Se ha denunciado esta presentación.
Utilizamos tu perfil de LinkedIn y tus datos de actividad para personalizar los anuncios y mostrarte publicidad más relevante. Puedes cambiar tus preferencias de publicidad en cualquier momento.

4ème dimanche de Carême C - messe des familles

589 visualizaciones

Publicado el

Messe des familles à Assesse - 6 mars 2016

Publicado en: Meditación
  • Sé el primero en comentar

  • Sé el primero en recomendar esto

4ème dimanche de Carême C - messe des familles

  1. 1. 4ème dimanche de carême www.paroisseassesse.be
  2. 2. Fais grandir en nous la foi (2x) Toi Jésus qui nous recrées Par des mots brûlants de vie, Guide notre marche (2x) Par-delà tous nos déserts Jusqu’à l’aube de la Pâque,
  3. 3. Rassemblés dans la même foi, Réveillés par le même Esprit, Nous formons un même corps, Ton Eglise, ô Jésus-Christ.
  4. 4. Fais grandir en nous la foi (2x) Ton mystère est célébré Dans le souffle de l’Esprit. Source d’espérance (2x) Qui jaillit dans nos déserts, Fais-nous boire à tes eaux vives!
  5. 5. Rassemblés dans la même foi, Réveillés par le même Esprit, Nous formons un même corps, Ton Eglise, ô Jésus-Christ.
  6. 6. Kyrie eleison
  7. 7. Christe eleison
  8. 8. Kyrie eleison
  9. 9. L’arrivée du peuple de Dieu en Terre Promise et la célébration de la Pâque (Josué 5, 9a.10-12) Première lecture
  10. 10. Et le Seigneur dit à Josué : « Aujourd’hui, j’ai enlevé de vous le déshonneur de l’Égypte. » Et l’on appela ce lieu du nom de Guilgal jusqu’à ce jour.
  11. 11. Les fils d’Israël campèrent à Guilgal et célébrèrent la Pâque le quatorzième jour du mois, vers le soir, dans la plaine de Jéricho. Le lendemain de la Pâque, en ce jour même, ils mangèrent les produits de cette terre : des pains sans levain et des épis grillés.
  12. 12. À partir de ce jour, la manne cessa de tomber, puisqu’ils mangeaient des produits de la terre. Il n’y avait plus de manne pour les fils d’Israël, qui mangèrent cette année-là ce qu’ils récoltèrent sur la terre de Canaan.
  13. 13. Goutez et voyez comme est bon le Seigneur
  14. 14. Je bénirai le Seigneur en tout temps, Sa louange sans cesse à mes lèvres. Je me glorifierai dans le Seigneur : Que les pauvres m’entendent et soient en fête !
  15. 15. Goutez et voyez comme est bon le Seigneur
  16. 16. Magnifiez avec moi le Seigneur, exaltons tous ensemble son nom. Je cherche le Seigneur, il me répond : de toutes mes frayeurs, il me délivre.
  17. 17. Goutez et voyez comme est bon le Seigneur
  18. 18. Qui regarde vers lui resplendira, sans ombre ni trouble au visage. Un pauvre crie ; le Seigneur entend : il le sauve de toutes ses angoisses.
  19. 19. Goutez et voyez comme est bon le Seigneur
  20. 20. Deuxième lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 5,17-21. Si donc quelqu’un est dans le Christ, il est une créature nouvelle. Le monde ancien s’en est allé, un monde nouveau est déjà né. Tout cela vient de Dieu : il nous a réconciliés avec lui par le Christ, et il nous a donné le ministère de la réconciliation.
  21. 21. Car c’est bien Dieu qui, dans le Christ, réconciliait le monde avec lui : il n’a pas tenu compte des fautes, et il a déposé en nous la parole de la réconciliation. Nous sommes donc les ambassadeurs du Christ, et par nous c’est Dieu lui-même qui lance un appel : nous le demandons au nom du Christ, laissez-vous réconcilier avec Dieu.
  22. 22. Celui qui n’a pas connu le péché, Dieu l’a pour nous identifié au péché, afin qu’en lui nous devenions justes de la justice même de Dieu.
  23. 23. Gloire au Christ, parole éternelle du Dieu vivant! Gloire à Toi, Gloire à Toi, Gloire à Toi Seigneur!
  24. 24. Comme la tendresse d'un père pour son enfant Le Seigneur est tendresse et pitié, et plein d'amour.
  25. 25. La parabole du Fils prodigue (Lc 15, 1-3.11-32) « Mon fils que voilà était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé ».
  26. 26. En ce temps-là, les publicains et les pécheurs venaient tous à Jésus pour l’écouter.
  27. 27. Les pharisiens et les scribes récriminaient contre lui : « Cet homme fait bon accueil aux pécheurs, et il mange avec eux ! »
  28. 28. Alors Jésus leur dit cette parabole :
  29. 29. « Un homme avait deux fils. Le plus jeune dit à son père :
  30. 30. « Père, donne-moi la part de fortune qui me revient. »
  31. 31. Et le père leur partagea ses biens.
  32. 32. Peu de jours après, le plus jeune rassembla tout ce qu’il avait, et partit pour un pays lointain
  33. 33. où il dilapida sa fortune en menant une vie de désordre.
  34. 34. Il avait tout dépensé, quand une grande famine survint dans ce pays,
