIENT
1 - Passage au vestiaire pour mettre un vêtement
adapté
2 - Lavage soigneux du bras s...
IDE QUI PROGRAMME
IDE QUI PONCTIONNE ET AIDE
. Lavage chirurgical des . Programmation des
mains et avant-bras + paramètres...
. Ponction aseptique puis
évacuation immédiate du
mandrin dans le collecteur
à aiguilles
. Protection des points de
poncti...
. Début de la dialyse et véri-
fication des pressions
. Tri et évacuation du matériel
souillé
. Prise des constantes (TA,
...
 SURVEILLANCE DE LA SEANCE
- 1 - Évaluer sa qualité
Régulièrement et aussi souvent que nécessaire :
. prise de TA, de T°
...
- 2 - Dépister les incidents
Les principaux étant :
. l’hypotension : due à une hypovolémie
. les crampes : dues à une hyp...
 DEBRANCHEMENT ET COMPRESSION
- 1 - Débranchement
= Restitution de son sang au patient après avoir retiré
l’aiguille arté...
 PRISE DES CONSTANTES
TA, poids
 DESINFECTION DU GENERATEUR
Systématique entre chaque séance et selon des
protocoles pré...
VIE QUOTIDIENNE
DU DIALYSE
 SUIVI MEDICAL
. bilans biologiques réguliers
. examens cliniques et paracliniques si nécessaires
 REGIME
Vise à :
. lim...
 VIE PROFESSIONNELLE
Pas incompatible avec la dialyse mais des aménagements
sont nécessaires de la part :
→ de l’employeu...
 VACANCES
Le patient dialysé peut partir en vacances dans la
mesure où celles-ci auront été planifiées et organisées
à l’...
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Próxima SlideShare
Cargando en…5
×

Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier

2.139 visualizaciones

Publicado el

Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier

Publicado en: Salud y medicina
  • Sé el primero en comentar

Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier

  1. 1. L ’HEMODIALYSE
  2. 2. PRESENTATION DU SERVICE En règle générale et en majorité, les patients sont  dialysés 3 fois/semaine, les jours et heures étant  déterminés en fonction : • des nécessités et impératifs du service • des souhaits et des besoins des patients L ’EQUIPE Pluridisciplinaire Composée de médecins, cadre infirmier,  infirmier(e)s, aides soignant(e)s, ASH, techniciens  biomédicaux, diététiciennes, secrétaires...
  3. 3. DIFFERENTS MODES DE PRISE  EN CHARGE • 15 postes répartis en  3 salles de 4 et 3  salles de 1  • patient nécessitant  un plateau technique  et/ou médical  important • 2 postes d’urgence :   1 en Réa, 1 aux SI 5ème • ouvert 6 jours/7 y compris  les jours fériés   - L.Me.V. de 6h30 à 24h          (3 tournées de patients)   - Ma.J.S. de 6h30 à 19h30     (2 tournées de patients) • fermeture le dimanche • astreinte de samedi 19h au  lundi 07h     CENTRE LOURD
  4. 4. • Entraînement : éducation  pour le domicile ou  l’autodialyse • Repli : destiné aux  pannes éventuelles sur  sites • Orientation : selon grille  d’évaluation, orientation  des patients sur sites • 4 postes répartis dans 2    salles • ouverture, selon  nécessité, du lundi au  samedi de 06h30 à 19h30  HDERO (Hémodialyse-Entraînement-Repli-                          Orientation)
  5. 5. • gérée par un organisme  privé • patient ne nécessitant  pas un plateau  technique et/ou médical  important •  2 sites :        - la «Lizaine» à  Montbéliard (8 postes)       - le «Salbert» à Belfort  (16 postes) • formule intermédiaire  entre le centre lourd et  l’autodialyse • ouvertes, selon  nécessité, du lundi au  samedi de 6h30 à 19h30  UDM   (Unité de Dialyse Médicalisée)
  6. 6.  AUTODIALYSE • située à Belfort sur le  site du «Salbert» • 8 postes • gérée par un  organisme  privé • patients autonomes,  éduqués à la prise en  charge de leur dialyse • L.M.V. de 7h à 14h • locaux extra- hospitaliers sous  surveillance IDE
  7. 7.  DOMICILE • patient se traitant à  domicile après avoir  été éduqué • installation et matériel  gérés par un  organisme privé • tierce personne  obligatoire • locaux adaptés • horaires de dialyse  compatibles avec  ceux du centre pour  éventuel repli
  8. 8. DEFINITION Procédé d’épuration extra-rénal qui permet de débarrasser le sang des déchets toxiques et liquidiens à travers une membrane semi-perméable appelée «rein artificiel» dont les principes sont la diffusion et l’ultra-filtration
  9. 9. DE QUOI AVONS-NOUS BESOIN  POUR DIALYSER ?   DU DIALYSAT     Fabriqué avec de l’eau de ville (adoucie, filtrée,  déminéralisée, osmosée) mélangée à des  électrolytes et du bicarbonate
  10. 10.   DU REIN ARTIFICIEL OU CAPILLAIRE A usage unique, stérile   DU GENERATEUR   - assure la circulation extra-corporelle   - prépare et contrôle le dialysat et le fait circuler   - assure la diffusion et l’ultra-filtration   - renseigne sur la qualité de la dialyse
  11. 11. RAPPELS • DIFFUSION : les échanges se font du milieu le                            plus concentré vers le milieu le                            moins concentré au travers de la                            membrane (osmose) • ULTRA-FILTRATION = perte de poids                        
  12. 12.  D ’UNE VOIE D ’ABORD Permet la réalisation de l’hémodialyse - 1 - la fistule artério-veineuse (= FAV) définition : création chirurgicale d ’une anastomose entre une artère et une veine superficielle. La veine artérialisée se dilate, le sang y circule à gros débit. Elle peut ainsi être ponctionnée après 3 à 4 semaines
  13. 13. Ponction : doit être réalisée avec une grande asepsie L ’ARTERE : aiguille mise en place dans la veine artérialisée pour l’aspiration du sang LA VEINE : aiguille mise en place soit dans la veine artérialisée, soit dans le réseau adjacent pour le retour du sang. Si l’aiguille veineuse est impossible à poser, dialyse réalisée en unipuncture avec un connecteur en Y
  14. 14. Conduite à tenir chez les patients porteurs de FAV : → bras exclusivement réservé à la dialyse (pas de TA, prise de sang, injection……) → éducation du patient pour qu’il sache : - apprécier le bon fonctionnement de sa FAV (thrill = frémissement) - la préserver des risques . de compression . infectieux . traumatiques → dépister les éventuelles complications (thromboses, infections, saignements, hématomes, allergies, irritations) et réagir en conséquence
