Se ha denunciado esta presentación.
Utilizamos tu perfil de LinkedIn y tus datos de actividad para personalizar los anuncios y mostrarte publicidad más relevante. Puedes cambiar tus preferencias de publicidad en cualquier momento.
EMC en première et sciences de
l’information et de la communication
La consigne
● Spécificité et rôle des différents médias
● Éléments de méthode permettant une
compréhension critique
● Des ...
Spécificité et rôle des différents
médias
● Communiquer : modèle de l’orchestre
– Depuis 1945, des théories de la communic...
Spécificité et rôle des différents
médias
● Industrialisation des média et de la communication
– Faire passer une informat...
Spécificité et rôle des différents
médias
● L’environnement socio-technique : dialogues entre acteurs
consentants
– Déterm...
Éléments de méthode permettant
une compréhension critique
● Le discours de la méthode
● Contexte socio-politique symbolisé...
Éléments de méthode permettant
une compréhension critique
● La réponse institutionnelle (février 2016) et la pensée critiq...
Des informations
●
Notion fourre-tout (pratiques, techniques, industries, métiers, discours, sciences, concepts)
●
Data / ...
Dont ils sont porteurs
● La question des supports : le document = support d’informations ayant toujours un auteur
et néces...
Des réactions qu’ils suscitent
(commentaires interactifs, blogs, tweets…)
● L’usager auteur/acteur : regarder / consulter ...
Les absents de la consigne
● Usages du numérique et construction de la sociabilité, de l’individualité et
de l’identité ad...
Próxima SlideShare
Cargando en…5
×