  35. 35. et il commença à se trouver dans le besoin.
  36. 36. Il alla s’engager auprès d’un habitant de ce pays, qui l’envoya dans ses champs garder les porcs.
  37. 37. Il aurait bien voulu se remplir le ventre avec les gousses que mangeaient les porcs, mais personne ne lui donnait rien.
  38. 38. Alors il rentra en lui-même et se dit :
  39. 39. Il se leva et s’en alla vers son père.
  40. 40. Comme il était encore loin, son père l’aperçut et fut saisi de compassion.
  41. 41. Il courut se jeter à son cou et le couvrit de baisers.
  42. 42. Le fils lui dit :
  43. 43. « Père, j’ai péché contre le ciel et envers toi. Je ne suis plus digne d’être appelé ton fils ».
  44. 44. Mais le père dit à ses serviteurs : « Vite, apportez le plus beau vêtement pour l’habiller, mettez-lui une bague au doigt et des sandales aux pieds
  45. 45. « allez chercher le veau gras, tuez-le, mangeons et festoyons, car mon fils que voilà était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé ».
  46. 46. Et ils commencèrent à festoyer.
  47. 47. Or le fils aîné était aux champs. Quand il revint et fut près de la maison, il entendit la musique et les danses.
  48. 48. Appelant un des serviteurs, il s’informa de ce qui se passait.
  49. 49. qui Celui-ci répondit : « Ton frère est arrivé, et ton père a tué le veau gras, parce qu’il a retrouvé ton frère en bonne santé. »
  50. 50. Alors le fils aîné se mit en colère, et il refusait d’entrer. Son père sortit le supplier. Mais il répliqua à son père :
  51. 51. « Il y a tant d’années que je suis à ton service sans avoir jamais transgressé tes ordres, et jamais tu ne m’as donné un chevreau pour festoyer avec mes amis. »
  52. 52. « Mais, quand ton fils que voilà est revenu après avoir dévoré ton bien avec des prostituées, tu as fait tuer pour lui le veau gras ! »
  53. 53. « Toi, mon enfant, tu es toujours avec moi, et tout ce qui est à moi est à toi. » Le père répondit :
  54. 54. « Il fallait festoyer et se réjouir ; »
  55. 55. « car ton frère que voilà était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé ! »
  56. 56. Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre ; et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, …
  57. 57. a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.
  58. 58. Je crois en l’Esprit-Saint, à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen.
  59. 59. Pour entrer dans le silence Et pour te prier Pour m’ouvrir en ta présence En moi, tout se tait
  60. 60. Prière eucharistique Le Seigneur soit avec vous Et avec votre esprit Elevons notre cœur Nous le tournons vers le Seigneur Rendons grâce au Seigneur notre Dieu Cela est juste et bon
  61. 61. Oui, Père très bon, c’est une fête pour nous; notre cœur est plein de reconnaissance : avec Jésus, nous te disons notre joie Gloire à toi : tu nous aimes !
  62. 62. Tu nous aimes tellement que tu inventes pour nous ce monde immense et beau Gloire à toi : tu nous aimes !
  63. 63. Tu nous aimes tellement que tu nous donnes ton Fils Jésus pour nous conduire à toi. Gloire à toi : tu nous aimes !
  64. 64. Tu nous aimes tellement que tu nous rassembles en lui, comme les enfants d’une même famille. Gloire à toi : tu nous aimes !
  65. 65. Pour tant d’amour, nous voulons te rendre grâce et chanter notre merci, avec les anges et les saints qui t’adorent dans les cieux :
  66. 66. Saint ! Saint ! Saint, le Seigneur Dieu de l’univers ! Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire. Hosanna au plus haut des cieux. Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur, Hosanna au plus haut des cieux.
  67. 67. Oui, béni soit Jésus, ton envoyé, l’ami des petits et des pauvres. Il est venu nous montrer comment nous pouvons t’aimer et nous aimer les uns les autres.
  68. 68. Il est venu arracher du cœur des hommes le mal qui empêche l’amitié, la haine qui empêche d’être heureux. Il a promis que l’ Esprit Saint serait avec nous chaque jour pour que nous vivions de ta vie.
  69. 69. Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur. Hosanna au plus haut des cieux.
  70. 70. Dieu, notre Père, nous te prions d’envoyer ton Esprit, pour que ce pain et ce vin deviennent le corps et le sang de Jésus, notre Seigneur.
  71. 71. La veille de sa mort, il nous a prouvé ton amour: Il était à table avec ses disciples ; il prit un morceau de pain, il dit une prière pour te bénir et te rendre grâce; il partagea le pain et le donna aux disciples, en leur disant :
  72. 72. « Prenez et mangez-en tous, ceci est mon corps livré pour vous.» Jésus Christ, livré pour nous !
