L’IMPRIMÉ ENRICHIENVAHIT NOS ÉCRANS DU QUOTIDIEN
 	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  1. QR CODE / FLASH CODE       CODE BARRE NOUVELLE GÉNÉRATION
DÉFINITIONDe l’anglais, « Quick Response » - sorte de code barre en 2D.Il tire sa signification du fait que son contenu pe...
Flash code ≠ QR codeLe Flashcode est une technologie propriétaire développée en Francepar les opérateurs de téléphonie mob...
Bien que sur le fond, il n’y ait pas vraiment de différence, le QR codeest international, et le flashcode est bien de chez...
UTILISATIONSGratuit, simple à lire et à créer.À partir d’un texte, d’une adresse URL, d’une image, d’un numéro detéléphone...
Selon une enquête réalisée en juillet dernier par TNS-Sofres auprèsd’un panel de 809 mobinautes, 89% des personnes interro...
Le mobile scanningIl y a 1 an, le spécialiste du mobilier urbain JC Decaux lançaitl’application U-Snap, un système de reco...
Mais U-Snap a déjà trouvé un concurrent direct avec Goggles,l’application de reconnaissance d’image du géant Google lancée...
MARQUES ET QR CODEBuzz ou bad buzz ?Le QR code se multiplie à tous les coins de rue, mais souvent à tort età travers. Pour...
            	                                   Kelly Brook - Pepsi MaxKelly Brook - Pepsi Max                            ...
Cependant, plusieurs marques utilisent le QR code de manièreintelligente et surtout originale, car il ne suffit pas d’appo...
TESCOSUBWAY VIRTUAL STORE	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  
AGENCE CHEIL WORLDWIDE                Art Director         Youna Chung                Art Director         Youbin Bang    ...
REPORTERS SANS FRONTIÈRESTHE TALKING PRINTED AD
AGENCE PUBLICIS BRUSSELS                  Copywriter             Kwint Demeyer                  Art Director           Dan...
DIESELQR CODE + LIKE	         	  
AGENCE FULLSIXPour cette opération, le QR code est en lien direct avec les réseauxsociaux. Surfant sur la vague du bouton ...
VICTORIA’S SECRETQR CODE + AFFICHAGE INTERACTIF	  	         	  
MIAMI AD SCHOOLLe QR code peut également être couplé avec des mass media,réinventant ainsi la publicité que l’on a (trop) ...
D’autres marques vont même plus loin enproposant     d’acheter     le   produitdirectement en flashant le QR code.C’est ce...
Le QR code est également une occasion pour les associations derécolter des dons.Ici, un bel exemple avec eBay àl’occasion ...
ART ET QR CODEDe plus en plus d’artistes utilisent ces petits carrés noirs et blancscomme élément central de leur oeuvre, ...
SWEZAQRadioL’artiste       berlinoisSweza exploite le QRcode comme nouvelinstrument du streetart. Son projet QRadioenrichi...
SWEZAGraffyardL’artiste     SWEZAredonne vie à desgraffitis effacés enapposant des QRcodes permettantaux passants devoir  ...
K.A.R.LFirst Animated TattooLe tatoueur parisien K.A.R.L a réalisé le premier tatouage animé enrelayant directement sa per...
BLIPPARLa mort des QR codes ?Blippar souhaite surfer sur la vague de succès qui semble emporterles QR codes. Mais au lieu ...
 	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  	  2. RÉALITÉ AUGMENTÉE       AUX PORTES D’UNE RÉALITÉ VIRTUELLE
DÉFINITIONModèle virtuel 3D ou 2D.Superposition d’un modèle virtuel 3D ou 2D à la perception que nousavons naturellement d...
UTILISATIONSDes statistiques françaises timides.	  TNS – Sofres (juillet 2011)Si 51% des 809 mobinautes interrogés connais...
MARQUES ET RÉALITÉ AUGMENTÉEInvestissent entièrement notre quotidien. 1. Habillez-vous virtuellement…ZugaraWebcam Social S...
BoucheronCollection réalité augmentéeDans la même veine, Boucheron propose sur MyBoucheron d’essayerses bijoux en ligne. U...
2. Immergez-vous totalement dans la culture…TourismeTechnologie Héritage 3DLe Château de Vincennes (ancienne demeure des r...
CultureEncyclopédie augmentéePremier livre de réalité augmentée, cette encyclopédie développéepar la société METAIO nous d...
Golden Drum 2011National Museum in KrakowSukiennice Museum a réouvert ses portes suite à une période detotale rénovation. ...
