Se ha denunciado esta presentación.
Utilizamos tu perfil de LinkedIn y tus datos de actividad para personalizar los anuncios y mostrarte publicidad más relevante. Puedes cambiar tus preferencias de publicidad en cualquier momento.

Cap com2011 communication interpersonnelle

  • Inicia sesión para ver los comentarios

  • Sé el primero en recomendar esto

Cap com2011 communication interpersonnelle

  1. 1. QuickTime™ et undécompresseursont requis pour visionner cette image. Les compétences relationnelles des communicants Fabienne Martin-Juchat (université de Grenoble 3, chercheur-formateur) Fabienne.martin-juchat@u-grenoble3.fr Les compétences relationnelles - exprimer, reconnaître, comprendre les émotions et s’appuyer sur elles pour prendre des décisions - ne sont pas des compétences considérées comme suffisamment importantes, puisque peu présentes dans les programmes de formation en communication. Elles sont par contre reconnues dans les formations en management, mais très souvent dans des logiques d’amélioration des performances. Parallèlement, le développement massif des technologies de la communication, associé à des logiques de rentabilité a, en 20 ans, rationalisé les relations et généré de nombreux problèmes relationnels au travail. L’objectif de cet atelier est de sensibiliser aux points suivants : • Les émotions viennent très souvent du collectif par effet de contagion, • Les TIC génèrent des malentendus relationnels, sources de problèmes, • Les émotions donnent du sens à la communication, • Les émotions ne sont pas gérables comme des chiffres, • Pas besoin d’entrer dans la vie intime des gens pour apprendre à comprendre les émotions et les relations affectives, • Il existe des outils dont l’objectif est de développer les capacités à : - reconnaître, identifier et différencier :  les passions des émotions  les émotions des sentiments  l’empathie de la fusion  la sympathie de la projection  dissocier ce qui émerge de soi, de l’autre, de la relation  comprendre les mécanismes affectifs dans les groupes Notre recherche, croisée avec notre expérience de formation, nous ont permis de développer des outils d’aide à l’analyse des relations affectives avec des méthodes qui ne sont pas issues de la psychologie, afin de permettre aux cadres de prendre de la distance par rapport à une injonction
  2. 2. qui se résume souvent uniquement en termes de « gestion » des émotions. Bibliographie indicative Damasio, A. R., 2003, Spinoza avait raison : joie et tristesse, le cerveau des émotions, Paris, Odile Jacob. Goleman, D., 2005, L'intelligence émotionnelle au travail, Paris, Village mondial Gendron, Bénédicte et Louise Lafortune. (2009), Leadership et compétences émotionnelles dans l'accompagnement au changement, Québec, Presses de l'Université du Québec. Kotsou, I., 2008, Intelligence émotionnelle et management, Bruxelles, De Boeck. Martin-Juchat, F. 2008, La chair éprouvée par les médias et les espaces sociaux, Bruxelles, De Boeck. Chanlat, J.-F., 2003, Emotions, organisation et management : une réflexion critique sur la notion d’intelligence émotionnelle, Revue Travailler, n°9 : pp. 113-132.

×