2.diaporama consigne & sic

emc 23 janvier

  • Sé el primero en comentar

  • Sé el primero en recomendar esto

2.diaporama consigne & sic

  1. 1. EMC en première et sciences de l’information et de la communication
  2. 2. La consigne ● Spécificité et rôle des différents médias ● Éléments de méthode permettant une compréhension critique ● Des informations ● Dont ils sont porteurs : ● Des réactions qu’ils suscitent (commentaires interactifs, blogs, tweets…)
  3. 3. Spécificité et rôle des différents médias ● Communiquer : modèle de l’orchestre – Depuis 1945, des théories de la communication linéaires (shanon, jacobson, Wiener, lasswell…) et systémiques (Palo Alto, Gofmann, approche transactionnelle, acte de parole, – La communication est située : chaque acteur joue sa partition en fonction des autres acteurs et de l’environnement dans lequel il est – « On ne peut pas ne pas communiquer »
  4. 4. Spécificité et rôle des différents médias ● Industrialisation des média et de la communication – Faire passer une information directement (voix, geste…) – Au moyen d’un dispositif technique (texte, image, audio, audiovisuel…) – Du « un vers tous » au « tous vers tous » – Usagers et audiences, Atomisation (« je » est un média) et communautarisation (entre-soi) – Internet est un metamedia : convergence, multimédia et multicanal - User generated content – Hébergeurs ou médias ? * – Des industries 1. médiatiques, 2. culturelles, de 3. divertissement et 4. d’infotaitment – Les modèles économiques et une infrastructure industrielle de services – La fabrique de l’information et les régimes de vérité **
  5. 5. Spécificité et rôle des différents médias ● L’environnement socio-technique : dialogues entre acteurs consentants – Déterminisme technique, bain culturel de l’innovation et construction des usages – Dialogue entre fonctionnalités / usages / pratiques / cultures – Dialogue entre la modernité et la tradition – différence de vitesse dans l’appropriation des technologies – Un média aujourd’hui : entreprise, industrie, des acteurs, des logiciels, des contenus, un cadre commercial, des communautés, des usages, des interactions, des conversations, des partages...
  6. 6. Éléments de méthode permettant une compréhension critique ● Le discours de la méthode ● Contexte socio-politique symbolisé par les attentats, mais pas que... – Sécurité des personnes / garantie de la liberté d’expression – Laïcité et croyances – Droit de l’information et droit commercial ● Contexte socio-technique : internet – Inflation, redondance, bruit, pertinence – Info-pollutions : manipulations, complosphère, fake news, désinformation, mésinformation, non-hiérarchisation… – Les lieux maudits : 4chan, reddit, jeuxvidéo.com... bitcoins… Tor... – Enregistrement en continu, décontextualisation, amplification, permanence, duplicabilité, audience invisible, cherchabilité * Esprit critique et laïcité http://www.education.gouv.fr/cid110560/esprit-critique-et-laicite.html&xtmc=2013&xtnp=2&xtcr=39#Esprit_critique ** Alexandre Serres. Dans le labyrinthe et aussi http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2005-06-0038-006
  7. 7. Éléments de méthode permettant une compréhension critique ● La réponse institutionnelle (février 2016) et la pensée critique – Besoin ressenti de hiérarchisation et de mise en ordre du monde – Disposition à... et esprit critique* = repérage de la cohérence, étonnement... – Capacités à déterminer… ● La fiabilité de la source** (histoire, statut, crédibilité, intentions des auteurs, diffuseurs, médiateurs, hébergeurs… inscription communautaire et les réseaux d’acteurs…) ● La qualité du contenu et cohérence du discours (véracité et la fiabilité de l’information…à), face à un nouveau régime de vérité (je l’ai vu sur internet), ● L’usager responsable de sa propre compréhension, ● La fabrique de l’information, (les cibles visées, les contextes d’élaboration, de diffusion, de réception...) – inscrit dans un domaine de connaissances spécifiques ● La réponse éducative à apporter** : Utilisation pratique (Réaliser) , Connaissance théorique (Réfléchir), Distance critique (Résister) * Esprit critique et laïcité http://www.education.gouv.fr/cid110560/esprit-critique-et-laicite.html&xtmc=2013&xtnp=2&xtcr=39#Esprit_critique ** Alexandre Serres. Dans le labyrinthe et aussi http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2005-06-0038-006
  8. 8. Des informations ● Notion fourre-tout (pratiques, techniques, industries, métiers, discours, sciences, concepts) ● Data / news / knowledge – Notion informatique et mathématique de Data : quantifier en bit – big data, dataminig, data center, sciences des données, infodata, open data, données personnelles, données sensibles… base de données – Notion qui met en avant un processus social de construction du sens ● Information news (presse) : choisir et poser un point de vue sur les faits et évènements ● Information knowledge (IST) : construire de la connaissance par l’enquête scientifique ; didactiser, vulgariser, éditorialiser… – 3 littéracies (numérique, médiatique, informationnelle) et translittéracies ● Un processus humain – Réduire l’incertitude, prise de décision, réflexivité – Automatisme et routine ● Données / information / connaissance / savoir : la question scolaire* ● Nécessite un regard humain, une interprétation * La question scolaire http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2015/04/10042 015Article635642473885381919.aspx
  9. 9. Dont ils sont porteurs ● La question des supports : le document = support d’informations ayant toujours un auteur et nécessitant parfois un dispositif technique de lecture ● Les 4 ères de l’information documentaire : [Tablette, rouleau, codex], livre imprimé, presse, paperasse, fichier ● Média, multimédia, transmédia ● Web de documents (1986-2006), web de profils (2006-2014), web d’objets (2014-…) http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2015/03/web-40-internet-genome-adn.html ● Conserver la trace – enregistrer et contextualiser = contenu + métadonnées – tous les actes et tous les comportements – Agrégation des traces et base de données des intentions ● La parole s’envole, les écrits restent ! La matérialité de la preuve
  10. 10. Des réactions qu’ils suscitent (commentaires interactifs, blogs, tweets…) ● L’usager auteur/acteur : regarder / consulter / lire, répondre à une notification, partager, copier / coller, créer / écrire, publier, diffuser ● Des constats des professionnels de l’éducation (qui affolent) – Mise en scène de l’information et narcissisme « Je est un média » – « entre-nous » – Extrême visibilité et Illusion d’invisibilité – recours à la distance (espace – temps) – La connectivité continue et la question de l’attention et de l’engagement – Des comportements intolérables au regard de la morale, de la loi, de l’éducatif, de la santé… ● Une entrée par l’auto-régulation des comportements ● Discours légitimes – discours illégitimes ● Pédagogie de la peur ou pédagogie compréhensive ● Besoin de compréhension de ce qui se joue dans ces échanges et besoin d’éducation ● Contre le déterminisme technologique : les usages
  11. 11. Les absents de la consigne ● Usages du numérique et construction de la sociabilité, de l’individualité et de l’identité adolescente ● L’adolescent usager en conversation continue ● Mise en scène de soi – mise en forme de l’intimité comme négociation et comme valorisation ● Une intimité sous les feux de la rampe : acteurs et observateurs anonymes ● Une vie documentée, une temporalité de l’instant (retient la nuit) ● Recherche de reconnaissance sociale // création de lien social ● L’ami ultime, le téléphone portable (et voici venu les âges des chatbots) : le toucher et meubler l’ennui ● La question cognitive de l’attention et de l’engagement

×