Se ha denunciado esta presentación.
Utilizamos tu perfil de LinkedIn y tus datos de actividad para personalizar los anuncios y mostrarte publicidad más relevante. Puedes cambiar tus preferencias de publicidad en cualquier momento.

1 seminaire regards croises en agriculture introduction

468 visualizaciones

Publicado el

Séminaire regards croisés sur le travail en agriculture

Publicado en: PYMES y liderazgo
  • Sé el primero en comentar

  • Sé el primero en recomendar esto

1 seminaire regards croises en agriculture introduction

  1. 1. 4 juillet 2019 Introduction - Anne-Charlotte Dockès - Idele - Benoit Dedieu - INRA
  2. 2. 2 Un séminaire co-organisé
  3. 3. En introduction • Le RMT Travail • Du bilan travail aux enjeux globaux • De l’élevage à l’agriculture • L’INRA et les enjeux travail • Le séminaire, ses objectifs, son déroulement,  ce que nous en attendons 3
  4. 4. RMT Travail en agriculture Le RMT Travail en élevage devient le Sophie Chauvat et Gérard Servière, Sylvie Cournut, Caroline Depoudent
  5. 5. Finalités • Construire une agriculture plus vivable, durable  socialement … mieux adaptée aux défis  économiques, environnementaux et sociétaux • Participer au renouvellement des générations 5 Synergie entre acteurs Recherche, Développement Formation.  Echanges et partage montage de projets production de connaissances scientifiques et techniques,  d'outils et de méthodes diffusion
  6. 6. Vers la troisième génération • Avant 2007 • Des travaux INRA‐Idele sur le Bilan travail • Première labellisation 2007 – 2013 • Outils de conseil/formation et références • Deuxième labellisation 2014 – 2019 • Thèmes : attractivité, durabilité sociale, élevage de précision,  santé au travail, ressources humaines. 6 2020-2024 Un élargissement - Aux filières végétales - Aux PME d’abattage et transfo - A l’international
  7. 7. Les attentes des agriculteurs  Les transformations  des collectifs  de main‐d'œuvre Les moteurs des transformations du travail Les attentes  sociétales Les dynamiques  territoriales  7
  8. 8. Programme 2020 ‐ 2024 • Axe 1 ‐ Transformation du travail dans les  exploitations agricoles • Axe 2 ‐ Organisations collectives du travail  dans les territoires • Axe 3 ‐ Qualité de vie au travail des  agriculteurs et des salariés • Axe 4 ‐ Prise en compte du travail dans  l'accompagnement et la formation 8
  9. 9. Cellule "international" 9 Ancrer un RMT franco‐belge Participer aux  activités de  l'IAWA Symposium  International 27 au  30  septembre  2020 – Clermont‐ Ferrand Développer des missions, des  partenariats dans des projets français Prendre des  initiatives  européennes Workshop ou focus  group Interreg GO PEI Inscrire le travail  dans des projets  européens (LIFT) Participer à des manifestations internationales
  10. 10. Un large partenariat 10 Enseignement  supérieur et  professionnel Organismes de  développement Têtes de  réseau Instituts  techniques  et de  recherche Collectivité  territoriale Syndicat
  11. 11. Introduction au séminaire Benoît Dedieu INRA département SAD
  12. 12. Quels attendus du séminaire  ?  • Rassembler la communauté scientifique francophone qui  s’intéresse au travail en agriculture (Inra – Irstea – Enseignement Sup. Agronomique – Universités + CRAW…) • Ouvrir le débat à la communauté développement ‐ formation • Dans l’esprit  « regards croisés » : la question du travail  mérite un traitement pluri‐disciplinaire et pluri – thématique • En lien avec l’International Association on Work in  Agriculture   (membres Fr : INRA, Idèle, Vetagro Sup) 
  13. 13. • Activités IAWA: symposium, workshops… • Newsletter deux fois par mois: • Publications • Congrès • Call for papers • Informations internationales • Infos en anglais, français, portugais et espagnol • Liens utiles www.workinagriculture.com
  14. 14. 14 IInd International Symposium on Work in Agriculture Thinking the Future of Work in Agriculture September 27-30th 2020
  15. 15. Regards croisés… • Malanski et al. 2019 « Characteristics of "work in  agriculture" scientific communities. A bibliometric review » Agron. Sust. Dev Mapping des disciplines et des thématiques WOS 10 ans  • Dedieu 2019. « Transversal views on work in  agriculture » Cah. Agric. Introduction au num. spécial issus du 1er Symposium  « work in agriculture » Maringa, Brazil 2016 +  dynamiques Fr.
  16. 16. Différentes  déclinaisons (Malanski et al 2019) • Les ergonomes : santé / sécurité dans les fermes • Les économistes : pluriactivité / marché du travail /  dynamique de l’emploi dans le rural • Les zootechniciens des systèmes d’élevage : organisation  du travail • Sociologie rurale : migrants / flexibilité du travail   • Eco / socio/ Sc pol. /Géographes : Politiques et  changements agraires • Eco / socio : Agriculture familiale (genre; pluriactivité;  salariat) 