3. Vivez une réelle expérience produit…LegoDigital BoxLa marque de jouets que l’on ne présente plus à créer des LegoDigita...
HeinzLivre de recettesVoici un exemple d’application réalisée par Blippar. Cette jeuneagence de communication anglaise a r...
StarbucksÉdition de gobelets pour NoëlPour Noël, la marque acréé      une   expériencedigitale et beaucoup plusinteractive...
ChocapicJouer en trois dimensionsLes paquets de Chocapics, porteurs de l’offre, sont livrés avec unepaire de lunettes 3D e...
Mini CooperUne voiture 3D dans votre magazineEn 2007, Mini Cooper avait déjà investila réalité augmentée via une publicité...
ART ET RÉALITÉ AUGMENTÉEKOVACOVSKYDr Jekyll and Mr HydeL’artiste Martin Kovacovsky a réalisé un travail base sur la réalit...
JIVE TALK123 JumpLes groupes de musique s’ymettent aussi, à l’instar dugroupe Jive Talk. Pour lapromotion de son dernieral...
Source : www.golem13.fr
3. PUCE RFID  LA COMMUNICATION SANS CONTACT
DÉFINITIONLa RFID - Radio Frequency identificationTechnologie d’identification automatique apparue dans les années1950 mai...
Cette technologie utilise des marqueurs appelés étiquettes, tags,smart tags (puces intelligentes) ou encore transpondeurs(...
UTILISATIONSLa France : avant-dernière dans l’utilisation de la RFID.En France, 20% des responsables dentreprises des sect...
Faciliter l’accès à l’information produitLors de l’achat d’une bouteille de vin par exemple, beaucoupd’informations sont n...
MARQUES ET RFIDToujours plus connectées au consommateurMini CooperPanneau d’affichage RFIDAux Etats-Unis, Mini Cooper a mi...
AxeAxe BoatL’Axeboat, c’est l’événement de l’été dans plusieurs villes depuis2002. Pour embarquer à bord, la gente féminin...
le DJ peut dédicacer telle ou telle chanson à une personne enparticulier grâce aux précédents renseignements. Des bornesFa...
Coca-ColaVillage RFIDLa marque Coca-Cola a mis en place un système de bracelet RFID àl’intérieur de son village Coca-Cola ...
NikeCourir connectéL’équipementier, à l’origine de la course Nike 10 km Paris Centre, amis en place un dispositif afin de ...
Parce quune simple page Facebook nest désormais plus trèsintéressante, Nike a fait vivre à ses coureurs une expérience uni...
Starhub Music StoreMusical Fitting RoomsL’idée développée l’agence DDB de Singapour est de faire vivre uneexpérience conso...
L’objectif de cette opération étant à la base de promouvoir le StarhubMusic Store. À la fin de cette expérience consommate...
FUTUR ET RFIDEt si votre réfrigérateur était intelligent ?Des étudiants de l’université allemande de Sciences Appliquées d...
CONCLUSIONL’Internet des objets.LInternet des objets représente lextension dInternet à des choses età des lieux dans le mo...
L'imprimé enrichi
L'imprimé enrichi
L'imprimé enrichi
Próxima SlideShare
Cargando en…5
×

L'imprimé enrichi

1.022 visualizaciones

Publicado el

L'imprimé enrichi : l'avenir est déjà sur nos écrans.

Publicado en: Tecnología
0 comentarios
1 recomendación
Estadísticas
Notas
  • Sé el primero en comentar

Sin descargas
Visualizaciones
Visualizaciones totales
1.022
En SlideShare
0
De insertados
0
Número de insertados
63
Acciones
Compartido
0
Descargas
10
Comentarios
0
Recomendaciones
1
Insertados 0
No insertados

No hay notas en la diapositiva.

L'imprimé enrichi

  1. 1. L’IMPRIMÉ ENRICHIENVAHIT NOS ÉCRANS DU QUOTIDIEN
  2. 2.                                          1. QR CODE / FLASH CODE CODE BARRE NOUVELLE GÉNÉRATION
  3. 3. DÉFINITIONDe l’anglais, « Quick Response » - sorte de code barre en 2D.Il tire sa signification du fait que son contenu peut être rapidementdécodé. À la différence d’un code barres classique, le QR code peutcontenir beaucoup d’informations : 7089 caractères numériques, 4296caractères alphanumériques, contrairement à son homologue qui luine peut stocker que 10 à 13 caractères soit 2953 octets.Pour lire un QR code, c’est très simple : en utilisant la caméraembarquée de votre téléphone mobile comme lecteur, il vous suffit dephotographier le code barre 2D pour accéder directement à l’adressedu site Internet ou à la page souhaitée. Cela évite de taper l’URL sur lapage de votre navigateur web mobile.
