Se ha denunciado esta presentación.
Utilizamos tu perfil de LinkedIn y tus datos de actividad para personalizar los anuncios y mostrarte publicidad más relevante. Puedes cambiar tus preferencias de publicidad en cualquier momento.

1

Compartir

Au dela de la contraception.jph intervention realisée au congres gynecol

au delà de la contraception se trouve la stérilisation féminine

Audiolibros relacionados

Gratis con una prueba de 30 días de Scribd

Ver todo

Au dela de la contraception.jph intervention realisée au congres gynecol

  1. 1. Au delà de la contraception hormonale: la stérilisation jean philippe Harlicot Service de Gynécologie CHU Anne de Bretagne RENNES
  2. 2. Stérilisation : peu pratiquée en France Aubin C. IGAS. RM 2009-1054A.
  3. 3. Stérilisation : très demandée en France Etude Esthyme. GOF 2007
  4. 4. les différents aspects de la « contraception définitive » • le cadre légal • le choix des patientes • l’information aux patientes • connaître les techniques
  5. 5. Stérilisation : dispositions légales Loi 4 Juillet 2001 : • Possible pour toute personne majeure • Après délai de réflexion de 4 mois • Avec consentement écrit signé • Sujets sous tutelle / curatelle : décision soumise au juge des tutelles http://www.sante.gouv.fr/htm/dossiers/contraception_ivg/plaquette_s terilisation.pdf 47030382
  6. 6. le choix des patientes • je trouve cela « normal » – entre 36 et 45 ans – 4 enfants – a tout essayé avt – problème de sante CI la grossesse – a fait 4 IVG car n’a pas trouve sa méthode contraceptive • cela me « gêne » – patiente de 30 ans – une grossesse – ne veut rien essayer avt – patiente venant de divorcer
  7. 7. Stérilisation : aide à la décision Score de Lerat modifié : 0 1 2 3 4 Score Age <35 35 36/37 38/39 ≥40 Parité <2 2 3 4 ≥5 Antécédents : HTA/pré-éclampsie Diabète (+/-DG) Troubles psy Autres pathologies Nombre d’éléments : 0-1-2-3-4 CI° aux autres moyens de contraception : CI aux OP CI au DIU CI à l’implanon Autres CI Nombre d’éléments : 0-1-2-3-4 IVG 1 2 Score total [Score ≥ 6 = stérilisation acceptable]
  8. 8. Information +++ • Autres méthodes contraceptives • Méthodes de stérilisation (avantages et inconvénients) • Délai de réflexion de 4 mois • Consentement écrit • Caractère définitif +++ • Absence d’interférence hormonale
  9. 9. Vasectomie • Ligature des canaux déférents • CECOS • Sous A.L. : 30 mn • Spermogramme à 3 mois • Pas d’impact sur érection – éjaculation…
  10. 10. STÉRILISATION FÉMININE Plusieurs méthodes : Voie coelioscopique Voie vaginale Voie hystéroscopique
  11. 11. Stérilisation coelioscopique • Méthode de référence : Pearl = 0.5 • Plusieurs méthodes : – clips de Filshies / Hulka (respect de arcade tubaire) – anneaux de Yoon – coagulation-section – enfouissement (Maldener, Pommeroy, Labhart, Ushida, Irving, Parkland…) • Nécessite AG & coelioscopie • Ambulatoire Pommeroy Parkland
  12. 12. Stérilisation par voie vaginale • Technique : – colpotomie postérieure – anteversion utérine – ligature tubaire • Intérêt : – geste local associé (conisation+++) – rachianesthésie
  13. 13. Stérilisation par voie hystéroscopique : Essure® Technique : • 1ère partie de cycle ou βHCG • Hystéroscopie : 8 mn en moyenne • Expérience +++ • Anesthésie : – hypnose – A.L. ou A.G. – rachianesthésie • Contraception 3 mois +++ Utérus Trompe de Fallope
  14. 14. Essure : CI° • Doute sur interruption de la fertilité • Grossesse • Cervicite ou endométrite en cours • Saignements inexplorés • Immunosuppression