  17. 17. Deux grands pôles (Dedieu 2019) • Le travail = le / les travailleurs  Emploi, salariat  Santé (inclus conditions de vie au travail, suicides…)  Compétences et développement professionnel  • Le travail : une composante d’approches  « farming systems »(inclus le capital, les normes, les pratiques)  Modèles agricoles  Identités professionnelles   La face B du système d’élevage / de production (autres  activités, dimensions, main d’œuvre, équipements,  conduites techniques) Politiques publiques, marchés, dynamiques structurelles,  dynamiques territoriales, enjeux de transition, rapports à la société…
  18. 18. Regards croisés ?  • Approche territoriale du travail ‐ coexistence des modèles du travail, bassin d’emploi,  identités professionnelles, santé  ‐ nouveaux acteurs et activités • Emergence et développement de nouveaux modèles ‐ de firme ‐ agroécologique tourné vers les circuits courts • Innovations ‐ numérique 18
  19. 19. Objectifs du séminaire • Lancer l’idée d’un cycle de rencontres sur le travail en agriculture  pour explorer plus à fond et relier pas à pas l’exploration de  différentes thématiques (2 / an ?) • Une première mise, assez ouverte, avec  ‐ Un état des lieux de l’emploi agricole (Actif Agri) ‐ 3 débats • Les transformations des formes d'agriculture et du travail dans les  territoires (session) • Les évolutions de la main‐d'œuvre et des collectifs de travail (table  ronde) • La place du travail dans la transition agro‐écologique (session) • Une conclusion de B. Herbinet (DGER) • Vos avis et suggestions pour la suite 
  20. 20. Bon séminaire !
  21. 21. 21
  22. 22. • La France, comme les autres pays de l’OCDE ont  misé sur un accroissement de la productivité du  travail via deux voies :  ‐ accroissement des rendements (jusque dans les années  2000)  ‐ agrandissement des structures et diminution de la  main‐d’œuvre  (çà se poursuit) Quelques rappels du contexte  
  23. 23. Sources d’accroissement de la productivité du travail Dorin et al. 2013
  24. 24. • Les pays de l’OCDE ont misé sur un accroissement de la  productivité du travail via deux voies :  ‐ Accroissement des rendements (jusque dans les années 2000)  ‐ Agrandissement des structures et diminution de la main‐d’œuvre   (çà se poursuit) • En Fr : le secteur agricole est celui qui a fait les plus gros  gains de productivité du travail (plus que IAA , automobile  etc…) dans les 40 dernières années.  Quelques rappels  du contexte
  25. 25. . 0 50 100 150 200 250 300 350 400 450 1975 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 Productivité apparente  brute du travail par branche  (valeur ajoutée brute en  volume / actif) (1978 = indice 100). Source :  INSEE, Comptes de la Nation Agriculture Industries Agro-Alimentaires Industrie manufacturière (hors énergie) Services marchands (transports,services aux entreprises etservices aux particuliers) Commerce Ensemble de l'économie Depuis 1978, la productivité apparente du travail a évolué plus de  deux fois plus rapidement que dans l’ensemble de l’économie.
  26. 26. • Les pays de l’OCDE ont misé sur un accroissement de la  productivité du travail via deux voies :  ‐ Accroissement des rendements (jusque dans les années 2000)  ‐ Agrandissement des structures et diminution de la main‐d’œuvre  (çà se  poursuit) • En Fr : le secteur agricole est celui qui a fait les plus gros gains  de productivité du travail (plus que IAA , automobile etc…)  dans les 40 dernières années.  • En Fr le nombre d’UTA baisse de 1 %/an depuis 2010  (‐2, ‐3% / an avant) Quelques rappels du contexte 
  27. 27. Axe 1 – transformation du travail dans  les exploitations agricoles • Pour répondre aux attentes sociétales, améliorer  l'image et l'attractivité des métiers • Contexte sociétal et adaptations du travail • Place du travail pour développer les systèmes de demain • Impact sur le travail de la digitalisation dans les fermes  • Relations homme‐animal et transformations du travail 27David Bouillé (CRA Bretagne) – Elsa Delanoue (idele)
  28. 28. Axe 2 – Organisations collectives du  travail dans les territoires • Décrire leur fonctionnement (gouvernance, modèle  économique) et les liens à leurs réseaux et à leur  territoire • Nouvelles formes de gouvernance de collectifs de travail • Organisations collectives en élevage  • Mise en visibilité d'expériences innovantes 28Hélène Brives (Isara Lyon) – Eric Charbonnier (Trame)
  29. 29. Axe 3 – Qualité de vie au travail des  agriculteurs et des salariés • Pour répondre à leurs attentes, contribuer à  l'amélioration de la qualité de vie au travail • Santé au travail en élevages de granivores • Prévention des risques psychosociaux • Amélioration des conditions d'exercice du travail 29Julie Duval (Inra) – Johanna Pannetier (PréventAgri)
  30. 30. Axe 4 – Prise en compte du travail dans  l'accompagnement et la formation • Prendre en compte le travail dans les pratiques  pédagogiques et  de conseil • Proposer et rénover des outils et des méthodes  pour aborder le travail dans toutes ses dimensions • Déclic travail : une application Web pour les éleveurs  vers des solutions pour travailler sereinement sur mon  élevage • Rénovation du Bilan Travail et autres outils de diagnostic  pour les conseillers "spécialisés« • Références renouvelées sur le travail 30Yasmina Azmy (CRA Occitanie) – Amélie Turlot (CRA Wallonie)

×