  4. 4. Flash code ≠ QR codeLe Flashcode est une technologie propriétaire développée en Francepar les opérateurs de téléphonie mobile en relation avec l’AssociationFrançaise du Multimédia Mobile (AFMM). Tandis que le QR code a étécréé par l’entreprise japonaise Denso-Wave en 1994 pour le suivi despièces de voiture dans les usines de Toyota. Cette technologie enlicence libre s’est rapidement répandue dès 2004 au Japon, en Coréedu Sud et plus récemment aux Etats-Unis et en Europe. Pour exemple,en 2010, au Japon, il y avait plus de QR codes scannés chaque jourque de SMS envoyés !
  5. 5. Bien que sur le fond, il n’y ait pas vraiment de différence, le QR codeest international, et le flashcode est bien de chez nous ! Cependant,son écriture et donc son décryptage sont basés sur des algorithmeslégèrement différents. Cela implique donc que votre téléphone doitêtre équipé d’un logiciel adapté. Un Japonais en visite à Paris nepourra donc pas lire de Flashcode sans qu’il ait au préalabletéléchargé une application française.Autre particularité du Flashcode : son mode de lecture. Lorsquevous flashez un QR code vous renvoyant sur le site www.truc-muche.fr, le QR code vous y envoie directement. Mais le Flashcode vad’abord interpréter une série de chiffres qui va ensuite vous renvoyervers www.truc-muche.fr. En d’autres termes, si vous souhaitezcommuniquer une information via un QR code sans qu’une connexionà Internet ne soit requise, c’est possible avec le QR code.Source : http://www.code-qr.net/
  6. 6. UTILISATIONSGratuit, simple à lire et à créer.À partir d’un texte, d’une adresse URL, d’une image, d’un numéro detéléphone, il est en effet possible de créer son propre QR code grâceaux générateurs de QR code disponibles en ligne et entièrementgratuits. Vous pouvez ainsi rendre vos cartes de visite et CV interactifset ou encore faire la promotion de votre blog ou de votre entreprise.Il est possible de lire un QR code avec un smartphone : • Android - Mobile Tag • iPhone - Mobile Tag • Blackberry - QR Code Scanner ProAu Japon : 95% des ménagères ont déjà utilisé un QR Code. Mais enFrance…
  7. 7. Selon une enquête réalisée en juillet dernier par TNS-Sofres auprèsd’un panel de 809 mobinautes, 89% des personnes interrogées ontdéjà vu un Flashcode dont : • 64% dans la presse/magazine • 48% sur des emballages de produits • 47% sur une affiche dans la rue • 31% à un arrêt de bus/métro • 17% lors de visites/d’expositions culturelles.42% des répondants déclarent avoir déjà utilisé des flashcodes et33% déclarent l’avoir utilisé plusieurs fois.L’enquête montre que les occasions d’utilisation sont majoritairementmotivées par la publicité (la presse en particulier) et le packagingproduit.
  8. 8. Le mobile scanningIl y a 1 an, le spécialiste du mobilier urbain JC Decaux lançaitl’application U-Snap, un système de reconnaissance d’image pourla publicité via iPhone.Comment ça marche ? 1. Munissez-nous de votre iPhone 2. Télécharger l’application U-Snap 3. Prenez en photo toutes les publicités que vous souhaitez pour obtenir plus d’informations.Grâce à cette « communication urbaine du futur », les passantspeuvent désormais visionner la bande d’annonce d’un film à partir deson affiche promotionnelle, ou encore se renseigner sur la localisationdu magasin où il pourrait trouver le produit vanté par la publicité.