  15. 15. - 2 - Les autres abords vasculaires Il est possible d’implanter des prothèses synthétiques en cas de capital veineux déficient - 3 - Les cathétérismes per-cutanés Réalisé par le médecin néphrologue (assisté par une IDE) en cas d ’urgence ou en attendant la création et/ou la maturation de la FAV Il en existe différents types : fémoral, jugulaire…. Peuvent rester en place plusieurs semaines et doivent être manipulés avec une asepsie maximum
  16. 16. DEROULEMENT D ’UNE SEANCE  INTRODUCTION L’IDE est responsable du bon déroulement de la dialyse et est chargée de la surveillance de la séance (décret professionnel - art. 5 et 6). Cela vise à : - prévenir et/ou traiter d ’éventuels incidents ou accidents - surveiller la tolérance du traitement - atteindre les objectifs fixés (perte de poids, épuration optimale…..)
  17. 17.  MISE EN ROUTE ET PREPARATION DU GENERATEUR 1 - Vérification du matériel suivant prescription médicale (lignes, capillaire, anticoagulant….) 2 - Pour la fabrication du dialysat : ouverture de l ’eau, mise en place de la solution d ’acide et de la cartouche de bicarbonate 3 - Montage et purge du circuit de C.E.C.  PREPARATION DES TRAITEMENTS ANNEXES Suivant prescription médicale
  18. 18.  ACCUEIL ET INSTALLATION DU PATIENT 1 - Passage au vestiaire pour mettre un vêtement adapté 2 - Lavage soigneux du bras selon protocole 3 - Pesée et prise de TA 4 - Installation confortable au lit (ou au fauteuil suivant site) 5 - Entretien pour s’enquérir du vécu depuis la dernière séance 6 - Vérification de l’état cutané du bras de la FAV  DEMARRAGE DE LA SEANCE 2 IDE sont nécessaires pour le branchement
  19. 19. IDE QUI PROGRAMME IDE QUI PONCTIONNE ET AIDE . Lavage chirurgical des . Programmation des mains et avant-bras + paramètres de dialyse habillage stérile (temps, perte de poids…) . Ouverture du matériel nécessaire à la ponction . Antisepsie du bras – pose du manchon et du champ stérile . Vérification du bon fonctionnement de la FAV
  20. 20. . Ponction aseptique puis évacuation immédiate du mandrin dans le collecteur à aiguilles . Protection des points de ponction avec des panse- ments stériles . Prélèvements sanguins éventuels . Passage et fixation des lignes de CEC . Anticoagulation et mise en route de la pompe à sang
  21. 21. . Début de la dialyse et véri- fication des pressions . Tri et évacuation du matériel souillé . Prise des constantes (TA, T°) et vérification des para- mètres de dialyse . Installation confortable du patient en fonction de ses désirs (lecture, TV….)
  22. 22.  SURVEILLANCE DE LA SEANCE - 1 - Évaluer sa qualité Régulièrement et aussi souvent que nécessaire : . prise de TA, de T° . surveillance glycémique si besoin . mesure des paramètres : PA, PV, PTM, débit de la pompe à sang…. Toutes ces données seront inscrites dans le cahier de dialyse et permettront, suivant leur modification, d’anticiper et/ou de pallier à un problème
  23. 23. - 2 - Dépister les incidents Les principaux étant : . l’hypotension : due à une hypovolémie . les crampes : dues à une hyponatrémie . l’hyperthermie - 3 - Remédier aux incidents En appliquant notre rôle propre et en suivant les prescriptions médicales - 4 - Écouter et éduquer → Importance d’être à l’écoute du patient car celui-ci évoque souvent des signes avant-coureurs. Cela va permettre à l’IDE de réagir très rapidement → Importance d’enseigner ces signes d’appel
  24. 24.  DEBRANCHEMENT ET COMPRESSION - 1 - Débranchement = Restitution de son sang au patient après avoir retiré l’aiguille artérielle et l’avoir raccordée à un sérum phy. - 2 - Compression Ablation des aiguilles et compression des points avec des compresses stériles jusqu’à l’hémostase complète puis pose de pansements stériles de protection
  25. 25.  PRISE DES CONSTANTES TA, poids  DESINFECTION DU GENERATEUR Systématique entre chaque séance et selon des protocoles pré-établis  MENAGE DE LA SALLE Systématique une fois que tous les patients ont quitté les locaux
  26. 26. VIE QUOTIDIENNE DU DIALYSE
  27. 27.  SUIVI MEDICAL . bilans biologiques réguliers . examens cliniques et paracliniques si nécessaires  REGIME Vise à : . limiter la surcharge hydrique . limiter l’absorption d’aliments toxiques (Na, K….) . maintenir un apport protéique, calcique et vitaminique suffisant Il est → très contraignant → adapté à chaque patient par la diététicienne en accord avec les médecins → évolutif et modulable
  28. 28.  VIE PROFESSIONNELLE Pas incompatible avec la dialyse mais des aménagements sont nécessaires de la part : → de l’employeur (changement de poste, emploi à temps partiel….) → du service de dialyse (aménagement des horaires….)  SPORT Choix personnel Doit être encouragé dans la mesure ou la pratique n’est pas excessive et/ou traumatisante
  29. 29.  VACANCES Le patient dialysé peut partir en vacances dans la mesure où celles-ci auront été planifiées et organisées à l’avance  GREFFE Après décision d ’inscription sur liste de greffe par les médecins, le bilan est réalisé par l’hôpital de jour

×