  15. 15. Essure : 3 étapes LE CONTRÔLE À 3 MOIS3 Avec le chirurgien gynécologue qui a effectué la procédure. OÙ ? 3 mois après la procédure. QUAND ? La patiente effectue une radiographie de l’abdomen sans préparation (ASP) chez un radiologue. Le chirurgien contrôle la radiographie en corrélation avec le compte-rendu opératoire. Il vérifie le bon positionnement des implants et confirme à la patiente qu’elle peut arrêter sa contraception. COMMENT ? Le chirurgien introduit un implant ESSURE dans chaque trompe par hystéroscopie. Cette intervention dure environ 10 minutes puis la patiente peut repartir chez elle. COMMENT ? Dans un établissement de santé, avec un chirurgien gynécologue. OÙ ? Entre le 5ème et le 10ème jour du cycle. QUAND ?LA PROCÉDURE 2 Le médecin présente les différentes méthodes de contraception. Il remet à la patiente une documentation écrite sur la technique. Cette consultation initie le délai de réflexion de 4 mois. COMMENT ? Chez un médecin généraliste ou un gynécologue. OÙ ? 4 mois minimum avant la procédure. QUAND ?LA CONSULTATION 1
  16. 16. Essure : technique 1. Introduction de l’hystéroscope 2. Visualisation des ostia 3. Introduction du cathéter dans la trompe 4. Retrait du cathéter et largage de l’implant • Effectuer la même procédure pour l’autre ostium • Couplage possible avec - endométrectomies - DIU en place 5. Occlusion des trompes au bout de 3 mois
  17. 17. Essure : technique 1. Introduction de l’hystéroscope
  18. 18. Essure : technique 2. Visualisation des ostia
  19. 19. 3. Introduction du cathéter dans la trompe 4. Retrait du cathéter et largage de l’implant
  20. 20. Essure : technique 1. Introduction de l’hystéroscope 2. Visualisation des ostia 3. Introduction du cathéter dans la trompe 4. Retrait du cathéter et largage de l’implant • Effectuer la même procédure pour l’autre ostium • Couplage possible avec - endométrectomies - DIU en place 5. Occlusion des trompes au bout de 3 mois
  21. 21. Essure vs Ligature Ligature • Hospitalisation de plus de 24h (?) • Anesthésie générale • Arrêt de travail : 7-15 j • Délai de rétablissement : 4-6 j • Incision, cicatrice • Risques : coelio + anesthésie • Efficacité immédiate • Grossesses : taux d’échec de 1,85% suivant la technique Essure • Pas d’hospitalisation • Ne nécessite pas d’anesthésie • Pas d’arrêt de travail • Récupération rapide • Pas d’incision, pas de cicatrice • Risques : 0 (?) • Efficacité au bout de 3 mois
  22. 22. Essure® • I. Pearl = 0.5 (FDA 2004) • Cas de grossesses sous Essure sans pb particulier • HAS : en 1ère intention surtout vers 40 ans • SS : – remboursé après 40 ans 100% – pour les femmes de moins de 40 ans : depuis octobre 2010, l’acte médical n’est plus remboursé sauf : • en cas de contre-indication majeure aux C° hormonales ou DIU • et en cas de pathologie contre-indiquant la grossesse
  23. 23. Contrôle post opératoire : 3 mois ASP / Echo 3D • 2 implants • 4 marqueurs alignés • Symétrie • Distance < 4 cm Courtesy of Pr P. Lopès - Nantes
  24. 24. Conclusion • Se détendre par rapport à la stérilisation féminine et masculine • Savoir informer sur les techniques en fonction de ses patientes
  • leshypnotises

    Jul. 8, 2015

au delà de la contraception se trouve la stérilisation féminine

Vistas

Total de vistas

2.760

En Slideshare

0

De embebidos

0

Número de embebidos

604

Acciones

Descargas

0

Compartidos

0

Comentarios

0

Me gusta

1

×