  9. 9. Mais U-Snap a déjà trouvé un concurrent direct avec Goggles,l’application de reconnaissance d’image du géant Google lancée fin2009. Le système est le même mais il ne s’applique qu’à Androïd.L’avenir du mobile scanning est plutôt prometteur en France puisqu’enfévrier dernier, le nombre de scans a atteint plus de 2 millions.Février 2011 – 2 millions de scans en France.Source : www.lepoint.fr
  10. 10. MARQUES ET QR CODEBuzz ou bad buzz ?Le QR code se multiplie à tous les coins de rue, mais souvent à tort età travers. Pour exemple, cette vidéo virale censée avoir fait le buzz surla toile pour la sortie du nouvel album Nuits Blanches de ClaraMorgane.Certaines marques, à l’instar de Pepsi, utilisent de manière plutôtbanale (en mettant cependant l’accent sur l’esthétique) le QR code.Pepsi a en effet mis en scène la mannequin et actrice Kelly Brook avecun QR code pour promouvoir le Pepsi Max. Via ce QR code, leconsommateur pouvait accéder, entre autres, aux vidéos du shooting.En somme, rien de très original. Mais depuis, au Royaume-Uni,chaque bouteille de Pepsi comporte un QR code proposantrégulièrement des réductions ou promotions. Le QR code est alorsutilisé à des fins de fidélisation.
  11. 11.     Kelly Brook - Pepsi MaxKelly Brook - Pepsi Max  
  12. 12. Cependant, plusieurs marques utilisent le QR code de manièreintelligente et surtout originale, car il ne suffit pas d’apposer un QRcode sur une affiche pour rendre sa campagne interactive etattractive. Encore faut-il qu’il y ait une véritable expérienceconsommateur.
  13. 13. TESCOSUBWAY VIRTUAL STORE                                            
  14. 14. AGENCE CHEIL WORLDWIDE Art Director Youna Chung Art Director Youbin Bang Art Director Yeonjoo Lee Copywriter Misu Yi Photographer Skyteam Illustrator Sungmin Jee Creative Director Youna ChungCette fois, c’est le QR code qui va à la rencontre du consommateur,utilisant intelligemment un moment quotidien d’attente. D’autantplus que ce système est une première mondiale puisqu’à preuve ducontraire, aucun système de ce genre n’a déjà vu le jour. Ici, le QRcode n’est pas simplement un élément digital renvoyant sur uncontenu informatif, mais amène directement le consommateur à unréel acte d’achat.
  15. 15. REPORTERS SANS FRONTIÈRESTHE TALKING PRINTED AD
  16. 16. AGENCE PUBLICIS BRUSSELS Copywriter Kwint Demeyer Art Director Daniel Vandenbroucke Creative Director Paul Servaes Creative Director Alain JanssensIci, le QR code n’est plus un élément figé de la publicité. Il prend vie etnous offre une animation très simple, mais qui, en interaction avec levisuel, nous offre une publicité plus interactive, en parfait accord avecle concept choisi.
  17. 17. DIESELQR CODE + LIKE    
  18. 18. AGENCE FULLSIXPour cette opération, le QR code est en lien direct avec les réseauxsociaux. Surfant sur la vague du bouton Like de Facebook, Diesel créeune série de QR code permettant de liker en temps réel ses produits.Tout comme pour Tesco, c’est le QR code qui vient au consommateuret le geste que l’on reproduit tous au quotidien sur Facebook se voit icidécliné dans la vie réelle. Cela nous amènera sans doute àappréhender un nouveau type de comportement de consommation…    
  19. 19. VICTORIA’S SECRETQR CODE + AFFICHAGE INTERACTIF      
  20. 20. MIAMI AD SCHOOLLe QR code peut également être couplé avec des mass media,réinventant ainsi la publicité que l’on a (trop) l’habitude de voir. Ici, leQR code de Victoria’s Secret rend interactif un affichage abribus desplus classiques. L’attraction étant explicitement basée sur la révélationdu sous-vêtement féminin. Je flashe, je dévoile !    
  21. 21. D’autres marques vont même plus loin enproposant d’acheter le produitdirectement en flashant le QR code.C’est ce qu’a notamment fait la marquePOLO via une presse magazine. Mêmesi le QR code n’est pas du tout travailléde manière esthétique et fait limite unpeu tâche, il reste néanmoins utilisé demanière intelligente et permet au lecteurd’acheter directement le produit s’il estséduit par la publicité.Il permet également de promouvoir lesite e-commerce de la marque. Lapromotion des sites e-commerce desmarques devient ainsi plus interactive etdirecte. Plus besoin d’avoir un ordinateurà portée de main et d’y entrer une URL.    
  22. 22. Le QR code est également une occasion pour les associations derécolter des dons.Ici, un bel exemple avec eBay àl’occasion des fêtes de Noël. La marquevient de lancer deux vitrines de Noëlinteractives à New York et à SanFrancisco. Avec l’application « eBaymobiles » vous pouvez effectuer un donde 2$ à 25$ simplement en scannant lesQR codes des étiquettes de prix virtuelsaffichées sur la vitrine numérique.Pour vous remercier, les jouets s’animentspécialement pour vous devant vos yeuxémerveillés. Pour les personnes qui nepeuvent pas accéder à ces vitrines, eBaya mis en place une page web poureffectuer des dons.