  73. 73. Il prit ensuite une coupe remplie de vin ; il dit encore une prière pour te rendre grâce et il fit passer la coupe à chacun, en leur disant :
  74. 74. « Prenez et buvez-en tous, car ceci est la coupe de mon sang, le sang de l’Alliance nouvelle et éternelle qui sera versé pour vous et pour la multitude en rémission des péchés.» Jésus Christ, livré pour nous !
  75. 75. Et puis il leur dit : «Vous ferez cela, en mémoire de moi ».
  76. 76. Gloire à Toi qui étais mort, Gloire à Toi qui es vivant, Notre sauveur et notre Dieu, Viens,
  77. 77. Nous rappelons ici, Père très bon, la mort et la résurrection de Jésus, le Sauveur du monde : il s’est donné lui-même entre nos mains pour être maintenant notre offrande et nous attirer vers toi. Louange et gloire à notre Dieu !
  78. 78. Exauce-nous, Seigneur notre Dieu : donne ton Esprit d’ Amour à ceux qui partagent ce repas ; qu’ils soient de plus en plus unis dans ton Eglise, avec le Pape François, notre évêque Rémi, les autres évêques et tous ceux qui travaillent pour ton peuple. Tous ensemble avec toi !
  79. 79. N’oublie pas ceux que nous aimons ... et ceux que nous n’aimons pas assez. Souviens-toi de ceux qui sont morts ... accueille-les avec amour dans ta maison. Tous ensemble avec toi !
  80. 80. Rassemble-nous un jour près de toi, avec la Vierge Marie, la Mère du Christ et notre Mère, pour la grande fête du ciel dans ton Royaume. Alors, tous les amis de Jésus, le Christ, notre Seigneur pourront te chanter sans fin
  81. 81. Par Lui, avec Lui et en Lui, à Toi, Dieu le Père tout-puissant, dans l’unité du Saint Esprit, tout honneur et toute gloire pour les siècles des siècles. Amen.
  82. 82. Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde Prends pitié de nous, prends pitié de nous
  83. 83. Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde Prends pitié de nous, prends pitié de nous
  84. 84. Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde Donne-nous la paix, donne-nous la paix
  85. 85. Tu es le pain de tout espoir, Pain qui fait vivre tous les hommes ! Tu es le pain de tout espoir, Christ, lumière dans nos nuits
  86. 86. Tu es le pain d’humanité, Pain qui relève tous les hommes ! Tu es le pain d’humanité, Christ, lumière pour nos pas
  87. 87. Tu es le pain de chaque jour, Pain qui rassemble tous les hommes ! Tu es le pain de chaque jour, Christ, lumière dans nos vies
  88. 88. Seigneur Jésus, parfois je m'éloigne de Toi, Pourtant, je veux rester avec Toi ! Ne me laisse pas partir, aide-moi à revenir ! Je dis blanc et je fais noir Je veux la paix et je fais la bagarre Je veux t'aimer et je te fais un pied-de-nez ! Pardonne-moi, je suis tout à Toi. Garde-moi tout contre ton cœur c'est là que je vivrai le plus grand bonheur !
  89. 89. Seigneur Jésus-Christ, Toi qui nous as appris à être miséricordieux comme le Père céleste, et qui nous as dit que Te voir, c’est Le voir, montre-nous ton visage, et nous serons sauvés.
  90. 90. Ton regard rempli d’amour a libéré Zachée et Matthieu de l’esclavage de l’argent, tu as fait pleurer Pierre après son reniement et promis le paradis au larron repenti.
  91. 91. Fais que chacun de nous écoute cette parole dite à la Samaritaine comme s’adressant à nous : "Si tu savais le don de Dieu !"
  92. 92. Tu es le visage visible du Père invisible. Fais que l’Église soit, dans le monde, ton visage visible,
  93. 93. Envoie ton Esprit pour que ton Église annonce la liberté aux prisonniers et aux opprimés ; et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue.
  94. 94. Nous te le demandons par Marie, Mère de la Miséricorde, à toi qui vis et règnes avec le Père et le Saint Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.
  95. 95. Main, main, main dans la main Main, main, main dans la main
  96. 96. Nous sommes rassemblés au nom du Seigneur, Car il est pour nous l'unique Sauveur. Au long des années, au long du chemin, Nous voulons marcher la main dans la main.
  97. 97. Main, main, main dans la main Main, main, main dans la main
  98. 98. Laissons un instant nos soucis quotidiens, Pour nous retrouver la main dans la main. Mettons dans nos cœurs de la joie pour demain, Que nous donnerons à tous nos copains.
  99. 99. Main, main, main dans la main Main, main, main dans la main
  100. 100. Quand nous chanterons ce même refrain, Nous nous souviendrons au long du chemin, Qu'il n'y avait qu'un cœur, qu'il n'y avait qu'un lien Quand nous nous tenions la main dans la main.
  101. 101. Main, main, main dans la main Main, main, main dans la main
  102. 102. Bon dimanche

×