  23. 23. ART ET QR CODEDe plus en plus d’artistes utilisent ces petits carrés noirs et blancscomme élément central de leur oeuvre, pour un résultat des plussurprenants.Source : www.nicolasbordas.fr
  24. 24. SWEZAQRadioL’artiste berlinoisSweza exploite le QRcode comme nouvelinstrument du streetart. Son projet QRadioenrichit une simpleaffiche représentant unposte de musique parune œuvre musicalelisible via un QR code.Le smartphone devientalors une véritablecassette audio.
  25. 25. SWEZAGraffyardL’artiste SWEZAredonne vie à desgraffitis effacés enapposant des QRcodes permettantaux passants devoir à quoiressemblaient cesgraffitis avant qu’ilsne disparaissent.
  26. 26. K.A.R.LFirst Animated TattooLe tatoueur parisien K.A.R.L a réalisé le premier tatouage animé enrelayant directement sa performance sur le réseau social Facebook.Les gens pouvaient alors commenter en direct et adresser desmessages personnalisés au tatoueur mais aussi au tatoué.
  27. 27. BLIPPARLa mort des QR codes ?Blippar souhaite surfer sur la vague de succès qui semble emporterles QR codes. Mais au lieu de baser son système sur lareconnaissance visuelle d’un petit code noir et blanc, Blippar souhaiteproposer une application universelle reposant entièrement sur lareconnaissance de l’image elle-même, et nous donnant un sacréavant-goût de la réalité augmentée.L’application Blippar permettrait donc de lire les QR codes de lapremière génération, mais aussi de rechercher par marque et par lieuxles contenus enrichis. Une application disponible sur l’App Store etl’Android Market.Source : www.nicolasbordas.fr
  28. 28.                                          2. RÉALITÉ AUGMENTÉE AUX PORTES D’UNE RÉALITÉ VIRTUELLE
  29. 29. DÉFINITIONModèle virtuel 3D ou 2D.Superposition d’un modèle virtuel 3D ou 2D à la perception que nousavons naturellement de la réalité et ceci en temps réel. Ce systèmepeut aussi bien s’appliquer à la perception visuelle (superpositiond’image virtuelle aux images réelles) qu’aux perceptions tactiles ouauditives.Web, via une webcam ou un motif imprimé (tag ou marqueur).Application, via la webcam.La réalité augmentée touche de plus en plus de domaines et prendune part grandissante dans notre quotidien : jeux vidéo, publicité,cinéma, télévision, industries, médical, etc.Source : Wikipedia
  30. 30. UTILISATIONSDes statistiques françaises timides.  TNS – Sofres (juillet 2011)Si 51% des 809 mobinautes interrogés connaissent la réalitéaugmentée, seulement 15% l’ont déjà utilisée. Les utilisations les plusenvisagées sont : • dans un site touristique, une exposition, pour visualiser des oeuvres ou des monuments en 3D (67%) • pour acheter en ligne des produits (meubles, vêtements) en les visualisant en 3D (63%), • et dans un jeu pour plonger au coeur d’un monde virtuel (60%)
  31. 31. MARQUES ET RÉALITÉ AUGMENTÉEInvestissent entièrement notre quotidien. 1. Habillez-vous virtuellement…ZugaraWebcam Social ShoppingZugara est une agence de communication à l’origine de l’applicationmixant réalité augmentée et capteurs de mouvement. L’idée était deproposer aux clients de boutiques de vente de vêtements en ligned’essayer virtuellement les produits. Le fonctionnement est plutôtsimple : on choisit un vêtement, on imprime le code, le vêtements’ajuste à notre morphologie et reste sur nous. L’expérience sepoursuit lorsqu’un menu de navigation apparaît nous proposantd’autres T-shirts et de se faire prendre en photo avec pour demanderl’avis d’autres personnes, via Facebook par exemple.
  32. 32. BoucheronCollection réalité augmentéeDans la même veine, Boucheron propose sur MyBoucheron d’essayerses bijoux en ligne. Une fois que le site Internet, la cliente est invitée àimprimer deux tags à découper, dont un servira à essayer les bagueset l’autre, les bracelets. Il lui faut ensuite télécharger l’application(disponible sur MAC et PC) pour poursuivre l’expérience. L’expérienceavait déjà été mise en place pour les lunettes Ray Ban et Anatol. Cettedernière ayant remporté un franc succès, les consommateurs enredemandent.
  33. 33. 2. Immergez-vous totalement dans la culture…TourismeTechnologie Héritage 3DLe Château de Vincennes (ancienne demeure des rois de France) apermis à ses visiteurs de découvrir le cabinet de travail de Charles V àl’occasion de Futur en Seine, la première fête du numérique en Île-de-France. Équipé d’un moniteur doté d’une double caméra, « l’uneorientée vers l’utilisateur, l’autre vers la pièce », le visiteur voitapparaître sur l’écran le cabinet tel qu’il était à l’époque de Charles leSage. La pièce actuelle a d’abord été entièrement numérisée, et tout aété recréé dans les proportions exactes grâce à de longuesrecherches. Une quarantaine de marqueurs ont ainsi été positionnéssur les murs de la pièce, permettant à la console de savoir où elle sesituait et ce qu’elle devait montrer.
  34. 34. CultureEncyclopédie augmentéePremier livre de réalité augmentée, cette encyclopédie développéepar la société METAIO nous donne une bonne idée des convergencesauxquelles nous pouvons nous attendre dans les prochaines années.Ici, le sujet d’étude s’anime sous nos eux.
  35. 35. Golden Drum 2011National Museum in KrakowSukiennice Museum a réouvert ses portes suite à une période detotale rénovation. Mais le jeune public ne s’y intéresse pas du tout.C’est pourquoi l’agence Leo Burnet Warsaw a décidé de rendre plusinteractive la visite dans un musée, de la transformer en une véritableexpérience pour le jeune public pour qu’il ne perçoit plus les muséescomme des endroits ennuyeux. L’agence a donc « donner vie » auxpeintures pour instruire le jeune public sur leur histoire, leurs secrets.Cela donne une véritable expérience consommateur : chaque visiteurdu musée peut ainsi visionner un petit film mettant en scène lespersonnages de la peinture. Ces derniers sortent de leur cadre pouramuser la galerie !
  36. 36. 3. Vivez une réelle expérience produit…LegoDigital BoxLa marque de jouets que l’on ne présente plus à créer des LegoDigital Box. Il s’agit de bornes de réalité augmentée où il est possibled’observer son jouet dans les moindres détails, sans avoir besoind’ouvrir la boîte. Un bon moyen de susciter l’achat chez leconsommateur mais aussi de créer une véritable expérience pour lespetits et les grands qui seront nostalgiques de leur tendre enfance !
  37. 37. HeinzLivre de recettesVoici un exemple d’application réalisée par Blippar. Cette jeuneagence de communication anglaise a réalisé pour la marque Heinzune application basée sur la réalité augmentée permettant auconsommateur de visualiser des recettes de cuisine. Ce système sebase sur la reconnaissance visuelle du produit Heinz qui se transformealors en mini livre de recettes.
  38. 38. StarbucksÉdition de gobelets pour NoëlPour Noël, la marque acréé une expériencedigitale et beaucoup plusinteractive que de simplesgobelets aux couleurs deNoël. Avec une applicationpour iOS et Android, vouspouvez donc interagir avecle gobelet Starbucks.Chaque gobelet disposed’une animation différente. Cette application peut être utilisée àl’intérieur du magasin, avec la possibilité de trouver des offresspéciales. Cette application n’est disponible qu’aux Etats-Unis pour lemoment.
  39. 39. ChocapicJouer en trois dimensionsLes paquets de Chocapics, porteurs de l’offre, sont livrés avec unepaire de lunettes 3D et un marqueur. Les lunettes sont à utiliser si vousne disposez pas de télévision gérant la 3D. Dans le cas contraire, ilvous suffira d’utiliser les lunettes vendues avec votre téléviseur. Dansles deux, il vous faudra apposer sur vos lunettes le marqueurpermettant la reconnaissance visuelle avec la télévision et qui mettraen place l’expérience en réalité augmentée. Il vous suffit ensuite deconnecter votre ordinateur à votre TV et de lancer ensuite l’application.
  40. 40. Mini CooperUne voiture 3D dans votre magazineEn 2007, Mini Cooper avait déjà investila réalité augmentée via une publicité enpresse magazine. La marque a publiédans les magazines automobilesallemands une publicité permettant auxconsommateurs, à l’aide d’une webcamet d’une application téléchargeable surson site, de visualiser son modèleCabrio en 3D.Source : www.la-realite-augmentee.fr
  41. 41. ART ET RÉALITÉ AUGMENTÉEKOVACOVSKYDr Jekyll and Mr HydeL’artiste Martin Kovacovsky a réalisé un travail base sur la réalitéaugmentée et intitulé Dr. Jekyll and Mr. Hyde.
  42. 42. JIVE TALK123 JumpLes groupes de musique s’ymettent aussi, à l’instar dugroupe Jive Talk. Pour lapromotion de son dernieralbum 123 Jump, l’agenceRethinkg a imaginé uneinteraction basée sur la réalitéaugmentée entre les fans dugroupe et l’album en lui-même.
  43. 43. Source : www.golem13.fr
  44. 44. 3. PUCE RFID LA COMMUNICATION SANS CONTACT
  45. 45. DÉFINITIONLa RFID - Radio Frequency identificationTechnologie d’identification automatique apparue dans les années1950 mais dont l’émergence est relativement récente. Au sortir de laseconde Guerre Mondiale, la découverte du radar (Radio Detectionand Ranging), permettant d’utiliser les ondes à des finstechnologiques a révolutionné notre environnement. Généralementrevendiquée par les anglais, c’est cependant l’ingénieur français EmileGirardeau qui inventa ce système en 1932.
  46. 46. Cette technologie utilise des marqueurs appelés étiquettes, tags,smart tags (puces intelligentes) ou encore transpondeurs(transmetteur + répondeur). Elle permet l’identification à distanced’objets ou de personnes grâce à un lecteur qui capte les informationscontenues dans la puce. Un cas concret de RFID est le passageNavigo utilisé dans les métro, bus et tramway.Source : www.culturemobile.net
  47. 47. UTILISATIONSLa France : avant-dernière dans l’utilisation de la RFID.En France, 20% des responsables dentreprises des secteurs ducommerce, des produits de grande consommation (PGC) et de lalogistique «sont prêts à étudier ou à mettre en place» un projet autourdes étiquettes électroniques RFID.
  48. 48. Faciliter l’accès à l’information produitLors de l’achat d’une bouteille de vin par exemple, beaucoupd’informations sont nécessaires pour le consommateur : la région, lecépage, le millésime, … Autant d’éléments qu’une simple étiquette nepeut pas toujours contenir.C’est le Japon qui a été le premier à intégrer dans ses magasins unassistant d’achat RFID fournissant toutes les informationscomplémentaires concernant un vin. Le consommateur n’a qu’àpasser la bouteille étiquetée, la puce étant apposée sur les bouteillesou incorporée dans les bouchons) à proximité du lecteur RFID et lesinformations complémentaires s’affichent.On peut aujourd’hui voir la même chose dans les magasins Carrefouret autres hypermarchés.
  49. 49. MARQUES ET RFIDToujours plus connectées au consommateurMini CooperPanneau d’affichage RFIDAux Etats-Unis, Mini Cooper a mis en place un parc d’affichagefonctionnant sur la RFID en 2007. Dans quatre villes américaines, lamarque a fait équiper des panneaux autoroutiers de récepteurs radio,capables de lire à distance les informations stockées sur les pucesRFID du trousseau de clé de certaines voitures. Les conducteurss’étant portés volontaires, ont eu droit à un petit message personnalisésur le panneau.
  50. 50. AxeAxe BoatL’Axeboat, c’est l’événement de l’été dans plusieurs villes depuis2002. Pour embarquer à bord, la gente féminine devait récupérer unpass sur le T-shirt d’un homme courant sur la plage. L’édition 2011instaure ce même pass mais équipé d’une puce RFID. Lorsque l’onarrive sur le bateau, il nous est demandé de remplir un questionnaire(nom, prénom, musique préférée, type de filles, DJ préféré, etc.) etd’ajouter notre compte Facebook qui sera associé à notre puce pournous faire vivre une expérience totalement plus immersive.Concrètement, ça donne quoi à bord du Axe Boat ? Plus besoin deticket pour le vestiaire, votre pass suffit. On passe désormais unportique, on est aussitôt annoncé sur les écrans du bateau (et postésur notre Wall), puis des filles ou garçons viennent nous accueillir enfonction des renseignements précédents. Puis, au cours de la soirée,
  51. 51. le DJ peut dédicacer telle ou telle chanson à une personne enparticulier grâce aux précédents renseignements. Des bornesFacebook sont également à notre disposition pour liker la musique,prendre des photos qui seront aussitôt uploadées sur notre compte.
  52. 52. Coca-ColaVillage RFIDLa marque Coca-Cola a mis en place un système de bracelet RFID àl’intérieur de son village Coca-Cola créé en Israël. Grâce à ce braceletporté classiquement autour du poignet, vous pouviez mettre à jourautomatiquement votre statut sur Facebook. Avec cette expérience del’auto-update Facebook via la RFID, Coca-Cola séduit une fois de plusles adolescents en leur parlant dans leur « langage » puisque cettetechnologie lui permet (entre autre) d’interagir en temps réel avec sesréseaux sociaux favoris.
  53. 53. NikeCourir connectéL’équipementier, à l’origine de la course Nike 10 km Paris Centre, amis en place un dispositif afin de proposer aux coureurs de seconnecter sur Facebook avant, pendant et après l’événement.À cette course, qui s’est déroulée le 2 octobre dernier, ce sont pasmoins de 5600 participants qui se sont réunis lors de la course Nike 10km Paris Centre au cœur de la capitale. Pour cette 8ème édition, lamarque souhaite clairement visée un public jeune et connecté. C’esten toute logique qu’elle propose cette année de vivre une expériencedigitale en permettant aux participants de partager leur performanceen direct avec leur entourage sur Facebook.
  54. 54. Parce quune simple page Facebook nest désormais plus trèsintéressante, Nike a fait vivre à ses coureurs une expérience unique enson genre. En effet, tous les athlètes sétant inscrits via lapplicationFacebook, ont pu partager leur performance sur leur mur en directavec leurs amis. Lapplication Facebook inscrivait automatiquement un"statut" après le passage à différentes étapes. Ainsi, durant la coursele coureur avait le choix de passer entre certains portiques indiquant"Je vais bien" ou "Je me suis déjà senti mieux".Après le challenge, les coureurs ont eu la possibilité de découvrir leurclassement, mais aussi de télécharger une photo d’eux pendant lacourse, et de la partager sur le réseau social. Au total, 1200 coureursse sont connectés pendant la course, écrivant en moyenne 4 postspar participant.Source : www.e-marketing.fr
  55. 55. Starhub Music StoreMusical Fitting RoomsL’idée développée l’agence DDB de Singapour est de faire vivre uneexpérience consommateur unique dans un lieu où l’on ne s’y attendpas… les cabines d’essayage ! Et l’idée est simple, mais tellementoriginale ! Des puces RFID ont été apposées sur les étiquettes de jeandans des boutiques clairement fréquentées par un jeune public.Comme cette cible se définit (entre autres) par le ou les styles demusiques qu’elle écoute, à chaque style de jean a été attribué un stylemusical. Une fois dans la cabine d’essayage, la puce RFIDtransmettait ses informations au relais électronique qui diffusait alors lamusique.
  56. 56. L’objectif de cette opération étant à la base de promouvoir le StarhubMusic Store. À la fin de cette expérience consommateur, le clientrecevait un SMS lui indiquant, via un lien URL, qu’il lui était possible detélécharger la musique qu’il venait d’entendre.
  57. 57. FUTUR ET RFIDEt si votre réfrigérateur était intelligent ?Des étudiants de l’université allemande de Sciences Appliquées deSchwäbisch Gmünd ont imaginé ce projet aux allures futuristes. Leréfrigérateur du futur penserait à notre place, et gérerait lui-même sesstocks. Un terminal à l’intérieur de la porte recevrait des informationsissues des puces RFID attachées aux aliments, et permettant ainsi degérer l’information (ainsi que la commande de réachalandage) depuisla porte écran, sans que l’on ait besoin d’ouvrir la porte du frigo. De cefait, on peut imaginer tout type d’information, comme communiquer lesdates de péremption des aliments. On peut aussi imaginer uneconnexion avec d’autres objets communicants de la cuisine.Source : www.nicolasbordas.fr
  58. 58. CONCLUSIONL’Internet des objets.LInternet des objets représente lextension dInternet à des choses età des lieux dans le monde réel. Alors quInternet ne se prolongehabituellement pas au-delà du monde électronique, linternet desobjets (IdO) a pour but de létendre au monde réel en associant desétiquettes munies de codes, de puces RFID ou dURLs aux objets ouaux lieux. Ces étiquettes pourront être lues par des dispositifs mobilessans fil, ce qui devrait favoriser l’émergence de la réalité augmentée.  

×